La Fête des Tuiles : la fête à la maison

Événement | Zoom sur la cinquième édition prévue samedi 8 juin à Grenoble.

Aurélien Martinez | Lundi 3 juin 2019

Depuis le temps (on va en être à la cinquième édition), on connaît le principe de la Fête des Tuiles organisée par la Ville de Grenoble depuis l'élection d'Éric Piolle. En gros, la piétonnisation pendant une journée des cours Jean-Jaurès et Libération « pour donner libre cours au partage et à la rencontre » (avec des associations, des habitants, des commerçants…) dixit le dossier de presse, qui annonce le chiffre de 100 000 participants l'an dernier. Au programme, pas mal d'animations et ateliers entre 10h et 18h30 (comme un yoga géant à 10h, un crieur public à 11h30 et 16h30, un grand banquet à 12h30, de la danse contemporaine à 17h30, la fête des sports toute la journée…) répartis dans cinq scénographies (À travers champs, Voyager en ville, Voyager dans les étoiles, L'Escale à la mer et Voyager par les airs). Puis un grand défilé de 18h30 à 20h30 et, enfin, des concerts dansants en soirée.

Pour ce qui est du défilé, cœur battant de la fête, il partira du croisement cours Jean-Jaurès / rue de Turenne et mettra en avant pas mal de compagnies locales (Entre Ciel et Terre, Afric'Impact, la Scalène…), dont celle du fameux Jean-Claude Gallotta qui proposera une petite phrase chorégraphique comme il aime faire pour ce genre d'événement participatif. « La Fête des Tuiles célèbre l'effervescence et la diversité grenobloise » écrit le maire dans l'édito du programme. D'accord.

La Fête des Tuiles
Sur les cours Jean-Jaurès et Libération samedi 8 juin à partir de 10h


Fête des Tuiles

Chants, musiques, danses, ateliers bien-être, défilés, jeux, arts...
Cours Jean Jaurès Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

La Fête des Tuiles : la parade des gens heureux

Événement | La quatrième édition de la Fête des Tuiles est prévue ce samedi 9 juin sur les cours Jean-Jaurès et de la Libération. Un temps festif « pour partager et se rassembler » comme le souhaite Éric Piolle, le maire de Grenoble.

Alice Colmart | Mardi 5 juin 2018

La Fête des Tuiles : la parade des gens heureux

Samedi 9 juin, deux kilomètres d’animations s’étendront du haut du cours de la Libération jusqu’au cours Jean-Jaurès, généralement occupés par la ligne de tramway et les automobiles. Et ce à l’occasion de la Fête des Tuiles, événement organisé depuis quatre ans par la Ville de Grenoble en souvenir des révoltes de la Journée des Tuiles de 1788 qui marquèrent le début de la Révolution française. « La Fête des Tuiles est le signe de la reconquête, du bien vivre et de la joie collective. C’est une fête essentielle pour partager et se rassembler en ces temps de replis et de fracture » a expliqué le maire de Grenoble Éric Piolle lors d’une conférence de presse, avant d’ajouter que l’événement « ne cessait de grandir avec plus de 100 000 personnes présentes l’année dernière ». Demandez le programme C’est à travers une « scénographie en pleine nature » (des fresques dessinées au sol représentant la forêt, la rivière ou encore la prairie) que se déploiera cette quatrième édition. Au programme (gratuit), des animations préparées par des associations (150 en tout), une grande séance de yoga, des je

Continuer à lire

La Fête des Tuiles : « un temps de partage réjouissant »

Événement | Samedi 10 juin aura lieu sur le cours Jean-Jaurès la troisième édition de la Fête des Tuiles, présentée par l’équipe municipale comme un événement populaire dédié « à ceux qui font Grenoble ». Le maire Éric Piolle nous en a dit un peu plus en marge de la conférence de presse.

Aurélien Martinez | Mardi 6 juin 2017

La Fête des Tuiles : « un temps de partage réjouissant »

« Le bilan des deux premières éditions est très positif, avec une mise en mouvement réussie de cette effervescence grenobloise, de ce mélange, de cette porosité… Une effervescence qui a lieu toute l'année et qui trouve dans la Fête des Tuiles un espace symbolique fort à investir ensemble. C’est véritablement un temps de partage réjouissant. » Voilà, lorsque nous l’avons interrogé sur le pourquoi du comment de cette Fête des Tuiles, ce que le maire de Grenoble Éric Piolle nous a répondu, avant de poursuivre : « L'esprit de cette journée, c'est que ceux qui font Grenoble se mélangent pour "faire ensemble". C'est dans cette diversité-là qu'émergent énormément d'innovations, de la qualité de vie, des changements… Tout ce qui fait que l’on aime habiter à Grenoble ! » D’accord. Issue d’une promesse de campagne lancée pendant les municipales de 2014, l’événement a toujours eu pour vocation de durer. « L’inscription dans le temps de grands événements comme celui-là prend du temps. On a tous en tête évidement l'exemple de la Fête des Lumières à Lyon : il faut nous aussi que l'on prenne le temps de faire c

Continuer à lire

Que la fête (des Tuiles) recommence

CONNAITRE | Deuxième édition ce samedi 4 juin pour la fameuse fête révolutionnaire mais surtout populaire voulue par le maire de Grenoble Éric Piolle.

Aurélien Martinez | Mardi 31 mai 2016

Que la fête (des Tuiles) recommence

Après « la très belle réussite » de la première édition (dixit le dossier de presse) qui a réuni quelque 80 000 participants (ça, c’est toujours le dossier de presse qui le dit), la fameuse Fête des Tuiles chère au cœur d’Éric Piolle (dixit nous) est de retour, toujours guidée par l’envie de proposer un grand événement populaire pour tous façon Lille et Dunkerque – quitte à ce que ça ressemble, comme l’an passé, plus à une immense kermesse qu’autre chose (ça, on vous laisse deviner de qui c’est). Une nouvelle fois, le grand barnum prendra donc place le temps d’une journée (le samedi 4 juin) sur les cours Jean Jaurès et Libération, piétonnisés pour l’occasion. Avec, au programme, de nombreuses animations (vide-greniers, jeux, spectacles, concerts, soirée dansante…) et, surtout, un grand défilé de onze cortèges et douze chars qui partira à 17h15 du croisement Jaurès Berriat pour descendre jusqu’aux Alliés. De quoi se dégourdir les pattes, ce qui tombe plutôt bien, le thème de cette année étant la marche. Fête des Tuiles À Grenoble (cours Jean Jaurès et Libération), samedi 4 juin de 6h à 0h30

Continuer à lire

La Fête des Tuiles : les cours des miracles

CONNAITRE | C’était dans le programme du candidat à la mairie de Grenoble Éric Piolle : mettre en place « une fête de la Journée des Tuiles afin d’associer toute la population et de créer un événement festif, populaire et fédérateur ». La première édition a lieu ce samedi. Aurélien Martinez

Aurélien Martinez | Mardi 2 juin 2015

La Fête des Tuiles : les cours des miracles

« Il manquait à Grenoble un événement fédérateur comme l’ont beaucoup de ville en France. C’est ce qui définit une ville, son identité. » Voici comme Éric Piolle, maire de Grenoble depuis un an et quelques mois, a présenté son projet de Fête des Tuiles lors d’une conférence de presse en présence de l’adjoint à l’économie de proximité et du conseiller municipal délégué aux temps festifs. Comprendre qu’on n’est pas seulement sur le volet culture, mais sur une entreprise plus large estampillée "vivre ensemble" où sont convoqués les habitants, les commerçants, le milieu socioculturel… Pendant une journée (le samedi 6 juin), les Grenoblois seront invités à investir les cours Jean Jaurès et de la Libération, entre Berriat et les Alliés ; cours qui deviendront piéton sur ces deux kilomètres. Au programme, diverses zones (pour chanter, manger, danser, faire du sport, jouer, se rencontrer…) qui célébreront à leur manière l’esprit révolutionnaire grenoblois, cette fête faisant directement référence à la Journée des Tuiles qui, le 7 juin 1788, précéda la Révolution française – elle en a été « l’étincelle » assure le maire, avec des Grenoblois jetant des tuiles a

Continuer à lire