article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

La preuve par 9

PNR en Région / Jusqu'à l'arrivée de celui de l'Aubrac, les parcs naturels régionaux étaient neuf répartis dans la grande Région. Voici leur portrait esquissé et leur date de naissance. Pour les envies de balades et d'air pur.

Baronnies provençales (2015)

Aux portes de Vaison-la-Romaine, Dieulefit ou Veynes, ce parc tout récent mord largement sur les Hautes-Alpes. Temple des plantes aromatiques (thym, lavande...), il soufre d'une érosion démographique mais ses arbres fruitiers et notamment ses oliviers en font une étape incontournable dans la région. Et la voie lactée, en raison du peu de lumière artificielle, est visible partout.

Chartreuse (1995)

Entourée de deux parcs naturels régionaux (Vercors, Chartreuse) et peut-être bientôt trois (Belledonne), Grenoble est une des "villes-portes" de ce PNR où culmine le sommet de Chamechaude (2082 m). Terre de randonnée (1300 km balisés !), la Chartreuse est aussi le terrain de jeu des chevreuils, sangliers, cerfs ou chamois.

Haut-Jura (1986)

Aux confins de la Suisse, implanté partiellement en région Bourgogne-Franche-Comté, ce parc est formé de plateaux arrondis avec pâturages et forets d'épicéas. Havre des skieurs de fond qui auraient évité les bouchons isérois, cette terre méconnue, peu à la mode, est l'autre pays du fromage avec les morbiers, comté et bleu de Gex issus du lait des vaches Montbéliardes.

Livradois-Forez (1986)

Créé la même année que le Haut-Jura, ce Parc est au cœur de l'Auvergne, à cheval sur le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire et la Loire. 2e plus grand PNR de la région et le plus peuplé avec 103 000 habitants, il englobe la ville de Thiers, capitale de la coutellerie française. La faune est notamment constituée de nombreux rapaces.

Massif des Bauges (1995)

Peut-être le PNR le plus abrupt de ceux de la région avec ses falaises qui tancent Chambéry en contrebas, les Bauges sont installées sur un massif pré-alpin avec plusieurs sommets plantés à plus de 2000 mètres. Terre refuge pour les chamois dont le cheptel se reconstitue in situ. À noter les produits "baujus" dont la tome des Bauges AOP.

Monts d'Ardèche (2001)

Dans la partie sud ouest du département (et quelques communes de Haute-Loire), ce parc se caractérise par ses rivières, sa production de myrtilles et de châtaignes ainsi que les terres volcaniques de Hautes Cévennes. C'est dans ce terroir, au Mont-Gerbier-de-Jonc que prend naissance le plus long fleuve de France, la Loire.

Pilat (1974)

Le Parc le plus proche de Lyon, à tout le moins de Saint-Étienne puisqu'il s'adosse à la cité ligérienne. Avec ses crêts, petits cols, plateaux agricoles, il est à l'intersection des montagnes du Mâconnais, du Beaujolais et du Lyonnais. Y aller sans voiture cet été c'est possible tous les dimanches grâce à un bus du conseil général de la Loire ralliant Part-Dieu au col de l'Oeillon (avec de nombreux autres arrêts) pour 2€ !

Vercors (1970)

Le parc épouse les contours géologiques du massif montagneux entre la vallée de l'Isère et le Diois et constitue dans ses hauts-plateaux la plus grande réserve naturelle de France métropolitaine. 65 espèces de mammifères, 135 espèces d'oiseaux nicheurs et 17 espèces de reptiles et d'amphibiens cohabitent protégés de leurs congénères humains.

Volcans d'Auvergne (1977)

Le plus grand des parcs de la région (presque 4000 km²) mais pas le plus peuplé (le Livradois le précède) est aussi le plus vaste du pays. Cette terre volcanique si intriguante est truffée de monts aux noms célèbres (Puy-de-Dôme, Puy de Sancy) offrant des points de vue splendides sur une terre modelée par un alignement de pas moins de 80 jeunes volcans !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 14 décembre 2020 Deux nouvelles éditions viennent mettre en images notre fameux Pilat. Tout d'abord A la découverte de la nature du Pilat, un 32 pages qui permet aux (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter