Zénitude

Niko Rodamel | Mardi 5 octobre 2021

Photo : Kim n Kosiahn © DR


Longtemps tiraillée entre son Viêt Nam natal et la France où elle a suivi une grande partie de sa formation artistique, la plasticienne Kim n Kosiahn puise son inspiration dans son histoire personnelle. Apaisée par le calme de la nature, l'artiste se nourrit également des œuvres de Joseph Beuys, Marguerite Duras, Peter Brook, Pina Bausch, Mark Rothko, Yves Klein, Eva Hesse, Louise Bourgeois, Lee Ufan ou encore de la Coréenne Kimsooja. Son œuvre singulière se décline de peintures en installations, mettant en œuvre acrylique, encre, argile, céramique, marbre, métal, bois, bambou, plastique, plexiglass, carton ondulé, tissu, coton et laine.

Kim n Kosiahn, Ici et ailleurs, jusqu'au 31 décembre à l' Ecomusée des Monts du Forez à Usson-en-Forez

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Un bol de contemporanéité

SCENES | L’Hostellerie de Pontempeyrat sise aux confins du Forez et du Velay (à Usson-en-Forez exactement) est une zone de création contemporaine et (...)

Florence Barnola | Mercredi 1 juillet 2015

Un bol de contemporanéité

L’Hostellerie de Pontempeyrat sise aux confins du Forez et du Velay (à Usson-en-Forez exactement) est une zone de création contemporaine et d'expérimentation artistique. En témoigne le festival qu'elle abrite depuis neuf ans : les Pontempeyresques. En pleine campagne, de nombreuses compagnies transdisciplinaires, de cirque ou de danse, viennent en résidence afin de faire germer des graines d'art pur. La programmation du festival leur rend hommage le temps d’un week-end d’août en leur donnant l'occasion de confronter leur création au public. Pour cette 9e édition, l'accent est mis sur la danse et le cirque au travers de spectacles qui se joueront sous chapiteau et dans les salles de l’Hostellerie. On citera côté danse Lila Derridj, artiste parisienne, pour son solo chorégraphique Une bouche qu’elle a travaillé cet été à Pontempeyrat : « Les objets ou les matières en présence, en métal, en cuir, en plastique, en tissus, en papier… inspirent et nourrissent la création. Mes atèles de jambe et mes béquilles, nécessaires à mes déplacements quotidiens, sont des matières à danser. » Côté cirque et plus (marionnette, musique et film d’animati

Continuer à lire