Maria Joao Pires, pianissimo à l'Auditorium

Maria João Pires et Nikolaj Szeps-Znaider

Auditorium de Lyon

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Classique / Artiste associée à l’Auditorium cette saison, la pianiste Maria João Pires se produira sur scène deux fois (en concert symphonique puis en récital), avec ses compositeurs fétiches : Mozart, Beethoven, Schubert…

Chaque être humain est naturellement créatif selon la célèbre pianiste Maria Joāo Pires. « Les artistes sont ceux qui ont échappé à la destruction de la créativité humaine, imposée par le quotidien et le besoin de compétition » déclarait-t-elle dans des entretiens à France Musique en 2019. On mesure ici tout ce que Pires entend de spontanéité créative, de simplicité, d’humilité. Qualités qui se retrouvent dans son touché et sa manière d’interpréter les œuvres des grands auteurs dont elle ne se départ jamais : Mozart, Beethoven, Schumann, Schubert, Chopin. Il s’agit chaque fois pour la pianiste, à l’instar d’un acteur, de se mettre dans la peau de l’auteur sans trop ajouter de soi… Voire en tentant au maximum de disparaître, de s’absenter, d’effacer toute trace de subjectivité. Une quête impossible bien sûr, mais que la pianiste se fixe comme horizon, avec une modestie qui tient lieu chez elle, paradoxalement, de style !

Bio en mouvement

Née en 1944 à Lisbonne sous la dictature de Salazar, Maria João Pires a débuté le piano très tôt, et la légende énonce qu’elle a donné son premier concert public à cinq ans, lors d’un récital Mozart ! Formée au Conservatoire de Lisbonne, puis à Munich, Pires commence à se faire connaître en 1970, en dépit de sa détestation des concours et de la compétition, dédiant peu à peu toute sa vie à la musique. Elle travaille avec les plus grands, voue une grande admiration pour le pianiste Alfred Brendel, et multiplie les enregistrements et les tournées... Après avoir annoncé plusieurs fois la fin de sa carrière, elle sera à Lyon pour notre grand bonheur pour deux concerts : un concerto pour piano de Mozart, et un récital en solo où elle s'attellera notamment à la dernière sonate pour piano Opus 111 de Beethoven.

Maria João Pires
À l’Auditorium le samedi 13 novembre pour un concert symphonique (Mozart, Beethoven)
À l’Auditorium le samedi 20 novembre pour un récital piano (Schubert, Debussy, Beethoven)

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Mercredi 22 septembre 2021 Dix concerts classiques à ne pas rater cette saison. Une sélection qui fait la part belle aux stars et aux grandes œuvres de répertoire, mais avec une attention particulière portée aux auteurs plus contemporains : Boulez, Grisey, Neuwirth,...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !