"Docteur ?" : Toubib or not toubib ?

De Tristan Séguéla (Fr., 1h28) avec Michel Blanc, Hakim Jemili, Solène Rigot…

Seul SOS Médecin en service à Paris la nuit de Noël, l’aigri Serge est lui-même si peu vaillant qu’il convainc Malek, un livreur à vélo croisé par hasard, de le remplacer dans ses consultations. Pas de panique : Serge lui dira quoi faire dans l’oreillette. Hélas, Malek est capable de zèle et d’impro…

Tristan Séguéla n’est pas un débutant dans la comédie, mais il signe là sa première réussite avec ce buddy movie porté à égalité par Michel Blanc et Hakim Jemili : aucun des deux comédiens ne tirant à lui la couverture (de survie). Si l’on sourit d’entrée face au générique illisible griffonné comme une ordonnance, si l’on s’amuse franchement face au défilé des patients et à la liste hétéroclite des symptômes qu’ils présentent, on réprime un peu ses zygomatiques lorsque l’on découvre que l’auteur s’est nourri d’anecdotes authentiques.

Comme souvent, le réel dépasse la fiction. La farce se fait alors plus troublante : en consentant à y prêter attention, cette nuit de garde agitée dessine en creux une cartographie humaine et sociale d’une grande ville d’aujourd’hui (avec ses classes bien déterminées, bien démarquées) et de la souffrance ordinaire. Une souffrance partagée par des praticiens en sous-effectif dont on comprend aisément qu’ils en viennent à sombrer, à l’instar de Serge, dans la dépression et l’alcool.

Rythmé, Docteur ? l’est aussi grâce à sa musique signée par l’irremplaçable Grégoire Hetzel, s’essayant ici à la comédie avec réussite. Auteur cette année notamment de la partition de Roubaix une lumière, récompensé à Luchon pour Thanksgiving, il devrait fort logiquement être au palmarès des César 2020.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 4 décembre 2019 Alors que se profile Noël, fête familiale par excellence, une foule de films dont les protagonistes ressemblent à des escargots hors de leur coquille sort sur les écrans. Un choix pour le moins singulier, quand on connaît le destin des escargots en...
Mercredi 1 mars 2017 De l’enfance à l’âge adulte, le portrait chinois d’une femme jamais identique et cependant toujours la même, d’un traumatisme initial à un déchirement volontaire. Une œuvre d’amour, de vengeance et d’injustices servie par un quatuor de comédiennes...
Lundi 27 janvier 2014 De Guillaume Brac (Fr, 1h40) avec Vincent Macaigne, Solène Rigot, Bernard Menez…
Lundi 20 janvier 2014 De Solveig Anspach (Fr, 1h27) avec Karin Viard, Bouli Lanners, Claude Gensac…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter