A l'École de l'Anthropocène

ACTUS | L’École urbaine de Lyon, portée par l’Université de Lyon, propose, pour la troisième année consécutive, le grand rendez-vous « À l’École de l’Anthropocène ».

Article Partenaire | Mercredi 20 janvier 2021

Photo : Dionisio Gonzalez


Du 25 au 31 janvier 2021, elle vous donne rendez-vous pour une édition hybride et ambitieuse afin d'explorer les défis de la question anthropocène par-delà toutes les frontières.

​Venez comprendre, débattre, expérimenter avec des scientifiques, artistes, activistes, politiques et associations sur les mondes urbains et le changement global.

UN EVENEMENT GRATUIT, 100% EN LIGNE !

> Toutes les séquences seront accessibles en live vidéo via l'adresse

ECOLEANTHROPOCENE.UNIVERSITE-LYON.FR

Grâce à un programme d'une excellente richesse, vous pourrez partager une expérience unique d'université ouverte, populaire, mondiale sur les questions de l'urbain anthropocène.

Pas moins de 140 séquences seront animées par des scientifiques, artistes, écrivains, activistes, politiques, associations, citoyens : cours publics, débats, ateliers, séminaires, portraits d'espaces, résidence d'écrivain, programmation jeunesse, performances, émissions de cuisine, Radio, Book Club, Nuit des Idées, Manifeste mondial Anthropocène...
Il y en a pour tous les goûts !

Quelques exemples :
• Du 25 au 31 janvier, chaque jour :

Une radio > 1ère émission le 25 janvier de 12:00 à 13:00 : Une conversation radio : Soins et peuples originaires.

Un book club pour découvrir des ouvrages atypiques, échanger avec des auteurs > 1ère séance le 25 janvier 2021 de 12:30 à 13:30 : Conversation avec Simonetta Greggio

Des séminaires et ateliers > 1er atelier le 25 janvier de 14:30 à 17:00 « En remontant les murs, projection et discussions »

Des cours public > 1er cours le 25 janvier de 18:30 à 19:30 « Au regard de l'urbanité, la campagne en France aujourd'hui »

Une émission de cuisine : L'anthropocène dans ma cuisine > 1ère émission le 25 janvier de 19:30 à 20:00 « La pomme de terre »

• Des débats dont :

L'anthropocène du nord au sud > 25 janvier de 20:45 à 22:00

Enquête sur le monde sensible > 27 janvier de 17:30 à 18:30

Le dancefloor comme ring politique > 28 janvier de 22:00 à 23:30

• Des portraits d'espace : architectes, géographes, artistes nous parlent de là où ils vivent > 1ere
séance : Canton (Chine) le 25 janvier, de 11:30 à 12:30

• Mais aussi :

Des performances dont Modulation of rhythms + jungle > 29 janvier De 14:00 à 14:30

Le Manifeste Mondial Anthropocène : Que dit le monde à la planète ? > 29 janvier à partir
de 10:00

• Et pour la jeunesse : Balade observation des oiseaux des villes > 3 séances le 30 janvier à partir
de 10:30 (départ à Hôtel71, Lyon 2ème)

Connectez-vous en direct ou/et retrouvez des podcasts qui seront mis en ligne chaque soir, afin de profiter de cette semaine ouverte à la diversité des pensées et au plaisir de l'échange intellectuel.

> Vous pourrez échanger avec les intervenants et les autres participants sur les réseaux sociaux : youtube et facebook via les lives, instagram et twitter via le hashtag #ecoleanthropocene2021

Découvrez toute la programmation sur le site de l'Ecole de l'Anthropocène !
A l'Ecole de l'Anthropocène
Du 25 au 31 janvier 2021
En ligne sur ecoleanthropocene.universite-lyon.fr
Événement gratuit

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les Soucis de la terre

CONNAITRE | Au vu du succès rencontré par sa première édition et du délitement toujours plus inquiétant du monde (poke l'Australie), nous voici de retour À l'école de (...)

Stéphane Duchêne | Mardi 21 janvier 2020

Les Soucis de la terre

Au vu du succès rencontré par sa première édition et du délitement toujours plus inquiétant du monde (poke l'Australie), nous voici de retour À l'école de l'Anthropocène — cette époque, la nôtre, où les activités humaines ont un impact important sur la biosphère — pour une vaste semaine de réflexion portée par l'École Urbaine de Lyon. L'idée, défendue pa son directeur Michel Lussault : « débattre des questions liées aux défis que nos sociétés vont devoir affronter en raison des effets du changement global dont les manifestations sont de plus en plus flagrantes. » « Faire école » c'est bien ici ce dont il s'agit au rythme de cours, ouverts à tous, aussi denses que passionnants, dans le sillage de spécialistes pluridisciplinaires . À celà viennent s'ajouter débats ("A-t-on eu raison d'inventer l'agriculture ?", "Faut-il attendre un post-capitalisme réparateur ?"), ateliers et

Continuer à lire

Anthropocène

ECRANS | N’en déplaise aux chevelus de Hair, nous ne sommes pas dans l’ère du Verseau, mais bel et bien dans celle de l’Humain. Celle où il imprime sa marque (...)

Vincent Raymond | Mardi 10 décembre 2019

Anthropocène

N’en déplaise aux chevelus de Hair, nous ne sommes pas dans l’ère du Verseau, mais bel et bien dans celle de l’Humain. Celle où il imprime sa marque durablement sur son environnement, le climat, la biosphère, commençant à peine (et souvent à reculons) à comprendre que tout n’est pas réversible. Le documentaire canadien de Jennifer Baichwal, Nicholas de Pencier & Edward Burtynsky rend compte de ce primat humain et cette séance au Zola organisée en partenariat avec la FNE Rhône et l'Université Populaire sera suivie d'un échange avec Antoine Ziller, écologue microbien et Daniel Bret, éthologue. Anthropocène Au Zola le mercredi 17 décembre à 20h30

Continuer à lire