Orestie (une comédie organique?)

D'après Eschyle, de Roméo Castellucci, 2h30. Triptyque retraçant le destin tragique des Atrides, famille réprouvée marquée par le crime

Notre avis : Le metteur en scène italien est revenu au cœur de la tragédie, s’en est emparé pour la recracher sur scène, avec toute sa violence symbolique. Dans son Orestie, il y a peu de texte (il n’en reste que des lambeaux, en italien surtitré), mais beaucoup d’images fortes et dérangeantes – le spectacle est déconseillé au moins de 16 ans. Créé il y a vingt ans, Orestie a toujours autant de force, même si on s’approche parfois de l’esbroufe. Mais une esbroufe grandement maîtrisée, avec des moyens gigantesques. En découle un spectacle glaçant et paradoxalement très beau.

Célestins, théâtre de Lyon

4 rue Charles Dullin 69002 Lyon
Horaires : Jusqu'au 27 janvier 2016, à 20h sf dim à 16h (relâche lun)
Tarifs : de 9€ à 36€