Huit artistes Inouïs à découvrir en vidéo

Sélections régionales du printemps de Bourges : / Comme chaque année, Les Inouïs du Printemps de Bourges proposent huit candidats aux sélections régionales, toutes disciplines musicales confondues. Et pour aller avec huit clips musicaux confiés aux bons soins des vidéastes de Shoot !t. En attendant la grande révélation des deux vainqueurs, découvrez leurs visages et leur musique au jour le jour à raison d'une vidéo quotidienne pendant une semaine.

1000 Chevaux-vapeur – Electro (Loire)

S'ils sont vapeur, les 1000 chevaux de 1000 Chevaux-vapeur n'en sont pas moins des chevaux de race, remorquant une électro classieuse et atypique, langoureuse, vaporeuse (forcément), aqueuse, même. En un mot insidieuse. Son EP Animals (Cascade Records), sorti fin novembre, et ses live pas comme les autres – s'il reste dans la veine de ces électroniciens solo qui chantent, plus rares sont ceux qui sont aussi habités dans l'exercice vocal, comme le prouve ce Dream #1 ou agrémentent leurs sets de saxophone – témoignent de cet abord immédiatement addictif. Comme dans un rêve donc, doucement tentaculaire comme une pieuvre (Octopus), piquant et cavalant comme une armée de fourmis vous montant le long des bras (Ants), lumineux et brûlant comme une méduse (Jellyfish), et on l'a dit, racé comme un troupeau de chevaux (Horses). Vapeur ou pas.

Ma Pauvre Lucette – Chanson (Isère)

On connaît PNL(ou pas), voici, même si rien à voir, MPL, acronyme de Ma Pauvre Lucette, groupe de chansons élégantes et de spoken word fauviste – qu'on apprécie ou pas la référence à Fauve, il y a dans ces arpèges, parfois dans le ton, quelque chose de l'ex-phénomène du rock français –, bande de musiciens et comédiens pour lequel chaque chanson est aussi l'objet d'un drôle de clip : on s'y shoote, jusqu'aux hallus malsaines, aux cendres de la regrettée et tant aimée Lulu ; on danse façon boy's band rappeur dans une friche (Le Videur du quartier) ; on y kidnappe Pierrot sur un rond point ; on y caracole sur des chevaux de bois sur Infidèles destriers, par ailleurs, petit bijou d'écriture ; on s'y accoutre drôlement (la plupart du temps) comme dans ce clip réalisé par Shoot it, petits maillots et gros bonnets (de bain) pour ce Jeté à l'eau. Il y a boire et à manger, chez Ma Pauvre Lucette, mais c'est au bon sens du terme, tant la collation stylistique, la créativité visuelle à trois bouts de ficelle et les mini-tubes sont copieux. Comme la collation, à la fois triste et joyeuse, qui succède toujours aux funérailles. En l'occurrence, celles de cette pauvre Lucette. Qui, le très beau titre Requiem le confirme, ne sera pas morte pour rien.

Raoul Vignal - Folk (Drôme)

Né à Lyon, Raoul Vignal a fait ses armes sur les scènes de Berlin. Mais aussi dans ses studios (Klangbild en tête) où il enregistra un EP et la musique du film Sweet Water of Memories, aux accents post-folk hypnotiques. C'est au studio Klangbild toujours qu'il met au jour son album à venir The Silver Veil, qui portera magnifiquement son nom. C'est que Raoul Vignal pratique un folk qui jette un voile brumeux sur la tristesse de ses chansons et sur leur origine française. Au programme, des arpèges à la Nick Drake période Pink Moon, une voix ombrageuse et une langueur qui n'est pas sans rappeler les meilleurs élèves du folk scandinave. Son talent, récompensé par le tremplin Jeunes Talents du festival Cognac Blues Passions, n'a pas tardé à être remarqué puisque The Silver Veil paraîtra sur le très défricheur label bordelais Talitres. Le site Soul Kitchen l'a d'ailleurs qualifié de « joyau le mieux gardé du coffre à musique lyonnais ». Un joyau de noirceur dont les éclats de lumière et les inflexions de voix en clair-obscur parviennent à faire danser les méduses, comme sur ce Bless you déchirant. D'ici peu, c'est sûr, on va vraiment savoir qui c'est, Raoul.

DD's Brothers – Soul (Haute-Savoie)

Un nom qui fleure bon l'âge d'or de la soul, et les look ad hoc. Une vibe à vous remettre en marche le légendaire « Soul Train » en deux temps syncopés et trois mouvement chaloupés. Les DD's Brothers sont huit et pas spécialement frères, résident dans le 74 mais s'arment, en plus de l'incroyable chanteuse Dora Kuvuna, d'un chanteur californien, Dorien Smith, qui n'a rien à envier aux meilleurs hâbleurs du genre (ce sont donc eux, les DD du groupe). Ils sont concurrents aux Inouïs mais ont déjà pas mal de bouteille sous la forme notamment de leur redoutable album We got the law, masterisé à Abbey Road. Au long de dix titres qui oscillent entre soul et pop, basses rondes et cuivres mélancoliques, harmonies vocales aux petits oignons frits – d'où ce clip dans un diner, sans doute pour le Tarantinien The Sun goes down – et vous creusent allègrement la cervelle (Tennesse Burning, Eyes on Me), les DD's Brothers font la loi, oui, mais avec une désinvolture de hors-la-loi.

Gloria – Pop (Rhône)

Envapé dans le revival sixties, Gloria ce n'est pas une mais trois chanteuses (hydre à trois voix d'un sextet dont les membres sont tous connus des services régionaux et même plus dans différentes formations : Tara King Th, The North Bay Moustache League, Ginger Accident, Baby B...). Leur mission : s'envoyer en l'air (du temps 60's) et nous avec par la même occasion, ainsi que le suggère le très remarqué titre Beam me up, extrait de leur album In Excelsis Stereo (ce titre, ce jeux de mots avec Gloria, sonnant comme une lettre d'intention). Quelque part entre des Allah-Las chantant au féminin le rêve californien ou prisonnier d'une scène d'Antonioni, et les girls bands rudoyés autant que magnifiés par Phil Spector, son ego et son Wall of Sound, Gloria opère jusque dans sa pochette et jusqu'au bout des doigts la recréation du Flower Power. Sur quelques morceaux plus sorcier(es), comme ce fameux Beam me Up, on pense aussi au pouvoir d'envoûtement de Stevie Nicks (Fleetwood Mac). Ce que confirme le Requiem for witch, réponse acoustique, envoûtante et embaumé, à tous les sens du terme, au fulgurant Rhiannon du Mac et de la Nicks. Sans doute le meilleur album crypto-60's composé dans les environs de Lyon depuis celui d'Odessey & Oracle. Et un groupe à suivre.

L'Effondras – Rock (Ain)

L'Effondras, rien que ce nom pourrait constituait un chapitre du programme de François Fillon et de son si vendeur pays en faillite – ou le délitement de sa réputation et de sa campagne. On doute pourtant que ce trio (deux guitares, une batterie qui en vaut deux) aux assonances post-rock et aux allitérations noise soit très fans du sourcilleux candidat à la présidentielle (une intuition, comme ça). Comme le chantait Julien Baer, avec lequel on ne leur sent guère plus d'accointances (musicales, cette fois), ici, « Le Monde s'écroule, mais le monde c'est [eux] ». Il y a en effet chez l'Effondras, bien au-delà de ce nom (celui d'un hameau de l'Ain), comme une esthétique de l'affaissement et de ce qu'il faudrait en faire : soit une musique qui pratiquerait avec l'Apocalypse-même, la politique de la terre brûlée, à la fois renoncement apathique au bord de la génuflexion et affront semé d'orgueil. Chez L'Effondras, il ne semble pas plus y avoir d'instant présent que d'après, juste un flux ininterrompu de saccades et d'effluves sonores, « de la neige en été » et « des feux toutes les dix maisons » comme chez Diabologum, lointain grand frère. Et surtout une route, cormacmccarthyenne, sans fin. Et très belle, à dérouler comme une suite ininterrompue de malheurs.

Madame Bert – Hip-hop (Drôme)

Comme son nom ne l'indique pas, Madame Bert (MadBert pour les intimes) et un rappeur à la verve inextinguible, capable de vous narrer en moins de trois minutes une journée sans briquet (le titre Guerre du feu) ou de rendre hommage à Abebe Bikila, légendaire athlète éthiopien des courses de fond, l'homme qui courait pied nu. Madame Bert aussi court dans tous les sens, se définissant comme un « artiste local (…) agité du bocal ». Pas facile d'être un rappeur à Valence mais Madame Bert s'en extirpe avec une rage, un humour et surtout une bonne dose d'autodérision qui ne font pas oublier ses productions qui frappent juste et ses mots qui frappent fort, justes et drôle, ici, sur De Longue, « La France vieillit mal comme Alain Delon ». Avec lui, Valence devient Valence Angeles, c'est dire. Quant à savoir pourquoi Madame Bert, vous le saurez bien assez tôt.

Trinix – Electro (Rhône)

Partagé entre les influences électro (Gramatik, Nebbra, DJ Fly, 20 SYL) et classiques hip-hop (De La Soul, Methodman & Redman, Krs One), le duo de beatmaker Trinix, composé de Josh Chergui et Lois Serre, l'air à peine sorti de l'adolsecence s'est pris d'affection pour les beats bien pesants propre à rester gravés dans le cortex et à provoquer des mouvements involontaires de la face (et d'ailleurs) qu'ils décrivent eux-mêmes comme old, bass et vintage. Manière aussi de résumer en trois mots un album baptisé en trois lettres OWN (2015). En 2017, le duo qui a ouvert dans le passé successivement pour Vald et deux de leurs idoles, Method Man & Redman, ne pourra plus se cacher beaucoup avec la sortie récente du EP Hide, dont la plupart des titres sont des hits en puissance. Le premier titre de ce EP ? Never Enough. On avait bien compris. Tout comme on a compris que le single No sleep, sorti l'an dernier s'il peut avoir des airs de berceuse, garantit surtout le somnambulisme dansant au risque d'aller se perdre au fond des bois.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Lundi 14 mars 2022 Deux guitares, une percu : c’est en acoustique, que Manu Chao fera son retour sur scène dans notre région, le 24 avril prochain à La Forge. Porté par son (...)
Mardi 1 mars 2022 Il y a d’abord la voix de Silène Gayaud : une véritable invitation au voyage, notamment en Irlande d'où la chanteuse a ramené dans ses valises des textes (...)
Mardi 1 mars 2022 Ticket en poche, direction la queue pour les Montagnes Russes…  c’est le premier album solo de Lujipeka sorti en novembre 2021, que l’on aura (...)
Mardi 1 mars 2022 Après avoir sorti deux EPs (Genesis en 2019 puis Crack National en 2021), le rappeur stéphanois Mitchy arrive en force ce vendredi 4 mars avec un premier (...)
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Mardi 1 février 2022 Difficile à prononcer ? Certainement. Une pépite à voir au Solar en février ? Sans hésiter ! Porté par le batteur australien Ziggy Zeitgeist, le (...)
Vendredi 10 décembre 2021 Après les after, la soirée en elle-même. Suite aux décisions gouvernementales du début de semaine, les discothèques ont été contraintes de fermer leurs portes ce (...)
Lundi 3 janvier 2022 Merveilleuse corne d'abondance locale, où se tuilent les programmations musicales. Haendel est de retour, remontant l'estuaire de la Tamise (...)
Mardi 30 novembre 2021 "Last Christmas, I gave you my heart" … serait-ce le coup d’envoi des festivités de Noël ? Bingo ! Ou plutôt Disco (...)
Mardi 30 novembre 2021 Les mineurs joueront (presque) à domicile le 4 décembre, puisque le Clapier, situé à quelques pas seulement du Puits (...)
Mardi 30 novembre 2021 Nos régions ont du talent ! Il n’y a qu’à regarder le nombre de groupes originaires d’Auvergne-Rhône-Alpes qui (...)
Lundi 15 novembre 2021 On pensait qu’on kifferait jamais l’electro, que ça faisait trop de bruit et qu’on trouvait pas ça mélodieux. Et puis on est allé sur le Positive Education, et on a arrêté d’être grognon. Récit d’une soirée aux allures de belle bringue, à l’issue de...
Vendredi 29 octobre 2021 Un village parmi les plus beaux de notre territoire, comme posé sur la Loire, d’aspect médiéval et orné de vieilles pierres – griffé Village de caractère, s’il (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Du rock, du punk et un peu de pop : c’est ce que proposent Manon, Bastien et Maxime. Des rythmes rapides à la guitare et à la batterie, auxquels viennent (...)
Vendredi 29 octobre 2021 1001 Bass et le Clapier, c’est un peu une histoire d’amour. Depuis plusieurs années, l’association  investit régulièrement l’ancienne gare stéphanoise, pour y proposer des soirées techno, trance et électro. Avec la signature d’un bail de...
Vendredi 29 octobre 2021 Le soleil qui s’efface derrière les collines stéphanoise, les dernières feuilles rougies par l’automne balayées par le vent frais sur l’esplanade Jacques Bonnaval. 9 novembre, on y est … enfin presque. Dans quelques jours, le Positive Education...
Mardi 5 octobre 2021 Ne pas faire un détour par la Salle du Grand Marais à Riorges le mardi 12 octobre serait une grave erreur. Pourquoi ? Eh bien parce que cela voudrait dire (...)
Mardi 5 octobre 2021 D’organique à synthétique, la distinction est parfois très ténue. La preuve avec le duo AaRON, qui sortait il y a tout juste un an son quatrième album, Anatomy (...)
Lundi 6 septembre 2021 Les vacances sont finies, mais voici une date à bien marquer dans votre agenda tout neuf : le coup d’envoi de la nouvelle saison du Fil, ce jeudi à Saint-Etienne. Zoom sur l'un des derniers événements de l'été, ou, si l’on préfère, l’un des premiers...
Mardi 7 septembre 2021 Romane Santarelli a le don de redonner une fraîcheur et une belle poésie aux longues envolées techno. Ici, on se trouve dans une électro qui rappelle un Rone, (...)
Mardi 7 septembre 2021 Au rayon des incontournables, ce n’est pas un artiste, mais bien un événement devenu le festival d’électro le plus intéressant de la région – n’en déplaisent à (...)
Jeudi 15 juillet 2021 C'est une immense déception. Alors que le festival Le Tour du Forez affichait il y a seulement quelques jours de très beaux résultats de fréquentation à (...)
Mercredi 9 juin 2021 Deuxième édition pour le Bike and Troc le 10 juillet, le rendez-vous vélo concocté par les équipes du Département de la Loire dans la station de Chalmazel. Au (...)
Mercredi 9 juin 2021 Une pause au cœur de l’été, tranquille à l’ombre. Un moment de songe en pleine nature. Rendez-vous des âmes littéraires, les Lectures sous l’Arbre fêteront (...)
Mercredi 9 juin 2021 Découvrir de manière ludique et pédagogique les Gorges de la Loire et le barrage de Grangent. Voilà l'objectif poursuivi par le nouveau Centre d'interprétation (...)
Mercredi 9 juin 2021 Pas de Foreztival en 2021, mais une virée dans chaque commune de Loire Forez agglomération ! Ça s’appelle Le Tour du Forez et c’est un projet unique avec 87 propositions culturelles gratuites, initié par l’équipe du fameux festival d’été...
Lundi 10 mai 2021 À 18 ans tout juste, la compagnie Maintes et Une fois fait de son âge adulte un joyeux bazar, qui mêle les membres et les projets dans une bonne humeur instinctive.
Mardi 13 avril 2021 6 lieux, 11 artistes et 8 heures de lives & dj sets : voilà ce que nous promet la soirée Ultranuit de vendredi 16 avril. Initiative lancée par le Fil « (...)
Vendredi 26 mars 2021 Originaire de Saône-et-Loire, la jeune photographe Emilie Fontaine vient d’ouvrir les portes d’un nouveau lieu dédié à l’image fixe, au cœur de l’hyper-centre stéphanois. Rencontre avec une femme passionnée qui fait fi d’un contexte morose en mal de...
Lundi 14 décembre 2020 Force tranquille connecté à la vraie vie, aux forêts du Meygal, et aux notes de sa guitare, l’artiste ponot Yvan Marc propose des coffrets sucrés pour les (...)
Mercredi 21 octobre 2020   La région stéphanoise a connu un véritable âge d’or au cours de la seconde moitié du XIXe siècle. Avec l’essor des chemins de fer et l’ébullition dans les (...)
Mercredi 8 juillet 2020 Le premier festival Bike and Troc se tiendra à Chalmazel les 5 et 6 septembre. Un nouvel événement mêlant une bourse aux vélos, un marché d'exposants et différentes épreuves de cyclisme. [edit : en raison des restrictions concernant les...
Mercredi 4 mars 2020 On le sait bien, depuis un certain nombre d'années Saint-Étienne abrite un riche vivier d'excellents jazzmen qui, pour beaucoup, ont fait le pari d'une (...)
Mercredi 29 janvier 2020 Décrié ou suivi à la lettre, le Guide Michelin continue de donner le ton et le rythme des tables de restaurant dans l'Hexagone. La cuvée 2020 du Guide rouge vient d'être dévoilée. Point sur les étoilés dans la Loire.
Vendredi 13 décembre 2019 Si nous parlions de la Vie, de sa beauté, de ses couleurs... le tout en musique ? Sans angélisme mais avec un côté positif engageant, le quintette ligérien La (...)
Mardi 5 novembre 2019 Résurgence de la biennale, les Rencontres Musicales en Loire reprennent deux des grands succès de leur édition de 2010 : la Messe en ut mineur, en (...)
Mardi 1 octobre 2019 Le festival Roanne Table Ouverte invite les créateurs du collectif d'artisans stéphanois l’Atelier du Coin à exposer dans un lieu atypique. L’occasion de (...)
Mardi 3 septembre 2019 Un brin punk, toujours efficace et déterminé, Dave Clarke fait assurément partie du panthéon de la techno. Impossible de passer à côté de ses nombreuses (...)
Jeudi 22 ao?t 2019 Finir votre été en découvrant les Gorges de la Loire d'une manière originale, en vous baladant sur l'eau, un verre de rhum d'exception et des bouchées gourmandes à déguster, ça vous tente ? Ça s'appelle Drink On The Water et c'est le 13...
Mardi 3 septembre 2019 Désormais marqué de l’imprimatur de Florent Mayet, le célèbre festival Baroque en Forez continue de frayer son sillon sur les balcons de la plaine éponyme. (...)
Mardi 2 juillet 2019 C'est un festival de musique de chambre à la saveur unique. BWd12 propose chaque année une formule inédite au cœur du (...)
Vendredi 14 juin 2019 Le duo de frangins stéphanois Terrenoire vient de sortir deux nouveaux titres, en prévision de leur album prévu pour début 2020. Des morceaux qui se font (...)
Mercredi 5 juin 2019 Dans le camping associatif du Dorier, pas de tenue exigée. Rien d’inhabituel me direz-vous, mais ici, c'est carrément aucune tenue ! Avec 135 adhérents, le site, ouvert en 1974, est l'un des plus grands de la région.
Jeudi 2 mai 2019 Les années filent et Electric Rescue navigue toujours dans le paysage techno français. Antoine Husson fait partie de ces artistes qui font voyager (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter