article partenaire
Pic étoilé dans M16

Prochain arrêt … Le Clapier

1001 Bass et le Clapier, c’est un peu une histoire d’amour. Depuis plusieurs années, l’association  investit régulièrement l’ancienne gare stéphanoise, pour y proposer des soirées techno, trance et électro. Avec la signature d’un bail de location gérance en septembre, les choses s’accélèrent. 1001 Bass y pose ses valises pour 3 ans... Une vie commune qui annonce plein de belles surprises.

C’est une rentrée en fanfare pour le Clapier : après une longue période de sommeil forcée, le site a pu rouvrir ses portes en septembre, profitant dans un premier temps aux étudiants, puis aux amoureux de musique techno. Une reprise assurée par une quinzaine de bénévoles, dans un lieu quelque peu transformé, puisque des travaux ont été réalisés pour une meilleure circulation entre le bar et la scène. Système son, éclairage, bar, fauteuils, barrières … de nombreuses améliorations ont été apportées au site, pour une enveloppe de 35 000 euros. « Ce n’est pas fini, on aura la pause de Noël pour essayer d’avancer sur ça » souligne Simon, le coordinateur et programmateur de 1001 Bass.

Une programmation sans barrière

Avant cela, cap sur des évènements électro, mais pas que, puisque 1001 Bass programmera un large panel de sonorités. Pour Simon, le Clapier a un « double rôle » à jouer dans le paysage culturel stéphanois. Le but, « c’est d’arriver à être un tremplin vers Le Fil pour les associations et les groupes en devenir », avec notamment un projet de résidence, tout en assurant la diffusion avec les concerts. A cela viennent s’ajouter les soirées étudiantes : « il y a une demande assez importante », notamment depuis la fermeture de la Clef de Voute à Tréfilerie.

Après un opening d'un mois, la programmation s’apprête à reprendre le jeudi 18 novembre avec un concert de chanson française, assuré par Picon Mon Amour et La Mauvaise Herbe. Le lendemain, place au Hip Hop avec Furax Barbarossa et Manufracture, suivi des groupes de punk rock celtique Les Ramoneurs de Menhirs et ODC le samedi soir.

Le Clapier, 2 Bd Pierre-Mendès-France à Saint-Étienne

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 5 décembre 2022 Le premier fils, Dimitri, impétueux, sanguin et violent, est le rival de son père, entiché de la même femme que lui. Le second, Ivan, cynique intellectuel athée (...)
Mardi 22 novembre 2022 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous emmène à la découverte d’une structure de diffusion culturelle du département. Concerts, théâtre, danse, expos… Il y a forcément un lieu qui vous attend quelque part ! Aujourd’hui, rendez-vous au Château du...
Jeudi 29 septembre 2022 Avec ses paysages sonores qui racontent les grands espaces, le feu, le froid, les hommes et les âmes planantes, uRYa est un pur passeur d’émotions. Venue (...)
Mardi 26 avril 2022 Toujours là, ces types en costards Paul Smith et pompes en cuir qui brille. Toujours là, ces poignées de mains viriles à qui serrera le plus fort. Toujours là, (...)
Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Mardi 26 avril 2022 Et si la vie, ce n’était pas choisir à tout prix, mais au contraire construire un tout ? Et si l’art, ce (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter