Barré mais carré

Cerise Rochet | Mercredi 9 juin 2021

Photo : © Pacôme Rotondo


Avec Descendre de Jeanne, la compagnie lyonnaise Colegram plonge son nez dans l'Histoire de France, en nous invitant au Tribunal des Affaires Historiques Sensibles et Controversées afin d'assister au procès de Jeanne d'Arc… Sauf que cette fois-ci, ce n'est pas elle l'accusée : elle porte plainte ! Bergère, guerrière, sorcière… Tour à tour héroïne, boutant les Anglais hors de France avec courage, puis dangereuse hérétique brûlé vive sur le bûcher, la Pucelle en a ras la coupe au bol qu'on raconte tout et surtout n'importe quoi à son sujet. Alors, cette fois-ci, c'est elle, qui prend la parole.

Conçu sous la forme d'un polar judiciaire, Descendre de Jeanne nous interroge sur la manière dont s'entrelacent bien souvent mythes et faits, quitte à ce que cela conduise à certaines bavures historiques. Dans ce tribunal fantasque, l'on se plait à retrouver le fil de la réalité, rigoureusement documentée. Tout public, le spectacle mêlera plaidoiries loufoques, reconstitutions historiques et combat médiéval. Convoqués à la barre, des lieux et des grands noms feront parler l'Histoire ! Barré, mais carré !

Descendre de Jeanne, dimanche 4 juillet au Musée D'Assier à Feurs

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter