Jason Chicandier, bon vivant

Portrait | Avec une bonne dose de provoc', un humour (très) gras et des textes ciselés, les Joz' dynamitent quotidiennement le groupe Facebook stéphanois La Jozerie. Un succès symbolisé par un personnage haut en couleurs : Jason Chicandier, l'archétype du "bon vivant", qui foulera avec ses potes Joz' les planches du Point Virgule à Paris en mars 2019.

Nicolas Bros | Mardi 4 septembre 2018

Photo : Extrait du spectacle "Bons Vivants" à la salle Jeanne d'Arc en juin 2018 © Guillaume Thizy


Depuis plusieurs années, un groupe de discussion stéphanois prend de plus en plus d'ampleur sur le réseau social Facebook. Intitulé La Jozerie, il compte aujourd'hui près de 28 000 abonnés. Emmené par Guillaume, Maxence,  Mathou Cann,  Lucas, Gauthier, Gabriel, Thomas et l'incontournable Jason Chicandier, cet espace d'expression diffuse allégrement humour gras et poésie de comptoir. Créé en 2011 par une bande de potes, le concept de Joz' s'apparente à un "beauf". L'histoire démarre sans Jason Chicandier, par un site internet qui héberge tout ce que le net peut proposer comme "beauferies". « Cette page web relayait tous les stéréotypes du beauf en vidéos, images, etc, explique Jason Chicandier. Il y avait du tuning, de la nuque longue, du fan de Johnny avec tatouages qui dit à sa femme de la fermer et qui boit de la bière toute la journée... C'était en quelque sorte le meilleur du pire d'internet orienté Confessions Intimes ». Mais au bout d'un moment le contenu tourne court.

Quand Chicandier et Mathou Cann débarquent chez les Joz'

En 2014, Mathou Cann et Jason Chicandier, deux trublions connus pour leurs interventions sur Radio Ondaine et des spectacles à Saint-Étienne, arrivent dans l'aventure. Les deux loustics apportent un nouvel élan au projet en travaillant sur l'écriture et la réalisation de chroniques singulières et plus identifiables. « Quand on est arrivé, outre le côté Joz', le site était très marqué stéphanois. Il y avait un côté 42, foot, Magic Fans, etc, détaille le Chicandier. Mais avec Mathou Cann, nous ne sommes pas du tout branchés foot. C'est davantage le côté humour qui nous botte. Nos stars à nous sont plutôt Desproges, Coluche, Bigard ou Les Nuls. Du coup, on a apporté notre patte au site. » Les retours sont positifs et l'identité des Joz' s'ancre progressivement dans le paysage web.

La bascule avec Michou

Pour Jason Chicandier, l'aventure prend une nouvelle tournure lorsque par hasard, dans un restaurant parisien, il se retrouve à une table de l'homme bleu en permanence... Michou. Ni une ni deux, le Chicandier empoigne son smartphone et demande au directeur de cabaret s'il peut faire une vidéo avec lui. L'intéressé accepte et fait basculer l'histoire de Jason Chicandier. « J'ai posté cette vidéo sur Facebook et ça a bien fonctionné, assure Jason. Je ne voulais pas spécialement que tout soit tourné autour de moi, loin s'en faut car je préfère jouer collectif, mais j'ai incarné à ce moment-là La Jozerie, en en devenant le visage. C'est d'ailleurs sûrement ce point qui plaît. Un peu comme dans Groland, avec le président qui incarne sa « présipauté ». Jason Chicandier est un Français de base avec ses emmerdes, qui boit un peu trop, mange un peu trop... un bon vivant !»

Je ne voulais pas spécialement que tout soit tourné autour de moi, loin s'en faut car je préfère jouer collectif, mais j'ai incarné à ce moment-là La Jozerie, en en devenant le visage.

Un Chicandier très politiquement incorrect

Depuis cet épisode, les vidéos et interventions de Jason Chicandier s'enchaînent sur une page Facebook créée pour remplacer le site web. Le succès est là avec un très grand nombre de réactions et de commentaires. Un résultat engendré par l'observation des programmes télévisuels. « Les propositions "jacobines" de la TV ne correspondent pas à ce que les gens vivent quotidiennement, explique le Joz'. La vie n'est pas toujours lisse, il y a parfois des grumeaux et ça fait du bien de désacraliser tout ça. Sur le groupe, on parle parfois d'alcool, de drogue, de grosses bouffes, de bons moments, de moins bons... Nous sommes sept administrateurs avec chacun nos limites. Personnellement, je n'aime pas quand c'est gratuit ou trop facile. Cela ne me dérange pas de taper sur tout le monde, tant que c'est travaillé. » Cependant, malgré cette retenue sur certains sujets, Jason subit régulièrement la réprobation du réseau social californien, voyant son compte banni pendant plusieurs périodes et même la fermeture du groupe Facebook, tout simplement. « En 2014, nous sommes montés à 45 000 personnes qui suivaient la page. L'espace et le partage étaient ouverts et il y a eu beaucoup de signalements. Donc la page a été temporairement fermée puis totalement arrêtée. » La question se pose alors de continuer ou pas l'aventure. L'équipe repart finalement de zéro en créant un nouveau groupe Facebook « fermé » (un modérateur accepte ou pas la demande d'adhésion au groupe). À l'été 2017, 3 000 personnes suivent la nouvelle page et un an après, 27 000 personnes sont abonnées.

De Facebook à la scène du Grand Point Virgule

Devant le succès rencontré par leur groupe Facebook, Jason et sa bande ne comptent pas s'en arrêter là. « Avec Mathou Cann, nous trouvons que la scène est le seul vrai baromètre, explique Jason Chicandier. Tout le monde peut faire de l'humour derrière son petit clavier mais il n'y a pas de mise en danger. Les Joz' faisaient avant une soirée annuelle avec les fans du groupe, à la bonne franquette. C'était un moment de partage. L'année dernière, j'ai proposé : pourquoi ne ferait-on pas un spectacle ? Au début, tout le monde a eu un peu peur mais on a décidé de réserver la salle Jeanne d'Arc. Nous avons travaillé sur ce spectacle avec Augustin Boyer et Peggy Faure. » Les préventes décollent, les 630 billets partent comme des petits pains et le duo finit d'écrire le spectacle quelques jours avant la date fatidique... « C'était délirant, on a débuté les répétitions la veille du spectacle... Mais le résultat nous a donné envie d'aller plus loin. »

C'était délirant, on a débuté les répétitions la veille du spectacle... Mais le résultat nous a donné envie d'aller plus loin.

Dans la salle Jeanne d'Arc ce soir-là est assis un ami des Joz' : Tom Dingler. Fils du célèbre chanteur Cookie Dingler, il est aussi metteur en scène de l'émission Catherine & Liliane de l'humoriste Alex Lutz. Il sent alors une dynamique et une générosité déployées par le groupe de Stéphanois. « Il a trouvé le spectacle pas pro du tout, la technique mauvaise et la mise en scène bancale... mais il a senti une réelle envie. Il nous a alors proposé de retravailler tout ça et de nous mettre en contact avec Alex Lutz et son producteur qui possède la salle du Point Virgule à Paris. Du coup, on est parti pour présenter notre spectacle en mars 2019 au Grand Point Virgule ! » Le pari est risqué mais ne fait pas peur aux Joz' et surtout à Jason Chicandier qui compte bien étoffer le spectacle avec de nouveaux comédiens et pourquoi pas un jour faire de la Jozerie un véritable vivier humoristique tel que peut l'être le Jamel Comedy Club. Vision qui démontre qu'en tant que vrai bon vivant, le Chicandier est un réel optimiste et surtout un grand généreux, voulant absolument « ne jamais la jouer perso ».

- Groupe Facebook où retrouver les exploits de Jason Chicandier : « La Jozerie »
- La Jozerie, jeudi 21 mars 2019 au Grand Point Virgule à Paris

---------------------------------------- 

Dates clés :

2011 : création des Joz', terme venant de "José" et signifiant "beauf". Au début c'est un site qui relaie tout ce que le net peut abriter de perles "beauf"

2014 : Jason Chicandier et Mathou Cann débarquent chez Les Joz' et développent des chroniques humoristiques régulières

2014 : 45 000 personnes suivent les Joz' sur Facebook, mais devant le nombre de signalements effectués par les internautes, le réseau social bannit définitivement la page. L'équipe de potes décide de recréer un nouveau groupe

Juin 2018 : le premier spectacle des Joz', "Bons Vivants", se déroule à guichets fermés salle Jeanne d'Arc à Saint-Étienne

Été 2018 : le groupe Facebook La Jozerie compte près de 28 000 abonnés

21 mars 2019 : Les Joz' montent leur spectacle "Bons Vivants" à Paris, au Grand Point Virgule

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter