Qui sommes nous   |   Envoyez un programme   |   Diffusion   |   Recrutement   |   Coordonnées   |   Publicité   |   Archives

GRENOBLE
LE WEB DES SPECTACLES

GRENOBLE

SUIVEZ-NOUS


THEMATIQUE DATE
Film SALLE
Notre selection
Avant premiere
en V.O en 3D   
Mot-clé

RECHERCHER ►

CINEMA

"Une famille heureuse" : une ode géorgienne à la liberté

de Nana Ekvtimishvili & Simon Groß (Geo.-All.-Fr., 1h59) avec Ia Shugliashvili, Merab Ninidze, Berta Khapava…
le Mardi 9 mai 2017 par

"Une famille heureuse" : une ode géorgienne à la liberté

de Nana Ekvtimishvili & Simon Groß (Geo.-All.-Fr., 1h59) avec Ia Shugliashvili, Merab Ninidze, Berta Khapava…
le Mardi 9 mai 2017 par Vincent Raymond

"Une famille heureuse" : une ode géorgienne à la liberté

Une famille heureuse

De Nana Ekvtimishvili, Simon Groß (Géo-All-Fr, 1h59) avec Ia Shugliashvili, Merab Ninidze...
sortie nationale : Mercredi 10 mai 2017
Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu'à ce qu'à la surprise de tous, Manana annonce au soir de son 52e anniversaire sa décision de quitter le domicile conjugal pour s’installer seule

voir les salles et horaires

Sans raison apparente Manana, enseignante quinquagénaire, annonce à son envahissante parentèle son intention de "divorcer" d’elle en emménageant seule. Ses parents, enfants et mari tombent des nues, mais Manana n’en démord pas et s’installe bientôt dans son chez elle…

L’ironie douce du titre dissimule un film d’une grande acuité, qui jamais cependant ne se montre vis-à-vis des personnages. Jusqu’à la prise de parole (et de pouvoir) de Manana, chacun·e pense effectivement que le bonheur règne dans la famille. Son désir d’affranchissement, inédit pour une femme, révèle qu’il n’en était rien.

Ce constat établi, il faut un surcroît de force à Manana pour assumer sa décision : tout le monde (à commencer par ses aînées, jalouses sans doute de son initiative courageuse), veut la "raccommoder" aux siens. Mais elle tient bon, et profite malgré le qu’en-dira-t-on et la désapprobation plus ou moins discrète des hypocrites, de son indépendance.

Filmée sans heurt, sans hystérisation et avec beaucoup d’humour, cette histoire en disant long sur la place allouée aux femmes dans la société géorgienne nous cueille également par sa maîtrise de la durée. « On ne voit pas le temps passer » fredonnerait Jean Ferrat dans une chanson faisant le portrait d’une femme prenant conscience trop tard de l’étroitesse d’une existence réduites aux fonctions d’épouse, de mère et de maîtresse de maison. Tout le contraire, en somme, de Manana.

Tags  • Une+famille+heureuse • Nana+Ekvtimishvili+++Simon+Groß • Ia+Shugliashvili • Merab+Ninidze • Berta+Khapava

Sans raison apparente Manana, enseignante quinquagénaire, annonce à son envahissante parentèle son intention de "divorcer" d’elle en emménageant seule. Ses parents, enfants et mari tombent des nues, mais Manana n’en démord pas et s’installe bientôt dans son chez elle…

L’ironie douce du titre dissimule un film d’une grande acuité, qui jamais cependant ne se montre vis-à-vis des personnages. Jusqu’à la prise de parole (et de pouvoir) de Manana, chacun·e pense effectivement que le bonheur règne dans la famille. Son désir d’affranchissement, inédit pour une femme, révèle qu’il n’en était rien. 

Ce constat établi, il faut un surcroît de force à Manana pour assumer sa décision : tout le monde (à commencer par ses aînées, jalouses sans doute de son initiative courageuse), veut la "raccommoder" aux siens. Mais elle tient bon, et profite malgré le qu’en-dira-t-on et la désapprobation plus ou moins discrète des hypocrites, de son indépendance.

Filmée sans heurt, sans hystérisation et avec beaucoup d’humour, cette histoire en disant long sur la place allouée aux femmes dans la société géorgienne nous cueille également par sa maîtrise de la durée. « On ne voit pas le temps passer » fredonnerait Jean Ferrat dans une chanson faisant le portrait d’une femme prenant conscience trop tard de l’étroitesse d’une existence réduites aux fonctions d’épouse, de mère et de maîtresse de maison. Tout le contraire, en somme, de Manana. 

Tags  • Une+famille+heureuse • Nana+Ekvtimishvili+++Simon+Groß • Ia+Shugliashvili • Merab+Ninidze • Berta+Khapava

Une famille heureuse

De Nana Ekvtimishvili, Simon Groß (Géo-All-Fr, 1h59) avec Ia Shugliashvili, Merab Ninidze...
sortie nationale : Mercredi 10 mai 2017
Professeure dans un lycée de Tbilissi, Manana est mariée depuis 25 ans à Soso. Ensemble, ils partagent leur appartement avec les parents de Manana, leurs deux enfants et leur gendre. Une famille en apparence heureuse et soudée jusqu'à ce qu'à la surprise de tous, Manana annonce au soir de son 52e anniversaire sa décision de quitter le domicile conjugal pour s’installer seule

voir les salles et horaires

'
Recherche
+ CINEMA
THEMATIQUE
DATE

Film
SALLE
Notre selection
Avant premiere
en V.O en 3D   
         Mot-clé

RECHERCHER ►
les choix de la rédaction


Au cinéma


les choix de la rédaction


Au cinéma