Petit théâtre entre amis

SCENES | Le Festin des Idiots s'offre trois jours de théâtre à Seyssins pour dévoiler plusieurs de ses facettes.

Aurélien Martinez | Mardi 21 avril 2015

Photo : Clément Ségissement


Un conservatoire d'art dramatique, ça apprend l'art dramatique, certes, mais c'est aussi un parfait lieu de rencontre. Nombre de jeunes compagnies se sont ainsi formées sur les bancs d'une école, les anciens élèves déboulant ensuite sur les scènes avec l'énergie du collectif façon "ensemble tout devient possible, surtout quand on est potes".

Introducing Le Festin des Idiots, troupe issue de la promotion 2010 du conservatoire de Grenoble qui propose sur trois jours l'événement "Le Festin des Idiots fait ses bacchanales". Tout un programme, même si l'orgie sera principalement théâtrale.

Chaque soir, un spectacle de leur répertoire sera présenté : Oreste, débris d'Orestie(s), relecture très bien ficelée du mythe d'Oreste, le jeudi ; La Livreuse du boucher, seul-en-scène autour d'une chanteuse lyrique barrée, le vendredi ; et Un peu d'optimisme, bordel !, « tragi-comédie franco-russe » avec un incroyable et très drôle poussin à sac à main, le samedi.

Un collectif qui part donc dans beaucoup de directions, les metteurs en scène changeant d'ailleurs selon les créations. Si on peine du coup à trouver une cohérence d'ensemble (il faut rajouter à cette liste de spectacles un quatrième qu'on a déjà beaucoup vu à Grenoble – Ravage), cette volonté de s'essayer à plusieurs univers et de proposer un théâtre en perpétuel mouvement, pas forcément figé sur un texte daté de plusieurs centaines d'années, est assez réjouissante.

Aurélien Martinez

Le Festin des Idiots fait ses bacchanales, du jeudi 23 au samedi 25 avril à l'espace Victor-Schoelcher (Seyssins)


Le Festin des Idiots fait ses bacchanales

Par la compagnie Le Festin des Idiots Jeudi : Oreste, Débris d'Orestie(s) (montage de textes et mise en scène Florent Barret Boisbertrand) Vendredi : La Livreuse du Boucher (écriture et jeu Jérémy Buclon, mise en scène Florent Barret Boisbertrand) Samedi : Un Peu d'Optimisme Bordel (écriture et mise en scène Tom Porcher Guinet) + chaque soir : exposition de Gwenaël Manac'h à partir de 18h et 3 versions d'Hamlet en 10 Minutes accompagnant le repas à 19h
Espace Victor Schœlcher 89 avenue de Grenoble Seyssins
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter