"Montagne défaite" : les images (im)mobiles d'Olivier de Sépibus

Montagne défaite

Musée de l'Ancien Évêché

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Exposition / Tantôt photographie poreuse, tantôt cliché pictural, la "Montagne défaite" d’Olivier de Sépibus s’affiche dans les jardins du Musée de l’Ancien Évêché. Une balade sur les massifs alpins où l’œil photographique capture l’invisible.

Dans les fissures de la roche, l’histoire terrestre raconte son évolution. Une mutation sédimentaire qui semble figée à l’échelle humaine mais qui opère des grands écarts si l’on se réfère à celle du globe. Avec sa Montagne défaite, Olivier de Sépibus mène ainsi une étude photographique de cette géologie montagneuse.

à lire aussi : Les 5 expositions qui vont marquer le début d'année 2018

Présentée dans le cadre de la manifestation iséroise Paysage > Paysages, l’exposition déploie dans les jardins du Musée de l’Ancien Évêché un panorama où la matière brute est animée d’un mouvement invisible. La minéralité du désert rocheux oscille entre découpe analytique et abstraction. Le grain de l’image flirte avec une forme de picturalité séduisante qui donne vie à ces massifs alpins, se détachant lentement de leur cœur de pierre.

Malgré la conquête de l’homme, la montagne demeure sauvage et indomptable dans l’espace carré de la photographie où la surface arpentée se meut suivant les différentes couches. Une nature saisie avec délicatesse par Olivier de Sépibus pour un voyage au creux des glaciers parsemés de failles, dans lesquelles les rapports d’échelle se percutent pour un éternel éphémère de la montagne.

Montagne défaite
Au Musée de l’Ancien Évêché jusqu’au mardi 20 mars

à lire aussi

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 22 avril 2022 Il y a deux ans, on avait découvert le travail de Marion Massip et on avait été plutôt emballés par la poésie qui émane de ses photos du trois fois rien. En effet, (...)
Vendredi 22 avril 2022 Avec l’exposition "Fait main, quand Grenoble gantait le monde" le musée Dauphinois revient sur une aventure locale de prestige international, celle de la ganterie grenobloise. Un parcours remarquable, riche de nombreuses pièces de collection et...
Lundi 28 mars 2022 Formée au Beaux-arts de Kyoto, Martine Rey s’est fait une spécialité de la laque, qu’elle décline de maintes manières ; Pierre Gallais, quant à lui, nourrit (...)
Lundi 28 mars 2022 Ce n’est pas tous les jours que la collection permanente du musée de Grenoble s’enrichit d’une œuvre nouvelle. En l’occurrence, un tableau du XVIIe siècle, signé du trop méconnu Reynaud Levieux, qui a bénéficié pour l’occasion d’un travail...
Mardi 15 mars 2022 Au fusain et à la pierre noire, Séverine Martinez dessine l’enfance. Un style classique et une technique impressionnante, à voir à la 1-10 Galerie, rue Marx-Dormoy à Grenoble.
Vendredi 11 mars 2022 Avec sa série "Gudi Dakar", Mabeye Deme propose une fascinante exploration photographique de la vie nocturne dans les boutiques dakaroises. Un travail remarquable à découvrir à la galerie Ex-Nihilo.
Mardi 15 février 2022 Les amateurs de surréalisme doux pourront éventuellement être séduits par les peintures de Tof Vanmarque exposées à la galerie Hébert. Peuplées de personnages étranges (...)
Mardi 15 février 2022 Autodidacte grenoblois, Nuvish n'a jamais eu jusque-là, dans la cuvette, d'exposition qui lui soit intégralement consacrée. La galerie Alter Art (qui a pour (...)
Mardi 15 février 2022 D’une grande cohérence et formellement très séduisante, la série photographique que Jean-Pierre Saez expose à la galerie Ex Nihilo est le fruit d’une approche conceptuelle qui ne renie pas le plaisir du regard.
Lundi 31 janvier 2022 Intitulée Stencil, une scène engagée, la nouvelle exposition de l’espace Spacejunk réunit des artistes qui ont pour point commun de balancer quelques (...)
Lundi 31 janvier 2022 Avec Yellow Collection, l’espace Vallès ne nous trompe pas sur la marchandise : l’artiste Roland Orépük y expose une série de tableaux dont la géométrie minimale est intégralement construite à partir d’aplats jaunes.
Mardi 18 janvier 2022 Voilà une exposition passionnante pour quiconque s’intéresse un tant soit peu à l’histoire de sa ville et à son urbanisme (tout le monde non ?). Prétextant (...)
Mardi 18 janvier 2022 Tandis que les stations de ski se remplissent (plus ou moins) de touristes, la galerie Alter-Art nous invite à aller voir ce qui se passe en hiver du côté (...)
Mardi 4 janvier 2022 Habitué à coller ses œuvres dans les rues, l’artiste Cobie Cobz expose ses affiches aux messages surprenants à la galerie SpaceJunk. Il se questionne (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X