Saint-Petersbourg Festival Ballet : « Nous ne sommes pas responsables des actions du gouvernement russe »

Ils ont décidé d’être ambassadeurs de la paix et de le faire savoir sur toutes les scènes où ils passeront. Depuis le début des attaques russes en Ukraine, les artistes du Saint-Petersbourg Festival Ballet subissent de fortes pressions, notamment sur les réseaux sociaux. À l’instar de nombreuses personnalités russes du monde culturel, ces artistes sont sommés de prendre position s’ils ne veulent pas être persona non grata sur les scènes occidentales...

L’équipe de professionnels du Saint-Petersbourg Festival Ballet, de passage au Summum de Grenoble le 27 février dernier, n’a pas attendu avant de réagir face au conflit, qui touche de près cette quarantaine de danseurs et musiciens originaires de Hongrie, Russie, Ukraine, Lettonie, Pologne, Biélorussie, etc. Jeudi 24 février au soir, avant sa représentation de La Belle au bois dormant au sein de l’amphithéâtre 3000 de la cité internationale à Lyon, le ballet russe a fait une minute de silence avant que l’orchestre n’entame l’hymne ukrainien. « Ce n’était pas possible de jouer le ballet le soir de la déclaration de guerre, en faisant comme si rien ne s’était passé », explique Victoria Pavlyukova, en charge du management de la compagnie pour Ovation Events, une société de production basée à Munich. La rapidité et la sincérité avec lesquelles la réaction de ces artistes a retenti, le soir même de l'agression russe, n’a pas fait barrage à l’appel au boycott de leurs spectacles et aux insultes des internautes. « Nous pouvons, dans une certaine mesure, comprendre la réaction des gens qui sont autant horrifiés que nous. Mais nous tenons à rappeler que nous ne sommes pas responsables des actions du gouvernement russe. Nous espérons que la guerre prenne fin le plus rapidement possible et avons décidé d’opérer un changement par l’art », insiste Victoria d’un ton grave.

à lire aussi : « Parlez de nous »

Comme beaucoup de citoyens russes ou de populations russophones le redoutaient, l’amalgame entre la population et l'action de Vladimir Poutine progresse aussi vite que l’escalade des violences sur le sol européen. Alors que la tournée du ballet russe est censée se terminer fin avril, les artistes de la compagnie craignent de ne pas pouvoir rentrer chez eux, à cause des blocages au niveau aérien. Pire, depuis l'entrée en vigueur de la loi dite "sur les fake news" le 4 mars dernier, ils craignent des sanctions punitives pour leur prise de position à l’étranger. Derrière l’épais brouillard de propagande des médias russes et les risques de sanctions punitives qu’ils encourent, nombreux sont les artistes originaires de Russie ou des pays voisins à évacuer la sidération, la peur et le désarroi en présentant leurs corps et le fruit de leur travail sur scène. D’autant que l'assimilation entre Kremlin et citoyens russes peut vite devenir un vivier dans lequel puise le rêve nationaliste de Poutine.

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Actus...

Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...
Vendredi 15 avril 2022 Les gentils rappeurs toulousains sont les têtes d’affiche du prochain Vercors Music Festival, qui se tiendra du 1er au 3 juillet. Pas seulement, parce qu’ils ont carrément composé eux-mêmes une partie de la programmation (encore inconnue). Sinon, on...
Lundi 9 mai 2022 Les équipes d'ARC-Nucléart, le laboratoire grenoblois qui met le rayonnement gamma au service du patrimoine, nous ont ouvert leurs portes pour une délicieuse immersion scientifique au sein de ce lieu expérimental grenoblois, unique en France, qui...
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Mardi 29 mars 2022 Il faut souvent chercher loin pour trouver les propositions ou les déclarations des candidats à l'élection présidentielle sur la culture (et parfois, sans résultat). Tour d’horizon, à quelques jours du scrutin, des mesures promises par chacun des...
Lundi 28 mars 2022 Josiane Gouvernayre, octogénaire iséroise, était reçue à bras ouverts mardi 22 mars au musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère, à qui elle a fait don d’une série d’objets personnels datant de la Seconde Guerre mondiale.
Mardi 29 mars 2022 Avouons qu’il aura été vite plié, ce petit dossier sur les propositions des candidats à (...)
Lundi 14 mars 2022 C’est inédit, une aire de bivouac ouvre bientôt sur l’esplanade au-dessus du fort de la Bastille. Ce projet expérimental est un maillon important du programme concrétisant la distinction Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022. Le site le plus...
Vendredi 18 mars 2022 « S’il vous plaît, parlez de nous. » C’est par ces mots que le Ballet de Saint-Pétersbourg, conclut son mail. En tournée en France jusqu’en avril, (...)
Lundi 14 mars 2022 [MàJ 18/03 : l'événement est reporté à une date non encore précisée] Plateau inhabituel à l’Ampérage, dimanche 20 mars. Jocelyne, Maryse, Odile, Anne, Zohra, Pascale et Michèle forment les "mamies guitares", le temps d’un unique concert.
Lundi 7 mars 2022 Parfaitement compatible avec les traditionnelles manifestations du 8 mars, le Petit Bulletin vous introduit une action originale proposée par la Casemate de Grenoble pour la journée internationale de lutte pour les droits des femmes.
Mardi 1 mars 2022 L'édito du n°1186 du 2 mars 2022.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter