The French Bastards en cinémascope

Jazz / Né en 2016 autour des compositions de Jc Prince, le trio grenoblois The French Bastards s’apprête à fêter son tout nouvel album en grande pompe (au moins du 45), avec deux concerts très attendus entre Isère et Rhône.

En six ans et déjà quatre galettes, le répertoire du groupe a mûri de belle manière, biberonnant son jazz à géométrie variable d’influences aussi variées qu’assumées, entre rock, pop, electronica et classique. Après Late bloomer en 2017, New tales of music en 2018 puis A glimpse of our hell en 2019, Cinéma confirme l’appétence du trio pour les bandes originales de films, fussent-elles imaginaires. Le caractère cinématographique des morceaux tient sans nul doute dans leur construction, dans la façon dont le thème central est à chaque fois traité au service d’une ambiance évocatrice nouvelle. L’album vous attrape par l’oreille pour mieux vous balader au fil d’une trame qui déroule son lot d’émotions, de sentiments, de ressentis, sur lesquels on mettrait aisément des images. Entre love theme, course-poursuite, grands espaces et suspense, chaque titre de Cinéma sonne comme une scène d’un même long-métrage. Pianiste-compositeur-arrangeur aux nombreuses influences, Jc Prince explique : « Ce nouvel album est une sorte d’éventail de propositions musicales, tantôt abordées de manière très classique, façon trio acoustique, tantôt de manière plus electro via des programmations de synthétiseurs. »

Syncopé

Déployant un jazz très actuel, avec ses accents pop et son breakbeat syncopé, The French Bastards évolue dans la mouvance du trio mancunien GoGo Penguin, sur des pistes défrichées par Avishai Cohen, The Bad Plus, Brad Mehldau ou le regretté Esbjörn Svensson Trio. Précédées d’une résidence à la Bobine, les séances d’enregistrement ont réuni autour de Jc Prince (claviers), Augustin Garnier (batterie / machines) et Laurent Fabbri (basse / synthés) trois invités : Aurélie Dabre au chant, Jean Guillaud au violon et Nicolas Lapierre au violoncelle. Sur l’écran noir de nos nuits blanches, The French Bastards livre un album riche et maîtrisé : Cinéma est une vraie réussite. Afin d’honorer comme il se doit l’arrivée du nouveau-né, le trio propose une release party en deux temps, laquelle débutera sur la scène L’Ilyade le 15 avril. Ceux qui auraient aquaponey ce jour-là se rattraperont à l’occasion du Jazz Day, puisque le groupe remettra le couvert le samedi 30 avril au Ninkasi Vaise, à Lyon.

The French Bastards vendredi 15 avril à L’Ilyade (Seyssinet-Pariset), entrée libre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Vendredi 22 avril 2022 La Cinémathèque de Grenoble propose une visite guidée passionnante sur les traces des anciennes salles obscures du centre-ville. Place Grenette, avenue Alsace-Lorraine, rue de Palanka… une petite promenade instructive mêlée d’anecdotes amusantes.
Mardi 1 mars 2022 Dans le cadre de son luxuriant cycle "L’invitation au voyage", la cinémathèque de Grenoble propose de découvrir deux perles rares amplement passées inaperçues à leur sortie : "Les Naufragés de l’île de la Tortue" de Jacques Rozier, et...
Mardi 1 mars 2022 Après deux années calamiteuses pour l’exploitation cinématographique, les festivals thématiques disposent d’un bénéfice collatéral bienvenu : ils peuvent composer (...)
Mardi 4 janvier 2022 De toutes les idoles féminines de la Nouvelle Vague, elle est celle dont l’aura a toujours été accompagnée d’un mystère aussi paradoxal qu’insondable ; celle aussi qu’une mort prématurée aura vitrifiée dans ses légendes précoces et successives, à...
Mardi 4 janvier 2022 Le Maudit Festival est l’un des rendez-vous incontournables de la cinéphilie grenobloise, avec une sélection pointue de films qui ne laissent personne indifférent. Pour cette édition, l’équipe du festival a choisi pour thème l’onirisme, entre rêves...
Mardi 16 novembre 2021 Après quatre années d’absence, le Cinéma de quartier des Barbarins Fourchus revient à la Salle Noire pour deux séances exceptionnelles, le temps de mettre en lumière deux œuvres hors-normes et insensées venues respectivement de Hong Kong et du...
Mardi 2 novembre 2021 Après les expédients (efficaces) imaginés l’an passé pour réduire l’impact de la pandémie sur son activité, retour aux fondamentaux pour l’association Dolce Cinema. (...)
Mardi 5 octobre 2021 A l’occasion de la première édition de leur Cinéma de quartier, ce samedi 16 octobre au Théâtre Prémol, retour, en compagnie de leur cofondateur Naïm Aït-Sidhoum, sur le parcours atypique entamé il y a maintenant plus de dix ans par l’équipe des...
Mardi 21 septembre 2021 Dévoilée il y a quelques jours, la programmation de saison de la Cinémathèque de Grenoble s’articulera de septembre à décembre autour d’un cycle intitulé "La machine à parler d’amour", ponctué de plusieurs séances spéciales. Décryptage.
Mardi 24 ao?t 2021 Bousculées durant l’été par de nouvelles mesures, les salles de cinéma se sont adaptées et ont fait mieux que résister dans un contexte difficile. Au bilan, une fréquentation en hausse, des gagnants et un moral retrouvé notamment à Lyon et...
Mardi 29 juin 2021 Après l’édition virtuelle de 2020, la Cinémathèque de Grenoble renoue avec une forme plus classique de son Festival du film court. Tout en changeant de décor.
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Dimanche 16 mai 2021 Pour sa 9e édition, le festival grenoblois de cinéma ibérique et latino-américain organisé par l’association Fa Sol Latino se déroulera comme l’an passé majoritairement en ligne, autour d’une programmation un brin plus resserrée qu’en temps normal,...
Mercredi 28 avril 2021 Comme si de rien n’était, ou presque… La 93e cérémonie des Oscar s’est tenue le 25 avril, avec deux mois de retard par rapport aux années précédentes. Pendant ce temps, la planète cinéma demeure encore et toujours suspendue à l’évolution...
Lundi 8 février 2021 D’habitude, lorsque débutent les vacances d’hiver, l’année cinéma est déjà bien entamée : les premiers festivals ont eu lieu et les suivants annoncent la couleur (ou du moins leur programmation). La fermeture des salles change la donne, mais ne...
Mardi 8 décembre 2020 Animation. Avec le fabuleux "Tokyo Godfathers", le génie regretté de l’animation japonaise Satoshi Kon livrait en 2003 une relecture aussi singulière qu’émouvante du traditionnel conte de Noël.
Mardi 17 novembre 2020 Ne pas perdre le lien avec son public : c’est l’objectif premier de l’établissement grenoblois, qui renoue donc avec ses ateliers virtuels tout en se préparant à diffuser d’autres contenus en ligne.
Mardi 20 octobre 2020 ★★★★☆ Après ses documentaires portant sur son autre métier-passion ("Mondovino", "Résistance naturelle"), le cinéaste-sommelier Jonathan Nossiter livre une fiction crépusculaire sur notre civilisation, annoncée comme...
Mardi 6 octobre 2020 Histoire / Comme tous les (bons) documentaires, Be Natural : L’histoire cachée d’Alice Guy-Blaché aborde en filigrane tout une gamme de sujets bien plus vaste que son intitulé ne le laisse présager.
Mardi 10 mars 2020 La Palme de l'originalité à la Cinémathèque de Grenoble : jeudi 12 et vendredi 13 mars, l'établissement programme une série de films taïwanais. De quoi surprendre... agréablement !
Mardi 18 février 2020 La Cinémathèque de Grenoble ne fait pas relâche pendant les vacances. Des cours de critiques de films y seront proposés les 21 février et 6 mars, à 13h30, par un (...)
Mardi 18 février 2020 Ce n'est pas encore une association, mais cela pourrait très vite le devenir : à l'initiative d'un groupe de passionnés, Kino Grenoble se lance dans l'idée de favoriser l'émergence de cinéma amateur. Explications.
Mardi 11 février 2020 Il y a encore une grosse décennie, la perspective de consacrer une pleine semaine à la production africaine, c’est-à-dire à la fois méditerranéenne et (...)
Mardi 17 décembre 2019 Des films et des festivals : pour vous dire nos préférences 2019, nous avions le choix. Voici ce que nous avons retenu de ce (beau) millésime.
Mercredi 27 novembre 2019 Il est désormais possible de voir du théâtre, des opéras, des ballets ou des concerts dans les salles de cinéma. Est-ce que ça marche ? Plutôt bien, oui. Témoignage de deux exploitants grenoblois.
Mercredi 27 novembre 2019 Contribuer à la diffusion d’informations précises et fiables : c’est l’un des objectifs de la Cinémathèque de Grenoble lorsqu’elle organise des ateliers Wikipédia. Peggy Zejgman-Lecarme, sa directrice, en explique le fonctionnement.
Mardi 15 octobre 2019 Pour inaugurer son cycle consacré aux comédies américaines, la Cinémathèque de Grenoble a eu l’excellente idée de programmer coup sur coup deux des films les plus emblématiques du réalisateur John Hughes, "Breakfast Club" (1985) et "La Folle Journée...
Jeudi 25 juillet 2019 Les coulisses de l’usine à rêves à la fin de l’ère des studios, entre petites histoires, faits divers authentique et projection fantasmée par Quentin Tarantino. Une fresque uchronique tenant de la friandise cinéphilique (avec, en prime, Leonardo...
Mardi 30 avril 2019 Nouvel espoir de la jeune chanson française pas comme les autres, P.r2b s'avance avec un blase étrange et des chansons qui ne le sont pas moins, puisant leur source dans un amour conjugué de la musique et du cinéma. À découvrir mercredi 15 mai sur...
Mardi 8 janvier 2019 Entre certitudes et hypothèses, sorties annoncées et tournages en cours, le premier semestre 2019, qui s'achèvera peu ou prou en mai avec Cannes, recèle son content de promesses.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter