Soul Joe

Stéphane Duchêne | Mardi 9 septembre 2014

L'Histoire qui a contribué à faire connaître Joe le Lent a été maintes fois rabâchée. Mais il y a peut-être encore des spectateurs potentiels qui l'ignorent. En vacances en Inde, le Lyonnais Cédric de La Chapelle, rockeur plutôt noise, tombe – quasi littéralement et par hasard – sur un vieux crooner édenté, vaguement rabatteur pour quelques restaurants locaux. Le type un peu à la ramasse que tout le monde appelle Slow Joe n'a l'air de rien, mais dès qu'il chante – et il chante tout le temps, avec un répertoire immense – il désarçonne. De la Chapelle le prend sous son aile et après quelques mois naît Slow Joe & The Ginger Accident.

Si l'on a pu croire que le conte de fées tournerait court après disons un album, une fois épuisé le pouvoir du storytelling, il n'en a rien été. Slow Joe & The Ginger Accident est ainsi en passe de sortir son troisième album. Au programme notamment, un duo avec Yaël Naïm littéralement plombé de violons dingues et un Slow Joe – 70 ans bien tapés – toujours aussi... soul.

SD

Slow Joe & The Ginger Accident, samedi 18 octobre à la Maison de la musique (Meylan)


Slow Joe

& The Ginger Accident. Rock crooner
4 avenue du Granier Meylan
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter