Je recherche Rubrique Lieu Recherche libre

Théâtres romains de Fourvière

Salle de concerts (situer sur la carte)
6 rue de l'Antiquaille 69005 Lyon 5e
Tel : 04 72 32 00 00
Site internet : cliquez ici

Les gradins antiques de Fourvière retrouvent toute leur modernité chaque été à l'occasion du festival des Nuits de Fourvière. Appréciez les grands noms de la musique au coeur de cette réserve archéologique. ACCÈS Bus 90 arrêt Jariot ou Funiculaires 1 (arrêt Saint-Just), 2 (arrêt Fourvière)

10 événements programmés dans cette salle

Thibault Cauvin & -M-

Le grand guitariste classique Thibault Cauvin et le multi-talentueux Matthieu Chedid (alias -M-) s’associent pour un voyage instrumental, intimiste et inédit. Après une première collaboration sur la chanson « Cap Ferret – Flots de l’âme », les voilà de retour avec « L’Heure Miroir », où les répertoires de guitare classique et électrique s'expriment, comme l'amitié entre les deux artistes.

Notre avis : Pour représenter leur dernier album conjoint, L’Heure Miroir, Thibault Cauvin et M débarquent sur la scène des Nuits de Fourvière. Les deux artistes, chacun muni de sa guitare, s’associent pour un voyage musical aux confins du classique et de la pop composé d’inédits, de revisites de titres de M et de reprises d’œuvres classiques et pop.

Vendredi 12 juillet 2024 à 21h30
59€

Cimafunk + Femi Kuti & The Positive Force + Nana Benz du Togo

Soirée en triptyque sous le signe de l'afrogroove, avec le mélange de funk, jazz et highlife que propose Femi Kuti & The Positive Force, dans le sillon que son père Fela a commencé à tracer dans les années 1970. Dans cette soirée, il sera accompagné de Cimafunk, la révélation cubaine de ces dernières années qui porte à incandescence un alliage original de funk, hip-hop et musiques afro-caribéennes et cubaines. Et, pour finir en beauté, le jeune quintet Nana Benz du Togo, assaisonnera des chants hérités de rituels vaudous avec des rythmiques électroniques et une énergie débridée.

Samedi 13 juillet 2024 à 19h30
de 25€ à 35€

Le Sacre du printemps

De et chor Israel Galván, 1h. Sur l’œuvre de Stravinsky, le Sévillan Israel Galván, issu de la nouvelle génération du flamenco, se lance dans une interprétation qui se veut musicale. Guidée par le zapateado, danse vive où les talons tapent le sol, sa performance est d’une intensité rare, percussive et percutante.

Dimanche 14 juillet 2024 à 21h
de 18€ à 35€

Le Sacre du printemps par Israel Galván

De et chor Israel Galván, 1h. Sur l’œuvre de Stravinsky, le Sévillan Israel Galván, issu de la nouvelle génération du flamenco, se lance dans une interprétation qui se veut musicale. Guidée par le zapateado, danse vive où les talons tapent le sol, sa performance est d’une intensité rare, percussive et percutante.

Notre avis : Israel Galván embrasse et l'embrase la tradition du flamenco avec passion en la sortant de l'image d'Épinal. Pour son nouveau passage à Lyon dans le cadre des Nuits de Fourvière, il sera seul danseur au plateau, mais avec ses talons percussifs comme appuis, véritables partenaires de jeu. Un rendez-vous au plus près du public de l'intimiste Odéon, pour donner sa version du mythique Sacre du printemps de Stravinsky (musique) et Nijinski (danse) avec, à ses côtés, deux pianistes qui marqueront le rythme du zapateado, cette musique traditionnelle d'origine andalouse qui emporte tout sur son passage. Grand moment en perspective.

Dimanche 14 juillet 2024 à 21h
de 18€ à 35€

Whiplash

Dix ans après sa sortie initiale, le film de Damien Chazelle sera projeté (en version originale sous-titrée en français) aux Nuits de Fourvière sous forme de ciné-concert. Avec le Multiquarium Big Band pour reprendre la partition signée Justin Hurwitz, l'histoire d'Andrew, jeune et ambitieux batteur aux prises avec un professeur intraitable, l'expérience sera de haute volée.

Notre avis : Thriller psychologique prenant place dans le monde du jazz, Whiplash suit le parcours d’Andrew, jeune batteur aux prises avec un enseignant tyrannique. Damien Chazelle a réussi à créer une version plus cruelle du traditionnel récit d’apprentissage, une expérience qui sera projetée aux Nuits de Fourvière dans un ciné-concert où la bande-son de Justin Howitz sera interprétée par le Multiaquarium big band.

Lundi 15 juillet 2024 à 21h30
de 18€ à 35€

Patti Smith Quartet

50 ans après ses débuts new-yorkais et la sortie de son premier 45 tours, Patti Smith et ses musiciens débarquent pour revisiter leur répertoire et quelques classiques de ses contemporains tels que Neil Young, Bob Dylan ou Television.

Mardi 16 juillet 2024 à 21h30
56€

James Blake + Célia Kameni

Dan sa pop électronique, le musicien anglais infuse un spleen pour un résultat dansant et mélancolique. Une recette qui plait, au vu de son travail de producteur pour Kendrick Lamar, Frank Ocean ou encore Rosalía. Et le même soir, il sera rejoint sur scène par la chanteuse franco-camerounaise Célia Kameni, qui fera voyager le public avec son mélange musique classique, de jazz, de soul et de musiques africaine et caribéenne.

Mercredi 17 juillet 2024 à 21h
52€

Arthur Teboul & Baptiste Trotignon

Arthur Teboul, chanteur de Feu! Chatterton, et le pianiste jazz Baptiste Trotignon montent sur scène pour partager leur amour de la chanson française. Gainsbourg, Higelin, Barbara, Salvador ou encore Brassens, les monuments s'enchaînent, entrecoupés par des moments d'improvisation musicale par Trotignon, qui donne le temps à Teboul d'crire un poème, qu'il partagera selon l'humeur.

Jeudi 18 juillet 2024 à 20h
de 24€ à 33€

Qui Som?

De Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias, par la Cie Baro d’evel, 2h. Qui sommes-nous ? C'est la question que s'est posée la compagnie catalane Baro d’evel. Pour y répondre, elle a mobilisé une douzaine d’artistes issus de pays, de générations et de champs différents : acrobatie, danse, musique, art dramatique ou encore céramique. Ensemble, ils ont imaginé ce spectacle, comme une cérémonie pour se reconnecter au plus grand que nous, en nous.

19 juillet et 20 juillet à 21h30
de 18€ à 32€

Beauséjour

Chor Mourad Merzouki, par la Cie Käfig, 1h15, dès 7 ans. Avec humour et poésie, le chorégraphe Mourad Merzouki met en mouvement des corps vieillis et interroge le temps qui file et défie. En leur faisant danser du hip-hop, une danse généralement associée à la jeunesse, il créé une vision renouvelée du beau, où la danse est universelle et transgénérationnelle.

Du 23 au 25 juillet 2024, à 21h45
de 16€ à 32€

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X