United States of Borat

Critique / Un hurluberlu caricatural teste la patience de ses interlocuteurs, et finit par révéler leurs pires facettes. Artistiquement ? Le film le plus drôle de l'année. Politiquement ? Sacha Baron Cohen et Larry Charles explosent violemment les limites de la bienséance. François Cau

La sortie française du premier film de Sacha Baron Cohen, Ali G In Da House, a éclairé son auteur sous un jour biaisé. Cette pochade homérique se vouait à recréer, dans le cadre d'une fiction graveleuse, quelques-uns des meilleurs sketches de l'humoriste. Un succédané honorable mais trompeur quant à ses réels talents de comédien : les chanceux qui avaient pu voir des épisodes du Ali G Show savaient à quel point Sacha Baron Cohen excellait surtout dans l'art de piéger ses infortunés interviewés. Caché derrière le masque de ses personnages (Ali G, Borat et le reporter autrichien gay Bruno), il balançait les pires insanités avec une atroce candeur, en une succession de "faux-pas" déclenchant au pire une connivence effarante avec sa victime, au mieux des réponses "nuancées". À la base, le film Borat devait être réalisé par Todd Philips (Road Trip, Starsky & Hutch), et s'orientait vers une fiction basse du front. Quelques différends artistiques plus tard, et avec l'arrivée du rusé Larry Charles à la barre (voir ci-contre), le projet vire judicieusement au "documenteur". Soit un reporter dangereusement simplet, adepte du pied dans le plat et échappé d'un Kazakhstan appréhendé comme le trou du cul du monde "libre". En bon kamikaze socioculturel, notre Borat va semer la confusion dans les esprits des personnes qu'il croise, et pourchasser son propre rêve américain : épouser Pamela Anderson, de gré ou de force.Au pays de candideLe génie du film est d'avoir respecté le principe de caméra candide qui fit la prime renommée de Sacha Baron Cohen. Entre deux saynètes au naturalisme forcé (en unité formelle avec la mise en scène épurée des parties "reportage"), ses interactions avec l'Amérique d'en bas constituent l'essentiel d'un film où le meilleur et le pire ne font qu'un : Borat force jusqu'au point de non-retour le trait du décalage culturel et de la provocation censément involontaires. Le résultat ? Un carnage comique en bonne et due forme. La stricte continuité de ses attentats télévisuels, avec un projet cinématographique inédit. De façon lapidaire, on pourrait résumer le film comme la symbiose sulfureuse entre Michael Moore et Jackass, qui renverrait cependant les épanchements politiquement incorrects de ces deux référents dans les cordes. Pour stigmatiser les travers des personnes rencontrées, Borat se livre à un jeu de massacre rhétorique qui ne manquera pas de choquer les novices de son univers. En offrant un reflet ingénu de morale "décomplexée", Borat n'a pas besoin de pousser ses victimes dans leurs derniers retranchements. De fait, l'irruption de cet énergumène au beau milieu du conservatisme ambiant est la catharsis la plus ahurissante vue sur un écran depuis longtemps.Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au profit glorieuse nation Kazakhstande Larry Charles (ÉU, 1h30) avec Sacha Baron Cohen, Pamela Anderson...

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 18 juillet 2024 Pour la pochette de son nouveau single, Taylor Swift a choisi une photo prise dans la métropole de Lyon (plus précisément à Décines-Charpieu), au Groupama stadium.
Mardi 16 juillet 2024 Du 6 au 9 juin dernier, la Cité Internationale de Lyon a acueilli la prestigieuse cérémonie des Meilleurs apprentis de France 2024  (MAF) et des 100 ans des Meilleurs ouvriers de France (MOF). Une belle mise en lumière de l'excellence des jeunes...
Lundi 15 juillet 2024 Si vous voulez vous rafraîchir cet été tout en profitant de cadres naturels somptueux, les lacs sont une excellente idée. Et ça tombe bien, plusieurs plans d’eau entourent Lyon, et vous pouvez vous y rendre en moins de deux heures pour la plupart....
Mercredi 10 juillet 2024 Patricia Mazuy signe un long-métrage plus convaincant dans le drame que dans le suspense avec "La prisonnière de Bordeaux", avec "Dreaming walls" Amélie Van Elmbt et Maya Duverdier présentent un documentaire énigmatique évoluant dans les lieux...
Mercredi 10 juillet 2024 Avec Emilia Perez - nouveau film de Jacques Audiard mélangeant polar, mélodrame et comédie musicale - l'auteur démontre qu'il est à son summum. Retrouvez aussi Girls will be girls, un récit d'apprentissage sincère ainsi que la foultitude des sorties...
Mercredi 10 juillet 2024 Le Petit Bulletin a rencontré Karim Leklou et l'équipe du film "Le roman de Jim" pour retracer la génèse de ce récit d'une grande tendresse. Dans un tout autre registre, la série Alien présente un nouvel opus : Romulus, particulièrement inspiré du...
Mercredi 10 juillet 2024 Comment François Truffaut abordait-il la féminité ? La réponse en cinq films, en ressortie nationale cette semaine du 7 août. Un article y est consacré en rubrique cinéma du Petit Bulletin. Retrouvez aussi les sorties cinéma à Lyon du 7 août 2024...
Mercredi 10 juillet 2024 Pour célébrer Marcel Pagnol 50 ans après sa mort, Carlotta propose une ressortie de dix de ses films en copies restaurées. Retrouvez notre guide dans la rubrique cinéma du Petit Bulletin. On accueille aussi la sortie de Belle Enfant, une comédie...
Mercredi 10 juillet 2024 Un polar tordu et déconcertant, mais aussi parfois virtuose et sidérant (Mad Fate), un dîner presque parfait qui rate son côté "comédie" avec quelques gags mal rythmés (Dîner à l'anglaise) et un polar indien percutant, politique et féministe...
Vendredi 5 juillet 2024 Un programme "À l’ombre de la forêt", concocté à destination des Lyonnaises et Lyonnais qui ont prévu de passer leur été sur le bitume : du 10 au 27 juillet, le parc de la Tête d’Or vivra au rythme des Estivales Lyon nature.
Vendredi 5 juillet 2024 Escape game, ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage, lecture, jeux de société, dédicaces… Le programme du traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar autour de la littérature jeunesse foisonne de bonnes idées.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X