Le CHRD à visages découverts

Visages, portraits des collections du CHRD

Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

Jusqu'au 18 septembre 2022, du mer au dim de 10h à 18h

Histoire / Pour entamer cette année qui verra la célébration de ses trente ans d’existence, le CHRD tombe le masque et offre les visages enfouis dans ses collections dont le fascinant ensemble de portraits peints au camp du Stalag en Silésie.

Leçon du temps présent. 1— Ne pas emprunter de documents hors de ses collections pour qu’en cas de nouvelle fermeture du musée, l’expo en cours puisse être prolongée et ne soit pas scarifiée comme ce fut le cas pour Une étrange défaite mai-juin 1940 qui a vécu seulement cinq semaines. 2 — Tomber le masque pour retrouver les visages d’antan.

à lire aussi : Le ghetto de Terezin en dessins

Ce nouveau parcours somptueux s’ouvre sur une forêt de masques à gaz, dont l’obtention était fortement recommandée par l’État à l’orée de la Seconde Guerre mondiale et qui étaient alors… en pénurie ! Des manuels des ministères de la Défense et de l'Éducation nationale expliquaient, dessins à l’appui, comment les mettre. Là s’arrête la comparaison avec aujourd’hui. Car le CHRD déroule ensuite, sous forme d’installations où l’esthétique prime sur une information qui se retrouve accessible sur des écrans tactiles dans chaque box, les visages de la propagande et de la Résistance sur affiche, en sculpture ou peinture (Jean Couty), avec de la vaisselle aussi (à l’effigie de Pétain)…

Parce que le CHRD est aussi le berceau des survivants de cette époque si noire, les visages des derniers témoins, photographiés en noir et blanc par Frédéric Bellay, font écho à leurs voix qui résonnent sous casque – le musée a recueilli plus de 650 paroles depuis sa création. Visages est aussi un précipité de ce qui a été précédemment exposé dans ces anciennes salles de torture de la Gestapo, comme les dessins du camp de Terezin et surtout ce mur recto-verso de 54 des 70 portraits peints par le Lyonnais Jean Billon en 1943 dans un stalag de Sagan (Pologne). En 2008-2009, dans l’expo Prisonniers de guerre, ils étaient déjà bouleversants. Ils nous regardent toujours. Levez les yeux.

Visages
Au CHRD jusqu’au 18 septembre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 16 octobre 2018 Quelques jours après la sortie du nouvel opus de la série (et une poignée de nuits avant le 31 octobre), le Lumière Terreaux vous offre la possibilité de réviser (...)
Mardi 27 juin 2017 Sans vraiment se connaître, une figure tutélaire des arts visuels et une nouvelle tête du street art partent ensemble tirer le portrait de bobines anonymes et dévider le fil de leur vie. Hanté par les fantômes d’Agnès Varda ce buddy-road-movie est...
Mardi 9 mai 2017 Le festival "Livraisons" poursuit son cheminement parmi le monde prolifique et hétéroclite des revues. Sa troisième édition nous emmène en Suisse, sur les rives du Danube ou encore au plus proche d'expérimentations artistiques singulières.
Mardi 5 avril 2016 C'est entre Togo et Bénin qu'est né le vaudou que l'on assimile souvent, à raison mais aussi à tort, à Haïti. C'est quelque part entre Lyon et la campagne de (...)
Mercredi 7 octobre 2015 Dites aux filles qu'il est de retour en ville. 20 ans de carrière, 10 albums, le moral toujours dans les chaussettes, l'échalas suédois, 46 ans, est toujours là et bien là, cachant derrière un masque de lassitude fait de chausse-trappes esthétiques...
Mardi 17 mars 2015 Les jardins, on le sait, ne sont jamais aussi fascinants que quand il bruissent de secrets. C'est le cas de ceux d'Alviano, négociant génois au physique (...)
Mardi 13 janvier 2015 Chaque soir sur Canal +, Alex Lutz est Catherine, quadra maniérée et accroc à la presse people. Sur scène, il est une ado en crise, Karl Lagerfeld ou un directeur de casting odieux. Des personnages plus vrais que nature qui peuplent le one-man-show...
Mardi 4 mars 2014 En tournée pour la sortie de "Diplomatie" de Volker Schlöndorff, rencontre avec le grand André Dussollier autour du film, mais aussi du prochain film d’Alain Resnais, "Aimer, boire et chanter" dont, au moment de l’entretien, on ne savait pas encore...
Jeudi 31 janvier 2013 La Galerie Domi Nostrae fête ses 25 ans d’acquisitions et d’expositions, commencées dans le lieu de vie de Christine et Fabrice Treppoz, poursuivies dans un appartement adjacent. À cette occasion, les galeristes reviennent sur leur parcours, placé...
Vendredi 26 mars 2010 La Ciné-collection propose pour ce mois d’avril le troisième film réalisé par l’excellent Richard Brooks, "Bas les masques", film noir classique au sujet toujours d’actualité : comment la loi du marché muselle la liberté de la presse. Christophe...
Vendredi 13 novembre 2009 Expo / Les très beaux visages féminins photographiés par David Rosenfeld s'offrent et se dérobent à la fois au regard comme autant d'énigmes, de caresses lumineuses ou de tentatives impossibles d'accession à la grâce... Jean-Emmanuel Denave
Vendredi 13 juin 2008 Cinéma / Deux films majeurs ont immortalisé les concerts de Neil Young : Year of the horse de Jim Jarmusch en 1997 et Heart of gold de Jonathan Demme dix (...)
Mercredi 13 septembre 2006 Commedia dell'Arte / Depuis plus de dix ans, Thierry Hauzer et sa compagnie s'impliquent dans un genre finalement peu commun dans le paysage théâtral (...)
Mercredi 2 mai 2007 Le Musée Paul Dini réunit quatorze artistes de la région autour du thème du portrait et de la figure humaine. Une très belle exposition qui vaut le déplacement jusqu'à Villefranche-sur-Saône. Jean-Emmanuel Denave

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !