GiedRé : l'OVNI de la chanson française

GiedRé

Le FIL

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Gueule d'ange, douceur musicale mais paroles ultra provocantes, tel est le cocktail concocté par la chanteuse GiedRé. Armée de ses chansons drôles et grinçantes, elle se présentera au public stéphanois le 27 mars prochain sur la scène du FIL. Cachez les enfants ! Nicolas Bros

S'amusant des paradoxes qui font notre monde de plus en plus politiquement correct, la chanteuse d'origine lituanienne GiedRé appuie là où ça fait mal et ça marche. Pour preuve ses 47.000 fans sur un célèbre réseau social... Habillée de robes toutes mignonnes, entourée sur scène de ses mini décors remplis de verdure et de fleurs, on donnerait à GiedRé le bon Dieu sans confession. Mais on se rend vite compte dès qu'elle entonne ses premiers textes que GiedRé est loin d'être une énième chanteuse estampillée « bisounours ». Loin s'en faut. Elle se plaît plutôt à raconter le parcours d’une joyeuse bande de prostituées unijambistes ou encore d'un nain paralytique qui rencontre l’amour dans un chenil à Roubaix... Je vous laisse imaginer le tableau. Mais toutes ces histoires qui peuvent apparaître très sordides ne le sont finalement pas car on se prend à rire aux éclats. Si si, je vous assure. Il suffit de prendre du recul (20 bons degrés de hauteur quand même...) pour se laisser emporter et laisser apparaître un rictus au coin de ses lèvres à l'écoute de ses textes tapageurs.

Des textes au vitriol pour appuyer sur les vices humains

Là où GiedRé passe, personne ne reste de marbre. Pour preuve lors de l'ouverture du dernier Printemps de Bourges où la chanteuse a volé la vedette aux autres Bénabar ou Brigitte en arrivant ornée de sa robe à pois et de ses bottes en caoutchouc rose ne laissant pas présager au public la claque reçue au son de ses comptines dérangeantes. Lorsque l'on voit GiedRé, on ne l'oublie pas. Elle se fait un malin plaisir d'appuyer sur les vices humains en tapant sur tout le monde ce qui plaît fatalement à un public, certes averti, mais capable de rire de beaucoup de choses ou de s'indigner de notre manière décadente de vivre. L'artiste d'origine lituanienne affirme haut et fort qu'elle ne chante que "la violence du monde réel" et ne désire pas forcément choquer le public. Passée par les Cours Florent et l'ENSATT, cette petite chanteuse ne cesse de grandir en n'hésitant pas à sortir des sentiers battus. Et ça, c'est le moins que l'on puisse dire.

GiedRé, mercredi 27 mars 2013, à 20h30 au Fil

à lire aussi

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 7 avril 2023 Suite à une expérience visant à réguler la température de la planète, la Terre subit des chaleurs extrêmes qui détruisent la quasi-totalité du monde comme nous le (...)
Mardi 22 novembre 2022 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous emmène à la découverte d’une structure de diffusion culturelle du département. Concerts, théâtre, danse, expos… Il y a forcément un lieu qui vous attend quelque part ! Aujourd’hui, rendez-vous au Château du...
Jeudi 3 novembre 2022 Pour mieux connaître le Petit Bulletin, découvrez ce que ses journalistes écoutent : chaque semaine, un membre de l'équipe partage avec vous sa playlist du moment! Aujourd'hui, Anaïs, notre journaliste-testeuse-des-chouettes-endroits-où-manger, nous...
Jeudi 29 septembre 2022 Avec ses paysages sonores qui racontent les grands espaces, le feu, le froid, les hommes et les âmes planantes, uRYa est un pur passeur d’émotions. Venue (...)
Mardi 13 septembre 2022 Dans le cadre des Cafés interculturels coorganisés par le Solar et l’École de l’Oralité, trois grands maîtres nippons illustrent le Japon traditionnel aux côtés (...)
Mardi 5 juillet 2022 Depuis des lustres (1988 pour être précis), Craponne-sur-Arzon fait figure de référence sur la planète Country Music. Mais après quelques éditions compliquées et à (...)
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Avant d’entamer sa carrière solo, le musicien sénégalais Lass a pris le temps de faire ses armes dans le giron de David (...)
Mardi 26 avril 2022 Très prometteuse formation franco-malgache, Iray Trio trace brillamment sa route depuis 2016, développant une identité musicale (...)
Mardi 26 avril 2022 Poursuivant une belle série de concerts tournés vers le Brésil, le Solar accueille MiMoJi, trio genevois (...)
Mardi 26 avril 2022 Ce festival, initialement prévu en 2020 pour fêter le 250e anniversaire de la naissance de Ludwig Van Beethoven se réalise enfin. (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 29 mars 2022 Le pianiste Florian Pellissier ne cesse d’explorer de nouveaux territoires sonores, multipliant les collaborations tous azimuts à la (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X