1980 : Stranglers, drugs & friends

Souvenir / Figure de l’esprit rock stéphanois, ancien patron d'un célèbre club dédié au genre, Julien Haro nous fait désormais l’immense honneur d’une chronique mensuelle dédiée à ses coups de cœur musicaux. Branchez vos amplis, ce mois-ci, notre spécialiste  a une histoire a vous raconter.

A l'orée des années 80, les Stranglers vivent une période incroyablement compliquée. Entre problèmes financiers, rapports conflictuels avec les journalistes, émeutes lors de leurs prestations, perte de leur matériel en pleine tournée et tension avec leur manager, le groupe est au bord du burn out.

Pire encore, au mois de mars 1980, leur chanteur et guitariste Hugh Cornwell se voit infliger une peine de prison de huit semaines pour détention de drogue. Malgré l'appel fait à la suite de la première audience, le Juge McNair décide de punir lourdement le leader de la formation britannique afin qu'il serve d'exemple pour toutes les rockstars du Royaume-Uni, mais également pour calmer les ardeurs des fans des Stranglers, beaucoup trop sulfureux à son goût. Cornwell file donc au pénitencier de Pentonville et laisse le groupe orphelin sur scène.

Et c'est bien là le plus gros problème. Le quatuor est d'ores et déjà engagé pour deux dates majeures au Rainbow Theatre de Londres. La salle emblématique de la capitale anglaise s’apprête à célébrer ses cinquante ans d'activité et, pour l'occasion, la marque Levi Strauss & Co a mis la main au portefeuille pour organiser neuf jours de concerts. Les Stranglers doivent assurer les dates des 3 et 4 avril en compagnie des jeunes UB 40 et Joy Division.

Démunis, mais bien décidés à se révolter contre cette sentence qu'ils jugent beaucoup trop sévère, les trois musiciens restants décident de faire appel à leurs amis de la scène anglaise, et accueillent lors de leurs performances un parterre de stars en guise de protestation. Se succéderont ainsi pour interpréter les morceaux du groupe, pas moins de dix-neuf artistes dont les déjà célèbres Robert Smith (The Cure), Ian Dury (Blockheads), Robert Fripp (King Crimson) ou Nick Turner (Hawkwind) reprenant à leur compte les parties de guitares et les plages vocales de Cornwell.
L'histoire raconte même que Billy Idol a rejoint la joyeuse troupe pour le rappel du deuxième soir mais, jugé inutile, il se fera violemment jeter de scène par le bassiste Jean-Jacques Burnel, ceinture noire de judo.

Deux lives emblématiques donc, à la vertu historique indéniable, et des nuits gravées dans la mémoire des spectateurs. Il est prévu un temps que l'enregistrement de ces deux soirs soit pressé et commercialisé, mais le groupe, au bord de la faillite financière, avortera le projet… Et ce n'est qu'en février 1995 que le disque verra enfin le jour sous le titre The Stranglers and Friends – Live in Concert et sera publié par le label Receiver, et réédité en 2002 par Castle Records.
La bande son parfaite pour attendre patiemment le concert des Stranglers le 16 mars au Fil à Saint-Etienne. Enjoy!



Les invités des 3 et 4 avril 1980

Chanteurs : 

Toyah Wilcox (Toyah)
Hazel O'Connor
Nicky Tesco (The Members)
Phil Daniels
Peter Hammill (Van Der Graaf Generator)
Jake Burns (Stiff Little Fingers)
Ian Dury (Blockheads) -
Richard Jobson (The Skids)
Jake Burns (Stiff Little Fingers)

Guitaristes 

Wilko Johnson (Dr. Feelgood)
Robert Fripp (King Crimson)
Robert Smith (Cure & The Banshees)
Steve Hillage (Arzachel)
Basil Gabbidon (Steel Pulse)
Larry Wallace
John Turnball (Blockheads)

Claviers: 

Matthieu Hartley (The Cure)

Saxophone :

Nick Turner (Hawkwind)
Davey Payne (Blockheads)


pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 31 octobre 2023 Dominés par un fort sentiment d'urgence, Send Me Love Letters cultive l'image d'un rock léché et élégant qui fleure bon les productions anglo-saxonnes du début (...)
Mardi 3 octobre 2023 Depuis plus de deux décennies, Cult Of Luna distille son métal teinté de post-rock sur les scènes du monde entier. Groupe majeur de la scène sludge, style se (...)
Mardi 5 septembre 2023 Dominés par un fort sentiment d'urgence, Send Me Love Letters cultive l'image d'un rock léché et élégant qui fleure bon les productions anglo-saxonnes du début (...)
Mercredi 5 juillet 2023 Et c’est un deuxième round pour les Estivales du Parc ! Cette année encore, du 5 au 9 juillet ; la ville qui pétille accueille différents groupes de musique (...)
Mercredi 5 juillet 2023 Il y a une trentaine d’années, plusieurs comédiens découvrent la résidence de théâtre de Pélussin. Ils y entrent avec des idées plein la tête et en ressortent avec un (...)
Mercredi 5 juillet 2023 Si vous aviez prévu une randonnée à Chalmazel pour vous retrouver et profiter du calme, il faudra sans doute repasser. Ce 15 juillet, la station de ski la (...)
Mercredi 5 juillet 2023 À l’origine petite fête de village patronale, l'événement Les Arts s’en mêlent est devenu festival musical ! Sans perdre ni son esprit familial, ni son (...)
Lundi 12 juin 2023 On commence à le savoir, le château du Rozier aime nous faire voyager autour du monde à travers sa programmation éclectique. Et ce goût du voyage nous emmène ce (...)
Mardi 6 juin 2023 Du 6 au 9 juin, le festival culturel universitaire de Jean Monnet revient pour le plus grand plaisir de tous. Avec plus de 350 artistes et 40 spectacles et concerts, le Fest’U est aujourd’hui le plus grand événement universitaire de France. Retour...
Jeudi 13 avril 2023 Figure de l’esprit rock stéphanois, ancien patron d'un célèbre club dédié au genre, Julien Haro nous fait désormais l’immense honneur d’une chronique mensuelle dédiée à ses coups de cœur musicaux. Branchez vos amplis, ce mois-ci, notre spécialiste...
Jeudi 27 avril 2023 Junipa Gold fait partie de ces groupes qui nous ramènent à un endroit, à une odeur, à un moment. De ce constat, on peut aisément lui attribuer l’image d’un éveil (...)
Mardi 4 avril 2023 À l’annonce de leur venue en terre stéphanoise, les Niçois Hyphen Hyphen ont réveillé un sentiment singulier auprès de ceux qui ont déjà été témoins de leur lives : (...)
Lundi 13 mars 2023 Le groupe légendaire The Stranglers vient faire vibrer les murs du Fil le jeudi 16 mars. Avec quarante ans de carrière au compteur, les britanniques occupent encore une place importante de la scène rock punk et new wave. 
Mardi 28 février 2023 A l’occasion de ses 40 ans, l’association ciné Monts du lyonnais organise le festival ll court il court le ciné. Sur leurs petites pattes, les projecteurs (...)
Mardi 14 février 2023 Figure de l’esprit rock stéphanois, ancien patron d'un célèbre club dédié au genre, Julien Haro nous fait désormais l’immense honneur d’une chronique mensuelle dédiée à ses coups de cœur musicaux. Branchez vos amplis, ce mois-ci, notre spécialiste...
Jeudi 2 février 2023 Alors que le Foreztival annonce aujourd’hui la venue de Bernard Lavilliers sur son édition 2023, on apprend également que Gazo, l’ambassadeur de la drill française, fera lui-aussi partie du line-up. Un grand écart aux allures de coup de maître.
Lundi 20 février 2023 Nous avons tous un souvenir ému du film Les Virtuoses de Mark Herman, et de la scène finale où l'Harmonie composée de mineurs du Yorkshire participe à une (...)
Lundi 13 février 2023 Phénomène aussi percutant que galvanisant, les Nantais d’Uzi Freyja font une escale remarquée aux Mardis du Grand Marais de Riorges, ce 14 février. Porté par l’incandescente Kelly Rose, le groupe se distingue par son flow impeccable, ses punchlines...
Vendredi 7 avril 2023 La volcanique Izïa revient au Fil avec un nouvel album, La Vitesse, sorti en juin dernier. Présenté comme un virage pop à 180°, cet album s’apparente à la combinaison musicale de toutes les versions antérieures de la chanteuse. Eruption prévue le 9...
Lundi 20 février 2023 C’est en 2007 que Nina Goern et Yohan Hennequin décident de former le duo Cats On Trees. Posés sur une dialectique piano-batterie, leurs textes (...)
Mardi 21 février 2023 Le Pax ouvre ses portes à de nouveaux talents lors du festival Seul.e en scène. Les performeurs «prennent le mic '» puis possession de la scène à tour de rôle. (...)
Mardi 10 janvier 2023 Figure de l’esprit rock stéphanois, ancien patron d'un célèbre club dédié au genre, Julien Haro nous fait désormais l’immense honneur d’une chronique mensuelle dédiée à ses coups de cœur musicaux. Branchez vos amplis, en ce premier mois de 2023,...
Jeudi 15 décembre 2022 Toujours plus fou, toujours plus loin, toujours plus grand, le délire de l’Entourloop dépasse aujourd’hui largement le cadre de nos frontières… Alors, comme plein de gens, quand le collectif revient sur ses terres, on fait la queue et on prend son...
Jeudi 1 décembre 2022 C’est du côté de la Fabuleuse Cantine que ce mois musical de décembre s’ouvre à Saint-Étienne. Organisée par trois membres du Gin Tonic Orchestra, la Jam Session Funk & Rock animera ce samedi 3 décembre placé sous le signe de la Sainte-Barbe....
Jeudi 15 décembre 2022 Figure de l’esprit rock stéphanois, ancien patron d'un célèbre club dédié au genre, Julien Haro nous fait désormais l’immense honneur d’une chronique mensuelle dédiée à ses coups de cœur musicaux. Branchez vos amplis ! 

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X