Les grosses têtes au musée

Niko Rodamel | Mardi 2 mai 2017

Photo : Jaume Plensa © MAMC


Parmi les expositions en place au Musée d'Art Moderne et Contemporain, il en est une qui étonne, impressionne et questionne à la fois. L'artiste catalan Jaume Plensa est venu installer deux séries inédites d'œuvres monumentales dans l'espace central du musée. Réalisées entre 2015 et 2016, les déformations sculpturales Lou, Laura Asia, Wilsis, Mar et Julia représentent cinq visages féminins aux yeux fermés, cinq têtes en fonte de fer de 4 à 5 mètres de hauteur et pesant chacune près de 3 tonnes, dont l'apparence change selon le point d'observation. Jaume Plensa tiraille le regard du visiteur entre 2D et 3D, altérant malicieusement son point de vue au gré des déambulations parmi les cinq belles endormies parées d'un noir lisse et profond. Pour autant, une des particularités du travail de l'artiste espagnol est aussi de chercher à faire entrer la lumière dans la sculpture, laquelle reste le plus souvent pleine, compacte et donc impénétrable. Comme en témoignent les deux autres pièces, Laura et Lou, créées en 2017, deux volumineuses têtes d'acier inoxydable qui se font face.

Jaume Plensa, jusqu'au 17 septembre 2017 au Musée d'Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne Métropole


Jaume Plensa


Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Étienne Métropole Rue Fernand Léger Saint-Priest-en-Jarez
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter