Étoiles électroniques à la Manu

Festival électro | 2e édition chargée de très jolis noms pour le Positive Education Festival, rendez-vous désormais incontournable de la fine fleur de la scène électro de novembre au coeur de l'Hexagone. Vétérans, jeunes pousses, artistes confirmés... plus de 80 artistes ont rendez-vous dans les bâtiments de l'ancienne Manufacture d'armes de Saint-Étienne. (Très) petite sélection parmi ce choix pléthorique.

Nicolas Bros | Mardi 31 octobre 2017

Tel le phénix

Éternel phénix de la "Cold Wave française", le duo TRISOMIE 21, après avoir annoncé son dernier concert en novembre 2009, est encore revenu aux affaires. Sortant le magnifique et bien-nommé album Elegance Never Dies, Hervé et Philippe Lomprez ont démontré qu'ils avaient encore des sentiments et des atmosphères uniques à exprimer sur "galette". À l'instar des mythiques The Last Song ou La Fête Triste, les deux frères nous servent sur ce nouvel opus des fragments sonores d'une rare puissance. Il suffit de tendre l'oreille sur les titres Alice ou Rebirth pour se rendre compte que T21 est loin d'être amorphe. NB
Le 09/11, dans le bât. 242

Les potions sonores de Tolouse Low Trax

Detlef Weinrich est un musicien habile et occupé. Résident du Salon des Amateurs à Düsseldorf aux côté de son compère Vladimir Ivkovic, membre du quatuor Kreidler, Detlef Weinrich est aussi accaparé par son projet solo : Tolouse Low Trax. House rêche mélangeant rythmes club abstraits et nappes foisonnantes, la musique de Tolouse Low Trax est taillée pour le dancefloor. Beats lourds, classe musicale et rigueur ultra-minimaliste allemande dessinent les contours des créations du monsieur, adorateur d'expérimentations sonores. Detlef Weinrich devrait, comme à son habitude, inviter le public à prendre bonne place dans son laboratoire musical. NB
Le 11/11, dans le bât. 249.

Manu fait toujours le Malin

Au même titre que TRISOMIE 21 ou autres Front 242, la venue du vétéran de la scène hardcore française Manu le Malin démontre la générosité et le côté implacable du line-up concocté par Positive Education. Emmanuel Dauchez est un véritable emblême, avec plus de 25 années d'activités. Toujours à la limite entre organique et mécanique, jusqu'à déposer le nom de Biomechanik à cette esquisse artistique, Manu est un Dj intransigeant et authentique, à la technique implacable. Ses sets sont irremplaçables, et celui qu'il délivrera dans le magnifique cadre de l'ancienne Manufacture d'armes de Saint-Étienne devrait figurer parmi ses moments musicaux qui demeurent à jamais en suspension. NB
Le 11/11, dans la Galerie.

Esprit techno originel

OK, on vous voit venir : le coup de la techno dure, sombre et sans concessions teintée de réminiscences industrielles, on vous l'a déjà fait un bon paquet de fois. Sauf que Ancient Methods, ex-duo mené désormais par le seul Michael Wollenhaupt, c'est un peu le maître étalon de la discipline. En terme de qualité, d'intensité et de puissance d'évocation, rares sont ceux qui lui arrivent à la cheville. Au milieu des années 2000, alors que tout le monde à Berlin ne jurait que par la minimale ascétique et propre sur soi, Ancient Methods faisait déjà trembler les murs en ressuscitant l'esprit techno originel des 90's, celui qui vous fait danser des heures durant jusqu'à l'épuisement dans un hangar suintant, enfumé et mal éclairé. Immanquable. DG
Le 11/11, dans le bât. 242


Front 242 DJ Set + Fixmer/McCarthy + TRISOMIE 21 + Kris Baha + She Past Away + TOLOUSE LOW TRAX + Vatican Shadow + Vladimir Ivkovic + Katzele + parrish smith + Mick Wills + Elena Colombi...


Cité du design 3 rue Javelin Pagnon Saint-Étienne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter