Qui sommes nous   |   Envoyez un programme   |   Diffusion   |   Recrutement   |   Coordonnées   |   Publicité   |   Archives

LYON
LE WEB DES SPECTACLES

SUIVEZ-NOUS


Le ton monte au MAC

EXPOSITIONS | article publié le Jeudi 27 septembre 2012 par Jean-Emmanuel Denave

Petit Bulletin n°682

Grève du personnel au Musée d’Art Contemporain de Lyon Deux inaugurations au Musée d’Art Contemporain ces derniers jours : l’exposition plutôt réussie dans son genre sur les liens entre Erik Satie et John Cage, et… une première grève du personnel. Jean-Emmanuel Denave

Le ton monte au MAC

Happening ? Performance ? Non pas, mais une première grève du personnel (38 salariés sur 45, selon les grévistes) au Musée d’Art Contemporain réclamant de meilleures conditions de travail. Un petit comité d’accueil remettait des tracts à l’entrée du musée lors de la journée de visite presse et les grévistes décidaient de ne pas bloquer le MAC mais de manifester et d’informer. Le malaise dans la culture publique pose ici et là ses petits ou gros symptômes et, le même jour, le Musée des Beaux-Arts présentait un tableau d’Ingres avec souscription publique pour l’acquérir (lire ci-contre)…

Tout cela n’aurait certainement pas laissé John Cage (1912-1992) indifférent, lui que l’on considère comme l’un des inventeurs de la performance et (avec le mouvement Fluxus en général) comme un grand brouilleur de frontières entre la vie et l’art, le réel et la création. La nouvelle exposition du MAC se penche sur ses liens privilégiés avec le compositeur sarcastique Erik Satie (1866-1925), qu’il admira et dont il s’inspira autant voire plus que le beaucoup plus sérieux et âpre Anton Webern (1883-1945).

Excitations

Tout se joue au sens propre et figuré au premier étage du musée où l’exposition se veut d’abord et avant tout une installation sonore. Dans un même espace de 1000 m², plusieurs pièces de Cage sont diffusées mystérieusement et sans aucune cacophonie. Mystérieusement car l’on n'aperçoit aucune enceinte et que la musique provient effectivement d’une centaine "d’excitateurs" (procédé technique transformant tout surface en une sorte d’enceinte).

On découvre aussi des vidéos de chorégraphies de Merce Cunningham (complice de Cage dans la vie privée comme dans la vie artistique) et de nombreuses partitions et notations du compositeur. Nul besoin ici d’être grand musicologue pour saisir du premier regard que Cage n’écrivait pas sa musique de manière traditionnelle (rappelons ici brièvement l’utilisation par John Cage du hasard, de sources philosophiques zen, du silence, de notations graphiques, etc.). Et le dispositif fonctionne parfaitement.

Reste un bémol comme nous le confiait l’un des spécialistes français de la musique contemporaine américaine : «À partir des années 1950 et l'adoption du principe de composition aléatoire, Cage invente des méthodes de production de sons et explore de nouvelles manières d'écouter la musique, en s'interdisant tout travail de composition à proprement parler... Cage a sa place dans l'histoire, mais il a toujours privilégié l’originalité à la qualité, et il faut être un peu «dingue» pour écouter sa musique aujourd’hui !». À vous de choisir alors entre une déambulation courte et sympathique parmi l’univers de Cage ou un sit-in (chaises longues et gros poufs sont à disposition) plus long et plus risqué pour vos facultés mentales.

Satie’s Cage
Au Musée d’art contemporain, jusqu’au 30 décembre.

Tags  • John Cage • Erik Sat

Vous aimez cet article ? partagez le sur les réseaux sociaux !

Suivez l'actualité Expositions à Lyon avec LE PETIT BULLETIN

NEWSLETTER

À LIRE AUSSI

+ Satie en Cage (MUSIQUE-SOIREES / 20 septembre 2012)

comments powered by Disqus

Portraits

SERGE CLÉMENT : «JE TROUVAIS DANS LA VILLE UNE POSSIBILITÉ D'ABSENCE»

Mardi 26 mai 2015

A l'occasion de sa très belle exposition au Réverbère, le photographe canadien Serge Clément revient avec nous sur son parcours, ses partis pris esthétiques et sa passion pour la v (...)

MARIE DE BRUGEROLLE : «IL N'Y A RIEN DERRIÈRE LE RIDEAU»

Mardi 17 février 2015

Marie de Brugerolle a réuni à l'Institut d'Art Contemporain une trentaine d'artistes internationaux autour du thème du rideau... Un thème en trompe-l’œil qui décline moins le motif (...)

Billetterie

The Glenn Miller memorial orchestra

Vendredi 27 novembre 2015

Bourse du Travail

Toute la billetterie

Concours

Visite privilège des sculptures de Lucy Skaer au Musée Gallo Romain de Fourvière

clôture : Mercredi 1 juillet 2015

Gagnez 5*2 visites privilèges pour le 2 Juillet à 13h avec Caroline Soyez-Petithomme, commissaire de l’exposition et directrice du centre d’art la salle de bains.

Tous les jeux concours

Festivals

Paroles en festival

Derniers Blogs

Le loir est rendormi, Susanne S. D. Themlitz

Blog Expos publié le Vendredi 10 avril 2015
par ROMAIN@GALERIEHOUG.COM

Un esprit enfantin de découverte sous-tend l’ensemble du travail de Susanne S. D. Themlitz. Exécuté dans une variété de médias, comprenant le dessin, la sculpture, la céramique, la (...)

Souffle de liberté

Blog Expos publié le Mardi 15 mai 2012
par PHILIRONIE

(...)

Photos : "Les Arméniens, droit dans les yeux", le retour

Blog Expos publié le Samedi 14 janvier 2012
par BRUNO SLEEPLESS

(...)

Un Oeil sur...

En partenariat avec la Ville de Lyon, le Petit Bulletin vous présente les talents locaux qui feront parler d'eux demain. Quatrième épisode avec le collectif théâtral La Grande Tablée. Journaliste : Stéphane Duchêne - Réalisation : La Brêche - Crédit musique : Péthrol – Summer Rise

Recherche
+ EXPOSITIONS
THEMATIQUE
DATE

Rubrique / Festival
LIEU
Notre selection
gratuit
prix libre
billetterie en ligne
         Mot-clé

RECHERCHER ►
Choix de la rédaction


+ CAPRICE
Emmanuel Mouret revient à ce qu'il sait faire de mieux, le marivaudage contemporain, pour une histoi (...)

+ DIVERSION
Bonne surprise que ce film d'arnaque fluide et élégant signé du duo Requa / Ficcarra, où le couple g (...)

+ DJANGO UNCHAINED
Poursuivant son travail de relecture de l'Histoire à travers le filtre du cinéma de genre et de la s (...)

+ ERNEST ET CÉLESTINE
Un conte pour petits et grands où l'histoire d'une amitié impossible entre un ours bohème et une pet (...)

+ INSIDE LLEWYN DAVIS
L'odyssée drôle, mélancolique et subtilement métaphysique d'un musicien folk poissard dans l'Amériqu (...)

+ LA LOI DU MARCHÉ
Le cinéma singulier, sec et quotidien, de Stéphane Brizé tente de filmer une aliénation contemporain (...)

+ LA TÊTE HAUTE
Le portrait rude et complexe d'un adolescent en totale rupture sociale qui refuse les mains qu'on lu (...)

+ MAD MAX : FURY ROAD
Spectaculaire blockbuster et geste de mise en scène intense et inédit où tôle froissée et corps mala (...)

+ SHAUN LE MOUTON
Éclatante réussite des studios Aardman, ce bijou animé transpose la série éponyme sur la durée d'un (...)

+ SPARTACUS & CASSANDRA
Un documentaire exceptionnel, naviguant entre réalisme et poésie, pour raconter la vie de deux enfan (...)

+ TAXI TÉHÉRAN
Malgré l'interdiction de tourner qui le frappe, Jafar Panahi continue de faire son métier, et de la (...)

+ TITLI, UNE CHRONIQUE INDIENNE
Premier film d'un cinéaste indien s'inscrivant dans une Nouvelle Vague d'auteurs en rupture avec Bol (...)

+ TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE
Plus qu'un prequel à Comment je me suis disputé…, le nouveau film d'Arnaud Desplechin est une synthè (...)

+ VOYAGE EN CHINE
Comment le voyage d'un mère endeuillée se transforme en périple intérieur et spirituel, dans une œuv (...)


Tous les films à l'affiche à LYON

Au cinéma


À l'affiche aujourd'hui

à LYON le Mercredi 27 mai 2015

Cinéma 102 Films

Concerts et Soirées 10 Concerts

Animations 15 Événements

Théâtre et danse 42 Spectacles

Expositions 75 Expositions

Film de la semaine
 
Académie de ballet Nini Theilade

Académie de ballet Nini Theilade

Cours et école de danse

Direction artistique, Marie-Danielle GRIMAUD

9 Petite rue des Feuillants 69001 Lyon 1er


De l'atelier photo au cours de didgeridoo... toutes les disciplines que vous recherchez sont représentées sur Cours & Stages Lyon