Au Salon des Débouchées, les vins naturels prennent de la hauteur

Vin Nature | Amateurs de vins nature, le chargé mois de novembre n'est pas fini : voici venir le Salon des Débouchées.

Adrien Simon | Mardi 20 novembre 2018

Photo : © Anne Bouillot


Le salon des vignerons très natures, dit des Débouchées, se tiendra ce dimanche 25 novembre au Croiseur (7e). La veille aura été l'occasion, lors d'une soirée pré-débouchage à prix libre, d'accueillir les exposants et de siffler quelques canons, de bouloter quelques pizzas et d'écouter les Femmes aux Fourneaux.

Le 25, place aux choses sérieuses (mais pas trop), avec 38 domaines à déguster et autant de vignerons avec qui discuter. Car voici l'ambition d'un tel salon : promouvoir le vin sans chimie et, surtout, provoquer des rencontres. « À chaque fin de salon, nous les bénévoles, et puis les vignerons, on est très émus, parce qu'on a passé un moment formidable, et c'est cette ambiance que l'on essaye de perpétuer » raconte Anne Bouillot, présidente de l'association organisatrice.

Zoom sur les vins d'altitude

Comme chaque année, on ne trouvera bien sûr que des vins naturels, « qui parce qu'ils sont élevés dans le respect du vivant, sont l'expression singulière de la rencontre entre le ciel et la terre, avec l'humain au milieu. » Les Débouchées offrent une grosse sélection régionale (Ain, Ardèche, Auvergne, Beaujo et Côtes Roannaises), mélange de valeurs sûres (les mythiques vins d'Azzoni ou les Saint-Jo du Domaine des 7 Lunes) et de nouveaux venus (comme Raphael Beysang récemment installé en Sud Beaujolais, où il vinifie sans soufre).

Cette neuvième édition sera placée sous le thème original des "vins d'altitude". « On a voulu mettre en avant des terroirs pas forcément connus, comme le Cantal ou le Valais, ou qui pâtissent d'une mauvaise réputation comme le Bugey ou la Savoie, qui demandent un travail spécifique et difficile, en raison notamment de la pente, du climat », poursuit Anne Bouillot.

Ce sera l'occasion de déguster quelques raretés comme ces merveilleuses Syrah suisses (du domaine de Cherouche) ou toscanes (de chez Amerighi) mais aussi les vins indomptables de la Bodega Barranco Oscuro, portant l'étendard "Freedom ! Forever !", qui sont issus des plus hautes vignes d'Europe (autour de 1300m d'altitude).

Salon des Débouchées
Au Croiseur les samedi 24 (à 18h30) et dimanche 25 novembre (de 10h à 19h)


Salon des vignerons très nature
Le Croiseur 4 rue Croix-Barret Lyon 7e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter