Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Raging bull, la passion du christ-boxeur

Raging Bull
De Martin Scorsese (1980, ÉU, 2h09) avec Robert De Niro, Cathy Moriarty

Après dix ans à se chercher des anti-héros dans les marges de la société, le cinéma américain entamait les années 80 en poussant un cran plus (trop ?) loin les choses, inventant une poignée de flamboyants héros négatifs. Orgueilleux, aveugles, bêtes, cyniques ou tout cela en même temps, ils hantent des œuvres aussi essentielles que La Porte du paradis de Cimino ou Scarface de De Palma. De tous, Jake La Motta est sans doute le plus retors : ce boxeur, qui fut un des rares blancs à aller décrocher un titre de champion du monde au nez et à la barbe de ses adversaires blacks, était dans le privé un monstre paranoïaque, jaloux et profondément égocentrique, ce qui le conduira à une suite de choix désastreux qui ruineront sa carrière, sa famille ; avant de l’envoyer faire un petit tour en taule.

Sous la caméra de Martin Scorsese – et dans la peau extensible d’un De Niro plus vrai que nature –, la vie de La Motta devient une passion christique, manière habile de contourner les écueils de la bio filmée – pas aussi en vogue à l’époque qu’aujourd’hui, pourtant. Le noir et blanc charbonneux, la manière innovante de filmer les combats de tous les points de vue, les scènes cultes bâtis sur l’énergie conjointe du dialogue et des comédiens ("You fucked my wife ?"): tout cela relève du plaisir de la mise en scène. En filigrane du spectacle, le projet si personnel de Scorsese n’a jamais été aussi beau et poignant : montrer la lente prise de conscience morale d’un individu qui, au départ, en était dépourvu. Et qui, au fil des épreuves humiliantes, se met à nu et ne peut plus faire autrement qu’affronter sa propre vérité.

Raging Bull
De Martin Scorsese (1980, ÉU, 2h) avec Robert De Niro, Joe Pesci…
Au Club, tous les jours sauf mardi à 21h50

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 8 octobre 2019 La douloureuse naissance de l’antagoniste de Batman en mode "rite initiatique sadique" et son parcours "contre-résilient" par le réalisateur Todd Phillips. Bouc émissaire virant bourreau, Joaquin Phoenix est plus qu’inquiétant dans cette (trop)...
Mardi 7 février 2017 En relatant le chemin de croix de jésuites du XVIIe siècle éprouvant leur foi en évangélisant un Japon rétif à la conversion, Scorsese le contemplatif explore ici sa face mystique — ce nécessaire ubac permettant à son œuvre d’atteindre des sommets.
Mardi 6 octobre 2015 De Nancy Meyers (ÉU, 2h01) avec Robert De Niro, Anne Hathaway, Rene Russo…
Vendredi 27 décembre 2013 La vie de Jordan Belfort, courtier en bourse obsédé par les putes, la coke et surtout l’argent, permet à Martin Scorsese de plonger le spectateur trois heures durant en apnée dans l’enfer du capitalisme, pour une fresque verhovenienne hallucinée et...
Mardi 24 septembre 2013 Cela fait presque quarante ans que Taxi Driver est sorti sur les écrans. C’est à peine pensable tant le film semble habiter un espace-temps furieusement (...)
Vendredi 25 janvier 2013 Pat Solotano est bizarre. Il faut dire qu’il a sauvagement tabassé l’amant de sa femme quand il les a découverts nus sous la douche. On lui donne (...)
Jeudi 8 décembre 2011 Sous couvert d’un conte familial aux accents dickensiens, Martin Scorsese signe une œuvre ambitieuse et intemporelle, où il s’empare de la 3D pour redonner vie au cinéma des origines et à un de ses maîtres, Georges Méliès.
Lundi 2 mai 2011 De John Curran (EU, 1h45) avec Robert De Niro, Edward Norton…
Mercredi 24 novembre 2010 De Robert Rodriguez et Ethan Maniquis (ÉU, 1h45) avec Danny Trejo, Robert De Niro…

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter