The Smell of us

The Smell of Us
De Larry Clark (Fr, 1h28) avec Lucas Ionesco, Diane Rouxel...

De Larry Clark (Fr, 1h28) avec Lucas Ionesco, Diane Rouxel…

The Smell of us marque un brutal coup d’arrêt dans la carrière cinématographique de Larry Clark, jusqu’ici brillante. Pourtant, il n’y a a priori ici qu’une tentative de transposer ses obsessions dans le Paris d’aujourd’hui : l’adolescence, le skate, le sexe hédoniste et sans tabou… Mais d’un seul coup, tout sonne faux, pompeux et, disons-le mot, malsain. Car Clark, qui jusqu’ici avait réduit les adultes à des figures de parents dépassés ou irresponsables, se pique soudain de mettre en scène sa propre vieillesse et son attirance pour les jeunes gens à travers des séquences d’un voyeurisme embarrassant, où il s’agit avant tout de se rincer l’œil face aux torses imberbes et aux entrejambes de ses ados.

Qu’un des personnages principaux s’adonne à la prostitution pour se payer ses doses de coke l’autorise à filmer des séquences assez abjectes, notamment celle où un vieux pervers lui suce goulûment les orteils. Quoique, tout cela est aussi parfaitement ridicule, les dialogues, partiellement improvisés par les comédiens, ressemblant à une parodie du langage djeun’s, et les différents supports (téléphones portables, internet) produisant une bouillie visuelle laide et prétentieuse. La vieillesse est un naufrage, dit-on… C’est bien cela que filme Clark, sa propre décadence, d’homme comme de cinéaste.

Christophe Chabert

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 24 août 2021 ★★★★☆ / Seule contre tous, une jeune agricultrice abusée et humiliée par ses "confrères" trouve la force de lutter pour le rétablissement de ses droits. Plus qu’un "me too" ou un "rape and...
Jeudi 22 février 2018 Arty, élégant (quel splendide noir et blanc) et un peu agaçant, ce premier long-métrage de Bertrand Mandico a tout du manifeste pour un cinéma exacerbant les sens et la pellicule, osant pour ce faire être, parfois, sans tête ni queue.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter