Chanson

MUSIQUES | Oskar et Viktor

François Cau | Lundi 21 septembre 2009

Le duo de saltimbanques grenoblois Oskar et Viktor participera au lancement de la nouvelle saison de la Vence Scène (Saint-Égrève), ce vendredi à 18h30. Comment ça, vous ne les connaissez pas ? Soit vous êtes nouveau venu dans l'agglo, soit vous le faîtes exprès ! Notre accordéoniste lunaire et notre chanteur prolixe sont partout, tout le temps, aux quatre coins de l'agglo. Ils proposent une anthologie très sélective de la chanson française, en y ajoutant leur sauce (une visite sur leur Myspace s'impose pour découvrir leur art de montage). Et même si ce n'est pas forcément notre dada quotidien, force est de constater que dans ce style un peu désuet, ils sont plutôt bons. Pour finir, puisqu'on en est à parler présentation de saison, sachez que celle de la Faïencerie (La Troche) se déroulera jeudi à 18h30. A bon entendeur…

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les Journées du patrimoine s'habillent d'art

CONNAITRE | Malgré leur séduisant manteau minéral (ou synthétique!), les vieilles pierres en tout genre ne détiennent pas à elles seules la vérité de l'héritage culturel. Pour la 32e édition des fameuses Journées européennes du patrimoine qui ont lieu ce week-end, une douce brise (im)matérielle et artistique balaie Grenoble et ses alentours avec des propositions variées et porteuses d'audace. Petite sélection subjective centrée sur l’art. Charline Corubolo et Aurélien Martinez

Charline Corubolo | Mardi 15 septembre 2015

Les Journées du patrimoine s'habillent d'art

Paris retrouvée En juin dernier, on avait écrit ici tout le bien que l'on pensait de la dernière exposition du Musée Géo-Charles consacrée à Émile Savitry, photographe oublié du XXe siècle – la photo ci-dessus est de lui. Un artiste qui a magnifiquement su capter l'essence du Montparnasse des années 1930-1950. Découvrir son travail avec une habitante du Paris de ces années-là est donc une aubaine, réalisable pendant ce week-end. Mais une habitante particulière : pas une relique vivante qui viendrait nous conter son histoire, mais un personnage composé spécialement pour l'occasion par la comédienne Émilie Geymond. Connaissant le talent d'interprète de la Grenobloise, qui sait magnifiquement croquer des figures en appuyant fortement certains traits sans que cela fasse trop (la preuve avec son héroïne fétiche Marie-Christine Duval), on ne peut que vous con

Continuer à lire