Virée dans les gorges déployées de la Loire

Loire / Une rando, une balade en bateau, des châteaux (oui les autres châteaux de la Loire !), des points de vue à couper le souffle, faune et flore sauvages et même une plage. À une heure de Lyon, cap sur les gorges de la Loire pour une journée verte !

Il y a les Verts (ceux dont Vincent Duluc rappelait dans L’Équipe cet été, lors du transfert de Messi au PSG, que l’équivalent aurait été que Pelé débarque à l’ASSE dans les années 70). Et puis il y a le vert dans la ville des Verts — pas encore tout à fait verte niveau électoral (le candidat EELV ayant obtenu 12% des suffrages au premier tour des dernières municipales).

Bref, à une heure et des poussières de Lyon, se déploient les gorges de la Loire. Ne pensez pas les sillonner le nez au niveau de l’eau par de petites routes sinueuses qui épouseraient les méandres du plus long fleuve de France (1012 km au compteur). Pour les voir, il faut parfois grimper, marcher sur les crêtes, se jucher sur les tours des châteaux qui l’environnent, ou encore naviguer sur ces eaux calmes stoppées par le barrage de Grangent dont la mise en eaux en 1957 a englouti église et chemin de fer !

Une balade

Pour bien profiter de la journée, mieux vaut embrasser ces gorges dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Depuis Saint-Just-Saint-Rambert, direction le château d’Essalois (il est possible à horaires variables de grimper dans le donjon) pour une randonnée de moins de 2h (4.8 km) facile à pratiquer même si pas toujours bien balisée. Se garer sur le grand parking du château et bifurquer 150m sur la droite en amont de cette bâtisse du XVIe siècle pour entamer une descente caillouteuse en lacets assez franche.

Arrivés, devant la propriété privée des Camaldules (ancien ermitage dont le dernier moine a péri sur l’échafaud en 1793), jetez un œil sur la gauche sur un autre château que vous verrez bien mieux depuis l’eau plus tard et, sur votre droite, remontez à pied dans les bois. Non indiqué mais assez dégagé sur un terrain terreux, le chemin se dessine et mène, en pente douce, sur une crête dominant les gorges. Des bateaux-école naviguent tranquillement ; en face, Saint-Victor-sur-Loire apparaît. Tout au long du parcours, entre les rochers de granit, les bruyères éclairent le sentier de leur violet éclatant, les genêts commencent à perdre leur jaune en cette fin août mais les ronces offrent leurs mûres au passant. Mieux vaut donc boucler dans ce sens que dans l’autre pour aller crescendo dans les découvertes. Ne pas manquer d’aller jusqu’au château avant de repartir pour la vue splendide (et les explications toutes fraîchement posées) sur ce site classé et inscrit dans un dispositif national permettant la préservation des paysages et, entre autres, du hibou grand duc qui y a élu domicile.

Des villages

Sur le pourtour des gorges se nichent des villages et des châteaux de l’époque médiévale veillant sur les terres agricoles environnantes — c’est le temps des foins. Ainsi des arrêts à Chambles, ou plus bas, à Aurec-sur-Loire (déjà la Haute-Loire) valent le détour. Mais deux bourgades éblouissent :

Saint-Paul-en-Cornillon. Se garer en haut du village et admirer serpenter dans les ruelles pour atteindre, sur un éperon rocheux, le château (qui ne se visite pas) et ses tours carrées surmontées de bacon de bois. Seule la chapelle est ouverte.

Saint-Victor-sur-Loire. C’est le village plus fréquenté de ces gorges. Administrativement il fait même partie, depuis 1969, de la commune de Saint-Étienne, distant de la Comédie ou du Fil de seulement 13 km ! Pourtant, le décor est tout autre. Ses habitants, les croque-cerise, disposent désormais d’une plage accessible à tous gratuitement, d’un port (cf. balade en bateau plus bas) et surtout d’un très agréable centre ancien où trône un château qui accueille des expositions contemporaines (entrée libre). Le chemin de ronde offre une vue somptueuse sur le paysage. Et dans le jardin, se trouve une statue acrobatique hommage à Henry’s, ce funambule stéphanois décédé en 2013 qui défiait l’apesanteur en passant en équilibre sur un câble dans les environs ! La petite église romane du XIe et le reste des remparts invitent au repos et contrastent avec l’agitation des activités nautiques en contrebas.

Sur l’eau

Vues depuis les contreforts, il est temps d’approcher ces gorges en leur cœur. Pour cela, possibilité de louer des canoës (voir le Club nautique de Saint-Étienne : cnse.fr) ou d’embarquer pour une heure de croisière sur un bateau électrique (et donc silencieux). C’est l’occasion, grâce à la guide qui s’adresse autant (voire plus) aux petits qu'aux grands de mieux connaitre cette retenue d’eau de 50 m de profondeur au pied du barrage. Et de se rappeler qu’avant qu’elle n’existe se trouvait à cet endroit-même une ligne de chemin de fer de 16 km destinée à transporter la houille. Un pont qui dépasse à peine de l’eau en est encore le témoin ou des panneaux triangulaires au milieu de l’eau indiquant des obstacles submergés. En remontant le fleuve en direction du barrage, c’est toute la balade matinale qui se regarde depuis le bas, dont le château d’Essalois et surtout celui de Grangent (qui a donné son nom à l’édification électrique), désormais sur une île alors qu’auparavant il était accessible par route. L’église désacralisée et le château sont aujourd’hui des propriétés privées.

Où manger ?

Restaurant Le Cèdre bleu (Aurec-sur-Loire /04 77 35 48 48). Dans ce Logis de France, le menu du jour est à seulement 15, 50€ et est finement préparé. Oubliez la déco mauve ambiance Conforama (et préférez la terrasse extérieure !) pour se concentrer sur flan de jambon et son Serrano, un poivron farci disposé sur un risotto de boulgour et une tartelette à la mousse de citron. À chaque plat, trois à quatre goûts se mêlent. De quoi repartir ragaillardi pour la suite de la journée. Avant de revenir dans le département de la Loire, donnez un coup d’œil au village médiéval de l’autre côté de la rive.

Croisière des gorges de la Loire – 06 88 34 12 71 – croisieres-gorges-loire.fr - Tous les jours d’avril à octobre, départs à 15h et 16h15. 11, 50€ pour un adulte / 7€ pour les 4-15 ans / gratuit pour les – de 3 ans.

Comment y aller ?

En voiture : Lyon est distant de 82 km de Chambles et 74 km de Saint-Victor-sur-Loire

En train : ce n’est évidemment pas très pratique pour se rendre au départ de randonnées mais il est possible de rejoindre Aurec-sur-Loire en TER (avec un changement à Saint-Étienne) en 1h15 (et 16, 10€) pour ceux qui veulent embarquer leurs vélos (attention les routes ne sont pas plates !). Aurec est distant de 18 km de Saint-Victor (à l’est) et de 15 km de Chambles (à l’ouest).

Renseignements : loiretourisme.com ou Saint-Étienne tourisme au 04 77 49 39 00 qui a notamment édité une brochure parfaite, sur Saint-Victor sous le label "Villes et pays d’art et d’histoire".


Le Corbusier et Firminy en voisins

Si vous avez encore le temps, n’hésitez pas à consacrer un moment au site Le Corbusier de Firminy qui ne se trouve qu’à 10 km de Saint-Victor. L’unité d’habitation, la maison de la culture, le stade constituent un ensemble exceptionnel et passionnant de ce que furent les grandes utopies de l’habitat et des modes de vie de la seconde moitié du XXe siècle. L’UNESCO l’a reconnu en 2016 (voir sur www.petit-bulletin.fr). Actuellement, et jusqu’au 16 janvier 2022, dans le quatrième élément de ce quartier de Firminy-Vert, l’église que Le Corbusier a dessiné mais n’a jamais vu de son vivant (elle a été achevée en 2006 !), sont exposés les travaux de l’architecte Manuelle Gautrand, autrice de la Cité des Affaires (toute jaune) de Saint-Étienne Métropole ou encore d’un des bâtiments de Lyon-Confluence côté Saône, le monolithe.

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Escapades...

Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mardi 26 avril 2022 Un bon quart des rives du lac Léman se trouvent en France. Cap sur les tranquilles (au printemps) Yvoire, Thonon et Evian. Et sur le massif du Chablais auxquelles ces cités s’adossent et qui n’est pas par hasard...
Mardi 12 avril 2022 Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, la Chaîne des Puys (et la faille de Limagne) comprend, entre autres, de tout jeunes volcans  – moins de 10 000 ans – qui abritent une pierre très prisée et une eau embouteillée, celles de...
Mardi 15 mars 2022 À trois quarts d’heure de Lyon, dans le pays du Gier et au pied du Pilat, Sainte-Croix-en-Jarez a retenu le temps des moines chartreux qui l’ont habitée durant 500 ans. Balade autour et dans ce site où on peut aussi très bien manger des produits...
Mardi 1 mars 2022 Leur nom évoque tout sauf leur solide majestuosité. Les Dentelles de Montmirail regardent le Ventoux et offrent balades, restos et vins comme s’il en pleuvait. À quelques encablures de la Drôme, déjà en PACA et à 2h30 de Lyon, bienvenue...
Mardi 15 février 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Mardi 1 février 2022 250 habitants hors saison, 2 500 à son pic : Lélex n’a rien d’une station boursouflée et reste incroyablement abordable financièrement. De quoi aller skier, marcher ou s’embarquer en télécabine pour voir la découpe du Mont-Blanc et des Alpes....
Mardi 18 janvier 2022 Peut-être sera-t-elle capitale européenne de la Culture en 2028. Clermont-Ferrand, n’est pas que la ville-Michelin (même si l’entreprise est omniprésente) et lance sérieusement sa campagne en ce début d’année, au moment où le festival du court, le...
Mardi 4 janvier 2022 Et si on allait sur le toit du Rhône ? Le Mont Saint-Rigaud culmine à mille mètres et des poussières et, parce qu’il est un peu à l’écart de la route des vins, n’est pas aussi connu que le Mont Brouilly voisin. Balade au milieu des sapins dans...
Jeudi 16 décembre 2021 Il pleut, il mouille… autant aller voir les grenouilles. Pour faire passer l’hiver, ne reste plus que les comptines enfantines qui sont parfois de bons conseils. Cap sur la Dombes et son millier d’étangs, en pleine saison de la pêche. Avec un stop à...
Vendredi 3 décembre 2021 Aux Glovettes, à Villard-de-Lans, énorme complexe résidentiel typique des stations de ski, la majorité de l’année les appartements sont vides. Une association créée par quatre femmes fait vivre le bâtiment en dehors de la saison des neiges en le...
Jeudi 18 novembre 2021 Plus discrets, moins rutilants que les Monts d'Or, les Monts du Lyonnais se prêtent au jeu trouble de l’automne (ok c'est joli ces feuilles orangées, mais on se caille, non ?). Balade au-dessus de Mornant sur la ligne des crêtes entre le col de la...
Vendredi 5 novembre 2021 Pour que soit préservé leur métier, les cultivateurs de châtaignes ont initié il y a une trentaine d’années la création du Parc naturel des Monts d’Ardèche sur lequel pousse ce fruit délicieux, AOP, et célébré en cet automne par des fêtes...
Jeudi 21 octobre 2021 Grande cité étrangère la plus proche de Lyon (hors Genève), Turin vaut tellement mieux que l’image industrieuse qu’elle véhicule dans nos contrées. Entre la flamboyance de ses avenues napoléoniennes à arcades, la réfection de l’immeuble des usines...
Jeudi 7 octobre 2021 Elles ne sont pas spectaculaires mais les lônes du Rhône sont un paysage apaisant entre la route très fréquentée et le fleuve qui les ceinturent. De quoi aussi aller s’élever sur les coteaux viticoles tout proches. Île du Beurre, de la Platière,...
Jeudi 9 septembre 2021 C’est peut-être le meilleur moment pour y aller. Le soleil brille toujours, les Rencontres de la Photographie s’exposent encore pour quelques jours et les touristes se font plus rares. Entre la majesté des arènes, les clichés de Sabine Weiss et ceux...
Mardi 6 juillet 2021 Escale sur des réflexions parfaitement accessibles et stimulantes de chercheurs universitaires, le dernier numéro — gratuit — de Pop’sciences interroge les nouveaux imaginaires d’un tourisme de masse fortement modifié par la crise...
Lundi 5 juillet 2021 À à peine plus d’une heure au nord de Lyon, la Bresse est assez méconnue des gones à moins d’y être né. Pourtant avec son territoire vallonné, son poulet nec plus ultra AOC et ses fromages, cette région régale et n’est pas encore débordée par...
Mercredi 26 mai 2021 À l’extrême sud de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les Baronnies et le Nyonsais sont le berceau des olives, truffés de balades dans une végétation qui lorgne déjà vers la Méditerranée. Avant que ne s’impose le Mont-Ventoux, halte dans ces entrelacs...
Mercredi 18 novembre 2020 Un projet original et captivant à la disposition de tous : six podcasts pour écouter les bruissements de nos contrées, des volcans de l'Auvergne aux courbes du Rhône, en compagnie de guides finement choisis, à l'exemple du philosophe Baptiste...
Jeudi 22 octobre 2020 Fermez les yeux, tentez d’oublier ce froid crispant, imaginez un endroit où à 21h, il est encore possible de sortir et où se déroule un festival… Uchronie ? Pas tant que ça. Avignon s’apprête à vivre un succédané de festivités théâtrales. Allons...
Mercredi 14 octobre 2020 Une librairie ? Un café ? Un restaurant ? Un bar à vins ? Tout cela ! A minima. Car en Haute-Loire, L’Arbre vagabond, émanation des éditions Cheyne — à l’honneur à la BM de Lyon — est aussi le point de départ de randonnées et le voisin...
Lundi 28 septembre 2020 À l'extrémité septentrionale du lac du Bourget, non loin de l'abbaye, les plaisanciers peuvent embarquer sur le canal de Savières. Et découvrir ses merveilles et sa Venise, Chanaz. Là où le temps a effectivement suspendu son vol.
Lundi 28 septembre 2020 Lovée entre la montagne et le lac du Bourget, à l'abri des regards, l'abbaye d'Hautecombe compte parmi les joyaux les plus précieux de la région. Nécropole de la Maison de Savoie, elle abrite les sépultures de ses princesses et de ses rois. Son...
Vendredi 10 juillet 2020 Y être allé, y aller, y retourner. L'Ardèche, quasi deux fois moins peuplée que la ville de Lyon, n'offre pas "que" des balades en kayaks et la copie de la Grotte Chauvet. C'est aussi une terre qui choie ses artistes à commencer par le peintre naïf...
Lundi 13 juillet 2020 Peut-être est-ce le dernier été pour le visiter ! Le château de Fléchère s'apprête à être vendu. Filez donc le long de la Saône, dans l'Ain, à Fareins, visiter le plus bel édifice XVIIe siècle de la région, quasi intact et aux fresques...
Mercredi 24 juin 2020 Les touristes internationaux ne sont pas tous revenus et n'ont pas encore envahi l’œcuménique Taizé, les hôtels n'affichent pas complet : la Bourgogne est calme et tranquille en ce mois de juin. Il est l'heure d'improviser une boucle à vélo de...
Mardi 17 septembre 2019 Si au niveau national le thème des Journées Européennes du Patrimoine est "Arts et divertissement", la Métropole de Lyon l’axe sur l’habitat. Cap, ce week-end (samedi 21 et dimanche 22), sur ce qui a fait l’habitat social du XXe siècle,...
Mardi 25 juin 2019 Il y a le couloir rhôdanien, majestueux, filant vers la mer ou remontant aux sources. Mais de part et d’autre, sillonnent des via plus courtes permettant de s’enfoncer dans les terres. Mettez votre clignotant.
Mardi 25 juin 2019 Avec ses plus de 800 km de voies, la ViaRhôna offre, sur son parcours, de nombreuses pauses dans des villes et villages à se pâmer. Ou des festivals car l’été en est truffé. Exemples en série pour se départir du mistral.
Mardi 3 juillet 2018 Jusqu'à l'arrivée de celui de l'Aubrac, les parcs naturels régionaux étaient neuf répartis dans cette nouvelle région. Voici leur portrait esquissé et leur date de naissance.
Mardi 3 juillet 2018 Promulgué 53e Parc naturel régional de France par décret du Premier ministre le 23 mai, l'Aubrac s'ouvre aux touristes raisonnés curieux d'une nature alliant les plateaux montagneux à la merveilleuse vallée du Lot. Découverte.
Mardi 3 juillet 2018 Quid de la nature en ville ? Les municipalités tentent de résoudre cette quadrature du cercle. Villeurbanne comme Lyon y sont vigilantes. Démonstration avec le parc du Zénith tout juste ouvert.
Mardi 3 avril 2018 Face à l'augmentation du tourisme (2 à 3 millions de visiteurs par an), les acteurs de la "colline qui prie" ont formulé, en chœur avec la Ville et la Métropole, leur volonté de mener à bien un projet commun de grande ampleur visant à...
Mardi 3 avril 2018 Loin des institutions, s'inventent des lieux de créations dans les murs de vieux entrepôts. Ainsi depuis sept ans au Plongeoir, dans le 8e arrondissement, des artistes travaillent et/ou vivent. Visite.
Mardi 3 avril 2018 Plus vaste zone habitée française classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, Lyon a gardé le témoignage de toutes ses époques. C'est ce qui lui vaut ce Graal obtenu le 3 décembre 1998 au terme de la lutte fondatrice de l'association de la Rénovation...
Mardi 4 juillet 2017 Dans un petit village de la Drôme que rien ne prédestinait à la renommée, Ferdinand Cheval, modeste facteur, a érigé pierre après pierre un palais devenu symbole précurseur de l’art brut. Chaque année, près de cent mille visiteurs viennent admirer...
Mardi 4 juillet 2017 Puisque certains semblent avoir besoin de fraîcheur en criant à la canicule dès les 30° arrivés, la visite de grottes est recommandée. Celle de Choranche en particulier : c'est l'une des plus somptueuses qui soit dans la région.
Mardi 4 juillet 2017 Pas besoin de courir la campagne et les bois pour tomber sur des pierres. Le Gros Caillou trône sur la Croix Rousse et semble toujours menacer de dévaler la pente pour créer un mini tsunami dans le Rhône. Mais c'est quoi ce truc ?
Mardi 11 avril 2017 À défaut d'éventrer le CELP (centre d'échanges Lyon Perrache), dit "la verrue", c'est la gare de Perrache qui va connaître un lifting d'ici deux ans, histoire d'éviter notamment aux usagers de grimper pour redescendre sur les voies. Revue de détails...
Mardi 11 avril 2017 Après 32 mois de travaux, la gare de Grenoble a retrouvé clarté et praticité le 14 février dernier. Au pied des montagnes, flanquée de son indispensable gare routière flambant neuve pour partir à l'assaut des cols, découverte de cette gare – pardon...
Mardi 11 avril 2017 Ce jardin-là n'existe pas encore. Mais fin décembre, ce sera le dernier-né des espaces verts lyonnais. Prenant racine dans l'ex friche RVI, le parc Zénith sera un savant mélange d’installations pour répondre aux besoins toujours spécifiques des...
Mardi 13 septembre 2016 Parmi la pléthorique offre de visites plus ou moins inédites proposées durant ces Journées du Patrimoine, en voici quatre qui nous ont émoustillé. Et en prime, tout le programme en bas de l'article.
Mercredi 6 juillet 2016 Inclus dans un projet architectural ambitieux et au service de la population la plus défavorisée, l’hôtel de ville de Villeurbanne, entre les Gratte-ciel et le TNP, est une véritable cathédrale profane.
Mercredi 6 juillet 2016 Religion et modernité ne sont pas incompatibles. Les Frères Dominicains en ont apporté la preuve en demandant à un architecte renommé de construire le couvent de la Tourette : Le Corbusier. Grâce à lui, le moderne a renoué avec le sacré.
Mercredi 6 juillet 2016 Oubliez les formes anciennes des hôtels de ville habituels. Grenoble sort du lot en ayant réussi à intégrer dans son patrimoine une configuration architecturale du XXe siècle, entièrement en béton, en remplacement de l'ancien hôtel de Lesdiguières.
Mercredi 6 juillet 2016 À Lyon, il faut bien se l'avouer, la saison estivale n'est pas des plus agréables lors des grandes chaleurs... Constamment à la recherche du moindre signe de fraîcheur, il est cependant possible d'échapper à l'insolation grâce à la piscine du...
Mercredi 6 juillet 2016 Monument historique, le stade de Gerland est en pleine mutation. Dans les dix ans qui viennent, cette œuvre de Tony Garnier va devoir se reconfigurer à la taille de son nouveau locataire : le LOU rugby. Et si le ballon ovale ne vous inspire pas,...
Mercredi 6 juillet 2016 Années 60 : la population augmente et les lieux de culte ne sont plus assez nombreux pour accueillir les fidèles. C'est dans ce contexte des Trente Glorieuses que de nouvelles églises voient le jour. En béton plutôt qu'en pierre (plus...
Mercredi 6 juillet 2016 Le tampon de l'UNESCO n'a été émis en Auvergne-Rhônes-Alpes qu'en 1998, à Lyon, puis à la grotte Chauvet l'an dernier ; Le Puy étant inscrit dans le cadre du classement des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. Zoom sur ces deux sites.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !