En plein Air, dans la nuit de Fourvière

Électro / Les Nuits de Fourvière proposent des rendez-vous musicaux très attendus pour cette première édition programmée par Emmanuelle Durand et Vincent Anglade, à commencer par le retour de Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin, alias Air.

Avec une ouverture de festival marquée par King Gizzard & the lizard wizard, Amyl and the sniffers et PJ Harvey, les Nuits de Fourvière tracent une programmation équilibrée, entre concerts pointus et grand-public.

à lire aussi : Idles, PJ Harvey, Cat Power, IAM, Air : une programmation musicale de haut vol pour l'édition 2024 des Nuits de Fourvière

Origin’Air

Le charme sera le maître-mot de la soirée du mardi 18 juin, ouverte par la synth-pop élégante et planante de Lewis of man et atteignant son apogée avec le mouvement des zéphyrs domestiqués par Jean-Benoît Dunckel et Nicolas Godin.

25 ans après la publication de leur album phare, le duo originaire de Versailles tient à célébrer cet anniversaire avec une tournée mondiale qui le voit jouer dans l’ordre les morceaux de cet OVNI aux saveurs rétrofuturistes. Moon safari n’est pas seulement un titre parmi d’autres, une collection de dix sons tirés de l’époque fastueuse de la French touch : Moon safari est l’intrusion d’une musique exotique à l’érotisme réjouissant et libérateur dont le ton est donné par La femme argent, petite perle parfaite, rencontre entre un jazz feutré et une musique électronique douce et chaleureuse.

Emblématique

Après ces 7 minutes de bonheur musical à l’expérience transcendantale, Sexy boy intervient pour faire rentrer en collision trip-hop, rock psyché et synth-pop, immédiatement suivi par All I need, morceau signant l’entente éternelle entre chill-out et folk, accompagnée par la voix cristalline de Beth Hirsch.

Chaque chanson de Moon safari recèle un monde, des clins d’œil à l’histoire de la musique et de la culture, où la saudade peut traverser des tapis sonores électroniques, occasionnant la rencontre matinale entre Burt Bacharach et la famille Barbapapa, redéfinissant au passage la notion d’introspection.

Si de nombreux groupes se prêtent aujourd’hui au jeu en proposant l’intégralité d’un disque live, le geste de Air, loin d’être révolutionnaire, incarne néanmoins la volonté de restituer au public une expérience d’écoute originaire, sans pourtant tomber dans le piège de la nostalgie : Moon safari est réticent à tout épuisement.

Entre électro et classique

D’autres soirées vont ponctuer une quinzaine particulièrement riche, commençant par l’électronique raffinée de Justice (lundi 17) et par l’ONL qui sera présente à deux reprises, jeudi 13 pour une Symphonie fantastique rendant hommage au génie de Berlioz, puis quelques jours plus tard avec Symphonie africaine, une soirée à l’initiative de la chanteuse béninoise Angélique Kidjo accompagnant le public à la découverte des répertoires populaires africains.

Angélique Kidjo & l'Orchestre national de Lyon - Pamela Badjogo

L’histoire de la chanson française de passage à Lugdunum

Enchâssés dans la programmation de juin deux petits diamants vont renvoyer une lumière aux reflets tricolores. Vendredi 14 Véronique Sanson revisitera son répertoire et sa « drôle de vie » tandis que dix jours plus tard le « jamais content » Alain Souchon fera de même accompagné par ses fils, Ours et Pierre.

Sans doute plus jeune par rapport à ces monstres sacrés, Grand corps malade arbore tout de même une discographie conséquente traversée par son inimitable slam. Habitué des salles lyonnaises, Fabien Marsaud de son vrai nom, montera pour la première fois sur la scène de Fourvière jeudi 20 juin.

La francophonie sera encore à l’honneur deux jours plus tard quand les vibrations électroniques feront danser le public du grand théâtre. La soirée, au titre éloquent de « Let's Dance ! » verra trois étoiles montantes de la scène française se donner le relais : L’Impératrice, Kiddy Smile et Clara Ysé.

Leçons de piano

Une tension pianistique relie Babx et Brad Mehldau. Le musicien français a récemment sorti Une Maison avec un piano dedans, œuvre raffinée et onirique que l'artiste spécialisé en arts numériques Adrien Mondot magnifiera avec une toile de signes à l’occasion du concert du 16 juin. Brad Mehldau rendra hommage aux Beatles et à l’héritage pop et rock à travers ses sublimes reprises jazz le dimanche suivant.

Piano piano : babx + Adrien Mondot © Christophe Raynaud de Lage

Les Nuits de Fourvière
Du 18 juin au 25 juillet au Grand théâtre de Lyon

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 16 juillet 2024 Du 6 au 9 juin dernier, la Cité Internationale de Lyon a acueilli la prestigieuse cérémonie des Meilleurs apprentis de France 2024  (MAF) et des 100 ans des Meilleurs ouvriers de France (MOF). Une belle mise en lumière de l'excellence des jeunes...
Jeudi 30 mai 2024 Traversé par l’incontournable festival des Nuits de Fourvière, le mois de juin réserve également d'autres belles soirées dans les salles de l’agglomération, avec Lang Lang et Belle & Sebastian, Raphaël Imbert et Brad Mehldau. Sans oublier le...
Lundi 27 mai 2024 Ils s’appellent Gabin Bruneau, Édouard Gau et Mathias Viaublet. Ces trois jeunes talents apprentis sertisseurs sont en lice pour la médaille d’or du concours de Meilleur apprenti de France (MAF). Ils se préparent à recevoir les résultats de la...
Vendredi 26 avril 2024 L'un des meilleurs spectacles de stand-up du moment s'appelle "La Formidable ascension sociale temporaire de G. Verstraeten". Un titre à rallonge signé Guillermo Guiz, enfant d'un milieu populaire qui livre une réflexion acide sur sa condition...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X