Jazz à Vienne, dans les coulisses d’un festival unique

Par Nicolas Bevernage

Jazz à Vienne nous a invité à découvrir pour sa 39° édition les coulisses de ce festival de Jazz hors du commun dans un des amphithéâtres romain les plus grands et mieux conservés d’Europe. Dans ce lieu unique et sous une chaleur caniculaire, nous avons passé une journée au contact des personnes qui font vivre ce festival et sans qui cette fête de la musique ne serait pas possible. De l’espace presse où nous avons été accueilli par Claire Gaillard et son équipe à la scène du thêatre Antique où Benjamin Tanguy le Directeur artistique nous fit une visite des coulisses de ce lieu où tant de grand nom du Jazz ont joué. Amusant de ce visiter les loges fraîches situés sous la scène tout comme de s’immerger dans la peau des artistes en étant quelques minutes sur la scène pendant que les équipes techniques s’afférent, face à ce mur de pierre qui sera rempli d’amateur de jazz dans quelques heures.

Nous continuons notre immersion au théâtre de Vienne pour une conférence qui nous permis de découvrir plus en profondeur le travail de Chassol, artiste français innovant sur la scène Jazz avant de prendre du temps sur la scène Cybèle avec Yannic Seddiki Trio. Il fut tant de rejoindre le Thêatre Antique pour Chilly Gonzales qui fit vibrer les pierres encore chaud du théâtre au coucher du soleil. Une entracte et une boisson fraîche nous mis en condition pour découvrir le set de Chassol et son batteur pour une expérience musical et vidéo hors norme. La soirée continua avec les Anglais de Gogo Penguin qui nous ont délivré leur jazz moderne efficace et entrainant. Il fallut malheureusement achevé la soirée au Théâtre de Vienne pour le Jazz Mix avec l’énergie débordante et communicante du collectif 30/70.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !