Feuilles d'automne, le 7e salon Lyon Art Paper

Dessin | Lyon Art Paper est un salon entièrement consacré au dessin contemporain, dont la septième édition rassemble 68 artistes.

Jean-Emmanuel Denave | Jeudi 7 octobre 2021

Photo : © Carole Benzaken, Portée d'ombre


Depuis maintenant plusieurs années, le dessin a le vent en poupe et les événements (expositions, foires…) qui le mettent en avant se sont multipliés, en France comme à l'étranger. À Lyon, le salon Lyon Art Paper est aujourd'hui bien installé parmi le paysage artistique de la ville, avec déjà six éditions à son actif. La septième rassemblera 68 artistes (représentés ou non par une galerie) qui ont pour support commun le papier, mais dont les techniques (aquarelle, crayon, collage, impression numérique…) sont aussi diverses que les styles et les univers.

Expressionnistes en diable

Chaque année, le salon décerne un prix et en 2020, les jeunes artistes Cléo Duplan et Nicolas Cluzel en ont été les lauréats. Une exposition focus leur sera consacrée au sein du salon, ainsi qu'en parallèle à la galerie L'œil écoute (du 8 au 30 octobre). Source principale d'expression pour la Marseillaise Cléo Duplan, le dessin s'affirme chez elle comme un souffle d'images aux références multiples (mythologie notamment) et qui suggèrent au regardeur des ébauches de récits étranges et fantasmagoriques… Expressionnistes en diable, les œuvres de l'Isérois Nicolas Cluzel détournent des tableaux célèbres, des portraits de philosophes (Nietzsche, Schopenhauer), revisitent le motif de la nature morte ou, encore, témoignent de scènes violentes lors de manifestations en France…

Reconnue dans le monde de l'art contemporain, Carole Benzaken (née en 1964 à Grenoble) est l'invitée d'honneur de Lyon Art Paper 2021. Le dessin n'est qu'un de ses modes d'expression parmi beaucoup d'autres, dans un travail qui vise à faire vaciller nos certitudes sur l'image, à instiller un doute quant à leur consistance… Avec Carole Benzaken, l'image et la représentation ne cessent de trembler sur leurs fragiles fondements, de glisser vers leur disparition ou leur métamorphose. Des œuvres qui émeuvent notre perception, dans toutes les acceptions du terme.

Lyon Art Paper
Au Palais de Bondy du 6 au 10 octobre

Cléo Duplan et Nicolas Cluzel
À la galerie L'œil écoute du 8 au 30 octobre


Lyon Art Paper

Salon de dessin contemporain
Palais de Bondy 18 quai de Bondy Lyon 5e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter