Paul-Marie Claret / Cinéma Paradiso

Portrait / Avec une certaine idée du cinéma de proximité, Paul-Marie Claret dirige Le Méliès avec passion du haut de ses 36 ans. Une mission qu'il mène depuis 2011, non sans difficulté, mais avec un dévouement qui inspire le respect. Portrait d'un homme entier dans tout ce qu'il entreprend.

C'est un homme passionné qui nous attend lorsque nous poussons la porte de la cave Demain les Vins, située comme par un heureux hasard juste en face des anciens locaux du cinéma Le Méliès. Paul-Marie Claret sait tout ce que cet emplacement représente dans l'histoire de l'institution cinématographique stéphanoise qu'il dirige depuis 2011. Le Méliès est en quelque sorte devenu "son fils", après avoir été celui de son prédécesseur Alain Cramier. C'est d'ailleurs dans le giron de ce dernier que Paul-Marie a pu faire ses gammes, lui qui, petit, aimait déjà squatter les salles obscures. Mais avant d'arriver au poste de direction du Méliès Jean Jaurès et de créer le Méliès Saint-François (successeur du mythique cinéma Le France, situé rue de la Valse), ce fondu de pelloches s'est cherché pendant quelques années avant de trouver sa voie. Né en 82, ce Stéphanois "pure laine" a tout d'abord tenté sa chance en fac de droit, après son bac un peu par dépit... « Au départ, je voulais devenir journaliste, précise Paul-Marie Claret. J'ai raté Sciences-Po à 50 places près. J'ai ensuite voulu faire une fac d'histoire mais je n'ai pas pu et j'ai donc suivi deux ans de droit à Saint-Étienne. Mais cela ne m'a pas vraiment passionné. J'ai ensuite intégré à l'ISCPA, une école de journalisme à Lyon mais j'ai très vite arrêté pour partir vivre quasiment une année à Bruxelles. J'avais alors une caméra DV et j'ai commencé à réaliser quelques petits films. Mais j'ai eu le malheur de me faire voler cette caméra... » Cet événement stoppe net Paul-Marie dans ses pérégrinations belges. Il décide alors de partir six mois dans le Périgord pour s'occuper de 450 brebis. Changement radical et bouffée d'oxygène bienvenue avant un retour en terres stéphanoises et un coup de téléphone qui s'avérera décisif pour son avenir.

Le cinéma c'est ma passion depuis que je suis petit. Mon grand-père me montrait de nombreux films, mon père m'a initié également à la culture photographique...

Alain Cramier, un mentor

« De retour à Saint-Étienne, je reçois le coup de fil d'un ami proche du fils d'Alain Cramier, m'expliquant qu'il cherche un nouveau projectionniste, détaille Paul-Marie. Je n'hésite pas une seconde et je me retrouve donc à suivre un CAP projectionniste en contrat d’apprentissage au Méliès en 2006. » Après plusieurs bifurcations, il trouve enfin un métier correspondant à ses attentes. « Le cinéma c'est ma passion depuis que je suis petit, assène-t-il des étoiles plein les yeux. Mon grand-père me montrait de nombreux films, mon père m'a initié également à la culture photographique... J'ai un lien fort avec l'image depuis mon plus jeune âge. Je fréquentais déjà le Méliès à mes 12 ans. » Très vite, Alain Cramier confie la nouvelle programmation jeune Public à cet apprenti projectionniste qui donne tout pour son nouveau métier. Malheureusement, l'histoire avec Alain Cramier s'arrête nette en 2009. « La maladie a rattrapé trop vite Alain qui a disparu il y a tout juste 10 ans, le 22 janvier 2009 » explique, chamboulé, Paul-Marie Claret. Le choc est difficile à encaisser pour l'ensemble de l'équipe du Méliès. Et la question se pose vite de la reprise du cinéma indépendant. Marie-Christine Cramier se tourne alors vers le jeune projectionniste en lui demandant s'il peut proposer un projet pour continuer à faire tourner les bobines du cinéma indépendant.

Un pari risqué

Paul-Marie, encore jeune employé du Méliès, prend alors le temps de réfléchir avant de se lancer dans cette aventure un peu folle du haut de ses 26 ans. « J'ai rencontré plusieurs personnes pour obtenir des conseils et je me suis décidé à faire une proposition. Il faut bien se rendre compte que lorsque je reprends le cinéma, il accuse de nombreuses dettes et que je devais encore investir 450 000 Euros dans l'équipement numérique des salles. Bref, c'était la joie... explique l'intéressé avec son rire communicatif. Pour couronner le tout et parce que je devais ne pas en avoir assez, j'ai repris également le France une année plus tard. »

Devenir le patron n'est pas simple après avoir tissé des liens forts pendant 5 ans avec ses collègues de travail. Il a fallu que le rapport s'inverse, mais tout s'est bien passé.

Paul-Marie Claret, qui emploie aujourd'hui dix équivalents temps plein dans ses deux cinémas , prend du recul sur cette période en sachant les risques qu'il a pris. « Je me suis lancé tête baissée dans ce projet avec finalement assez peu d'appui. J'avais seulement la confiance de madame Cramier et le cadre juridique que j'avais construit autour de mon juriste et de mon expert-comptable. De 26 à 28 ans, j'ai donc pris le temps de me former à la gestion, de lire beaucoup. » Plus jeune salarié du Méliès lorsqu'il se lance dans son rachat, Paul-Marie Claret a dû changer de casquette avec toutes les difficultés que cela comporte. « Devenir le patron n'est pas simple après avoir tissé des liens forts pendant 5 ans avec ses collègues de travail. Il a fallu que le rapport s'inverse, mais tout s'est bien passé. »

Défendre une certaine idée du cinéma

Depuis maintenant 8 ans, le dirigeant tente de poursuivre une idée du cinéma de province donnant à voir une très grande variété de films, en VO et VF, et ce, malgré les difficultés croissantes. « J'ai repris un lieu, le Méliès Jean Jaurès qui a coûté cher à sa construction, sans forcément être réellement bien conçu, nous avons dû investir dans le numérique, gérer la reprise du France tout en faisant face à une concurrence devenue complètement folle avec le développement du nombre d'écrans dans la région et la multiplication des écrans personnels tels que les smartphones ou tablettes, détaille Paul-Marie Claret. Nous connaissons également des problèmes pour obtenir la diffusion de certains films du type Le Grand Bain, qui génèrent un grand nombre d'entrées pour nous. Par exemple, Green Book, a un plan de distribution en province seulement en VF... C'est dommage. Il faut bien se rendre compte que 10 à 15% de notre programmation permet de financer tout le reste. » Cette programmation, si chère à Paul-Marie Claret et pour laquelle il épaule l'incontournable Sylvain Pichon, donne tout leur charme aux deux Méliès. Par la diversité des films proposés – plus de 360 films différents ont été diffusés en 2017 au Méliès Jean Jaurès – mais également par les innovations sans cesse instaurées par le cinéma (les tickets de ciné suspendus, les séances Skype avec le réalisateur, les séances pour jeunes parents ciné-bébé...), le Méliès reste une institution culturelle indépendante phare de Saint-Étienne. Une réelle chance pour cette ville, grâce à l'abnégation et la motivation de Paul-Marie Claret.


Ses trois films du mois de janvier :

- Border, de Ali Abbasi (sortie le 9 janvier)
- La Mule, de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Bradley Cooper... (sortie le 23 janvier)
- Un grand voyage vers la nuit, de Bi Gan avec Tang Wei, Huang Jue... (sortie le 30 janvier)

Son bon plan :

Des rattrapages cinéphiles avec le festival Télérama du 16 au 22 janvier au Méliès Saint-François

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 26 avril 2022 De confinements en couvre-feux, la pandémie aurait presque fait oublier qu’un festival de musiques est avant tout un temps de convivialité partagée, entre amis, dans une foule de mélomanes raisonnablement...
Mardi 26 avril 2022 D’un point d’ancrage à un autre, l’artiste stéphanois porte en lui l’errance joyeuse de ceux qui savent accueillir la vie. Des sens en éveil, une gamberge qui va loin quitte à prendre son temps : portrait d’un poète en quête d’infini.  
Mardi 26 avril 2022 Dans le cadre de l’opération Mai à Vélo, le cinéma Le Family proposera deux animations spéciales dans le (...)
Mardi 26 avril 2022 Comme chaque mois, le Méliès Saint-François vous convie à sa grande soirée Quiz, dédiée cette fois-ci (...)
Mardi 26 avril 2022 Voici une belle promesse que nous fait l'Opéra de Saint-Etienne. Tout le monde connaît l'histoire de Lancelot, chevalier de la Table (...)
Mardi 26 avril 2022 Fatigue passagère et moral dans les chaussettes ? La rédaction du Petit Bulletin est là pour prendre soin de ses lecteurs, avec un traitement imparable : les concerts. Et quoi de mieux que le Paroles & Musiques pour se...
Mardi 26 avril 2022 Plus on progresse, plus on se fait du mal et plus on se tue, à petit feu. Avec Bienvenue dans l’espèce humaine, Benoît (...)
Vendredi 15 avril 2022 A Saint-Chamond, le cinéma Le Véo organise durant ces vacances de Pâques un festival Harry Potter. Ce samedi 16 avril, à partir de 16h30, aura tout d’abord (...)
Mardi 26 avril 2022 Gerard Watkins revisite le chef-d’œuvre shakespearien à travers le prisme des sixties : pantalons pattes (...)
Mardi 26 avril 2022 Hugo, 23 ans, étudiant en sciences humaines, oscille entre ses origines algériennes et françaises. Lorsque sa mère le (...)
Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 6 avril 2022 Le thème : Bifurcations. La promesse : quatre mois de grande fête autour du design, à laquelle tous les Stéphanois pourraient prendre part. Les questions : la biennale Design sera-t-elle accessible à tous les publics, suffisamment...
Mercredi 6 avril 2022 Troupe amateure mais aussi qualitative que les pros, la LISA organise dès dimanche sa semaine de l’impro, avec au menu, différentes formules… Et pas mal de rigolade.
Mercredi 6 avril 2022 Envie de bamboche, d’une ambiance festive, et de gros son ? Check la liste des soirées qui arrivent, et prépare ton agenda (et ta tenue de gala) : ça sent la grosse bringue.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Quand les petites bêtises entrainent les grosses, il est difficile de prouver que l’on peut encore répondre à la norme. A-t-on seulement (...)
Mardi 12 avril 2022 Retour derrière le micro pour Malik Bentalha, voix française de Sonic le hérisson dans le deuxième opus de la franchise Sega-Paramount. L’occasion de poursuivre la conversation avec ce fan absolu des années 1980, débordant d’enthousiasme et de...
Mardi 29 mars 2022 Des dernières Biennales Design stéphanoises aux salons du Conseil de l’Union Européenne à Bruxelles, la créatrice textile Jeanne Goutelle marque peu à peu de son empreinte colorée et responsable une œuvre où le réemploi de tissus industriels permet...
Mardi 29 mars 2022 Durant les quatre mois qui vont suivre, la Biennale Design de Saint-Étienne nous invite à « bifurquer ». Envisager la société telle qu’elle est, l’envisager ensuite telle que l’on aimerait qu’elle soit… Puis envisager les chemins possibles...
Mardi 29 mars 2022 Notre civilisation s’effondre, tous les scientifiques le disent. Oui mais alors… Que faire ? Vaste sujet, pourvu que l’on (...)
Mardi 29 mars 2022 Et si la décolonisation n’avait été qu’une succession d’échecs dont on voit et paie encore les pots (...)
Mercredi 30 mars 2022 À voir ★★★☆☆ En corps  À 26 ans, Élise est au sommet de son talent de danseuse classique. Mais une blessure (...)
Mardi 29 mars 2022 Il y a ceux qui font des goûters d’anniversaire, et puis il y a Positive Education. L’association stéphanoise, à l’origine du Positive Education Festival (que l’on ne présente plus) fête cette année ses dix ans, en sillonnant les routes de France...
Jeudi 17 mars 2022 L’intégralité de la programmation du festival stéphanois a été dévoilée ce jeudi par les organisateurs de l’événement. Au menu cette année, une affiche teintée de découvertes, comme au bon vieux temps.
Mardi 29 mars 2022 Par Sibylle Brunel. Dix bons copains qui montent un groupe de chant dans un garage, de quoi s’attendre à un résultat insolite. Et c’est le cas, puisque (...)
Mardi 29 mars 2022 Par Léonard Chantepy. C'est dans le cadre des XXII° Concerts Spirituels que l'ensemble Unacorda clôturera sa très belle saison (...)
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mardi 8 mars 2022 Les présélections du tremplin musical ligérien Nos Talents sur Scène ont démarré jeudi dernier au Pax, et se dérouleront tout au long du mois de mars, dans différents lieux de Saint-Etienne et de la Loire. Des soirées pour soutenir de tout jeunes...
Mardi 1 mars 2022 Né il y a tout juste un an, le collectif BigEye Prod regroupe de jeunes mais talentueux rappeurs qui rêvent de percer, mais aussi d’apporter le Twitch game à Sainté. Récit d’une histoire portée par l’ambition, la foi en un idéal, et une bonne dose...
Mardi 1 mars 2022 Un téléphone. Des coupures sur la ligne. De chaque côté du fil, deux voix : Elle, et Lui. Entre eux, une histoire d’amour qui se termine, une rupture (...)
Mardi 1 mars 2022 Du coup de foudre au coup du destin. Se rencontrer, s’enticher, s’aimer, s’installer, puis vouloir donner la vie… Et ne pas pouvoir. Confrontés à cette (...)
Mardi 1 mars 2022 Ticket en poche, direction la queue pour les Montagnes Russes…  c’est le premier album solo de Lujipeka sorti en novembre 2021, que l’on aura (...)
Mardi 1 mars 2022 Après avoir sorti deux EPs (Genesis en 2019 puis Crack National en 2021), le rappeur stéphanois Mitchy arrive en force ce vendredi 4 mars avec un premier (...)
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Mardi 1 mars 2022 Avec « Oser » comme mot d’ordre, l’association Oratore propose aux étudiants de l’université Jean-Monnet de participer aux concours de (...)
Mardi 1 mars 2022 « Pardonnez mon retard… On va tous mourir ». Parce que le tri sélectif risque de ne pas suffire, la fin de l’espèce humaine est peut-être (...)
Mardi 1 mars 2022 Le festival du film de voyage Curieux Voyageurs sera de retour à Saint-Etienne en ce mois de mars, flanqué d’un riche programme et de quelques nouveautés.
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mercredi 9 février 2022 Pour sa 30e édition, le festival Paroles et Musiques mettra l’accent sur la découverte musicale, avec, à l’affiche, les peut-être futures pépites de demain… Qui côtoieront bien sûr, les artistes installés sur la scène musicale française depuis déjà...
Mercredi 9 février 2022 Les Ambassadeurs du Méliès, ce sont des lycéens qui aiment le cinéma, qui voient les dernières sorties en salle, et qui livrent leur coup de cœur. Aujourd’hui, Thimothée nous parle de sa « Pépite » du mois, Les Innocents, dernier...
Mardi 8 février 2022 Bifurcations. C’est le nom donné à la biennale du Design, qui aura lieu du 6 avril au 31 juillet 2022. Au menu : une réflexion sur les changements possibles de notre société, traduite en expositions à la cité, mais aussi dans toute la métropole...
Mardi 1 février 2022  Beau temps et neige en altitude, mais la flemme de skier : on a testé la tyrolienne d'Autrans-Méaudre.
Mardi 1 février 2022 Ce mois-ci au Méliès, deux événements seront organisés autour du film Un Monde portant sur le harcèlement scolaire. Le jeudi 3 février, la projection sera suivie (...)
Mardi 1 février 2022 Pour un café du matin, un goûter de l’après-midi, un moment à partager ou encore un lieu sympa où télétravailler, les coffee-shops stéphanois ont chacun leur atout, mais un point commun : la gourmandise. Tour d’horizon des lieux sucrés du...
Mardi 1 février 2022 Difficile à prononcer ? Certainement. Une pépite à voir au Solar en février ? Sans hésiter ! Porté par le batteur australien Ziggy Zeitgeist, le (...)
Mardi 1 février 2022 Le nouveau documentaire de Dominique Dozolme,  Arts croisés, propose de mettre en perspective l’histoire de deux institutions (...)
Mardi 1 février 2022 On va le dire d’emblée : il s’agit sans doute de l’un des spectacles les plus puissants qu’il sera possible de voir cette année. Une gifle ? (...)
Mardi 25 janvier 2022 Pas de place pour se garer ? Bouchons ? Klaxons ? Flambée du prix de l’essence ? L’avantage à Sainté… C’est qu’on peut tout faire à pied. (...)
Lundi 24 janvier 2022   « Au voleur ! Au voleur ! À l'assassin ! Au meurtrier ! Justice, juste Ciel ! Je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge, (...)
Mardi 1 février 2022 Des fidèles du festival, des spectacles inédits, des étoiles montantes du rire et des caméras de France TV : Arcomik remet le couvert en ce mois de février.
Jeudi 20 janvier 2022 A Saint-Etienne, une cantine participative vient d’ouvrir ses portes sur les bas du Crêt-de-Roc. Au menu : de bons petits plats, et surtout du faire-ensemble pour mieux vivre-ensemble. Reportage lors de la première journée d’activité, entre régalade...
Mardi 1 février 2022 C’est avec un rare intérêt que le promeneur mélomane pourra assister à deux remarquables projets pédagogiques du Conservatoire Massenet, en ce mois de février. (...)
Jeudi 13 janvier 2022 On serait tenté de croire, voire, de dire, qu’on connait l’histoire par cœur… Et pourtant, on pourrait bien en apprendre encore un peu. NTM, c’est (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter