Super Parquet : made in Transe

Concert | Le « french band of strange traditionnal music » (c'est lui qui le dit sur son site) sera à la Bobine vendredi 29 septembre. Avec, dans ses valises, un genre de post-rock dont les racines remonteraient à bien avant le rock lui-même.

Stéphane Duchêne | Mardi 26 septembre 2017

On connaissait l'Auvergne pour une certaine tendance à l'exportation du commerce de vins et charbon. Pour ses fromages aussi. Et son Jean-Louis Murat, bien entendu. Moins pour son Super Parquet. Il semblerait pourtant que ce dernier soit un produit purement local dûment estampillé de l'AOC qui en atteste.

Késaco que Super Parquet, alors ? Une sorte de créature cryptomusicale (comme on dirait cryptozoologique), une chimère, un animal multiple dont le cri serait un mélange d'expression musicale auvergnate à base d'instruments rustiques du crû tels que le banjo, la boîte à bourdons, la vielle à roue ou la cabrette (un genre de petite cornemuse particulièrement mange-cerveau), de psychédélisme et d'électro. De bourrée défoncée et d'expérimentation renforcée.

Inutile de dire que le résultat est aussi effrayant qu'addictif car ce qu'entend obtenir Super Parquet à travers cette déconstruction-reconstruction du folklore local, c'est, un peu à la manière d'Antiquarks mais dans un tout autre genre, une sorte de transe venue de la terre mais qui s'élève très haut dans les tourbillons lysergiques (ou l'on reparle de la cabrette, l'instrument qui rend fou) et les tornades rythmiques.

Parcourant les scènes et les bals, Super Parquet embrase ainsi les campagnes et les villes avec ce qui ressemble fort à un genre de post-rock dont les racines remonteraient à bien avant le rock lui-même. Comme si leur musique figurait un ruban de Möbius musical.

Super Parquet + Afous Afous
À la Bobine vendredi 29 septembre à 20h30


Super Parquet

+ 1ère partie (folk psychédélique, musiques traditionnelles et électroniques)
La Bobine 42 boulevard Clemenceau Grenoble
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter