Les Soirées à venir

Au programme des mois de février et mars. DG

Bare Noize

Tête d’affiche de la 6e édition des soirées G-Town is Burning, le duo londonien Bare Noize, composé de Daniel Brown & Oliver Pile est l’auteur d’un gros dubstep gras et crasseux dans la lignée de Skrillex & co. Amateurs de finesse et de sophistication, passez votre chemin, ici on vise l’efficacité pure et dure à base de gros drops, de wobbles vrombissants et de quelques lignes mélodiques trancey pour faire illusion. Honni par les plus puristes, mais vénéré par les clubs kids du monde entier, le « brostep » de Bare Noize a dans tous les cas le mérite de ne pas laisser indifférent, et leur venue à Grenoble sera l’occasion rêvée d’en faire l’expérience sur le dancefloor, terrain d’écoute privilégié pour ce style musical. Pour accompagner le duo, on pourra aussi compter sur les lives de Obey! et The Words, ainsi que sur le DJ-set de Slaapme. Vous voilà prévenus.
Vendredi 10 février au Drak-Art

Matthias Zimmerman

À l’occasion de leur 6e volet, les soirées Avalanche investissent le Bar MC2 pour accueillir le DJ/producteur allemand Matthias Zimmerman, encore auréolé de l’excellent accueil fait à son EP inaugural Isla Dub, sorti en novembre sur le label Sound Pellegrino. Et il faut dire qu’à l’écoute des quatre excellents titres qui composent ce dernier, force est de reconnaître que le crew parisien a encore une fois eu le nez fin. À la fois totalement inclassable et paradoxalement curieusement familière, la musique de Matthias Zimmerman impressionne autant par sa maîtrise et sa maturité que sa capacité à explorer des directions nouvelles, quelque part entre house scintillante, techno minimale et bass music mélancolique. Pour autant, c’est avant tout la finesse mélodique qui filtre de ses compositions qui rend ce premier EP aussi addictif, et devrait par conséquent faire de cette soirée aux côtés de Scaruzo et B/O/M un événement à ne pas manquer.
Samedi 18 février au Bar MC2

Rotator

Fondateur de l’excellent label rennais Peace Off Records, devenu avec le temps une véritable référence dans la scène breakcore internationale, Rotator sera la tête d’affiche de la prometteuse soirée Zombie or not Zombie, organisée par Musact début mars à l’Ampérage. Au programme, une bonne dose d’ultra-violence musicale, une guérilla sonore apocalyptique entre breaks stéroïdés, techno hardcore frénétique et samples vocaux hystériques cuttés par un esprit malade. Pas de tout repos donc, mais les plus aguerris seront récompensés par une inventivité de tous les instants, une irrévérence totale envers les conventions en cours au sein de l’industrie musicale, et une dose d’énergie suffisante pour recharger les accus pendant les 6 semaines suivantes. Également présents pour accompagner Rotator dans sa tâche, 2methylBulbe1ol, Stazma the Junglechrist, Llamatron, Matimpulsif et Zincogalette. Une belle soirée en perspective.
Samedi 3 mars à l’Ampérage

Festival Electrochoc

7e édition déjà pour le festival Electrochoc organisé par Les Abattoirs de Bourgoin-Jallieu, dont la programmation officielle vient tout juste de tomber à l’heure où l’on écrit ces lignes. À découvrir cette année, quelques collaborations surprenantes (Etienne Jaumet avec Richard Pinhas, le Mexicain Murcof avec Erik Truffaz et deux musiciens indiens huichols, Zone Libre en ciné-concert), des old-timers vénérables (les Anglais de System 7, qui partageront l’affiche de la soirée trance avec Juno Reator), un gros plateau électro made in France (avec Toxic Avenger, Nasser, et I Am Un Chien), le toujours recommandable Mike Ladd niveau hip-hop… Mais surtout deux artistes qu’on est très content de voir enfin débarquer en Isère, le jeune parisien Mondkopf dont l’électro atmosphérique « blade-runnerienne » en diable tranche agréablement avec le tout-venant 2.0, et les deux Argentins de Fauna, protégés du label ZZK de Buenos Aires et fiers représentants des sonorités cumbia digital qu’on retrouvera lors de la soirée de clôture du festival.
Du lundi 19 mars au dimanche 18 avril (lieux divers)

à lire aussi

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 16 janvier 2023 Trois soirées électro à Grenoble pour faire bouger tes nuits : Ed Isar le 24 janvier à la Bobine, Umwelt le 27 janvier à l'Ampérage et une Semantica Records night le 28 janvier à la Belle Électrique.
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Mardi 12 avril 2022 Longtemps vouées aux gémonies, les mélodies synthétiques naïves, clinquantes et mélancoliques de l’italo-disco ne cessent d’être réhabilitées depuis maintenant une (...)
Lundi 11 avril 2022 Qualité du son, qualité du verbe : ce n'est pas pour rien que le concert de Dinos, jeudi 14 avril à la Belle Électrique, affiche complet.
Lundi 11 avril 2022 Né en 2016 autour des compositions de Jc Prince, le trio grenoblois The French Bastards s’apprête à fêter son tout nouvel album en grande pompe (au moins du 45), avec deux concerts très attendus entre Isère et Rhône.
Mardi 12 avril 2022 On a assisté au show d’Orelsan, il y a quelques jours au Zénith d’Auvergne, pour le plaisir et aussi pour vous en parler avant sa venue au Palais des Sports de Grenoble le 16 avril. On vous raconte cette bonne soirée, sans rien divulgâcher !
Mardi 29 mars 2022 Loin des images d’Épinal auxquelles on réduit encore trop souvent les musiques venues d’Afrique subsaharienne, le duo de Nairobi Duma est l’auteur d’un magma sonore hybride, frontal et futuriste, qui fusionne métal extrême et influences...
Jeudi 24 mars 2022 Après l'annulation de 2020 à cause de la crise sanitaire et une édition restreinte l’an dernier, le Voiron jazz festival a enfin fait son grand retour le 17 mars dernier. Tendez l'oreille et l'agenda, cette nouvelle édition bat son plein en cette...
Mardi 29 mars 2022 Leur concert, initialement prévu le 17 décembre, avait dû être annulé pour cause de… grève SNCF (eh oui, cette fois-ci, le Covid n’y était pour rien). Mais voilà (...)
Lundi 14 mars 2022 MAJ 24/03 : CONCERT REPORTÉ AU 4/02/2023 Quelles sont les critères qui permettent à un rappeur de sortir du lot… sur le long terme ? Son (...)
Lundi 14 mars 2022 À l’occasion de son passage à la Bobine le 19 mars dans le cadre du Mois décolonial de Grenoble, on a filé un coup de fil à Rocé pour discuter de ses différents projets mais également de son rapport à l’Histoire et de son intérêt pour les musiques...
Lundi 14 mars 2022 On vous recommande la soirée Notte Brigante à la Bobine, à Grenoble, le 29 mars, qui regroupe Assid, Sean-Paul II, Rud de Dip et HLM38. C'est gratuit !
Lundi 14 mars 2022 Dans le champ musical hexagonal, Laetitia Sheriff n'est pas exactement une stakhanoviste, en tout cas pour elle-même : en 20 ans, on n'a pas (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X