The Assassin

The Assassin
De Hou Hsiao-Hsien (Taï, 1h45) avec Shu Qi, Chang Chen...

de Hou Hsiao-hsien (Taï, 1h45) avec Shu Qi, Chang Chen, Yun Zhou…

Où l’expression "rester interdit devant une certaine beauté" (ou une beauté incertaine) revêt un sens inaccoutumé… Mais avec Hou Hsiao-hsien, ce type de situation tend à dépasser le cadre de l’exception — le cinéaste taïwanais semblant estimer l’hermétisme comme une langue raffinée dont il convient d’user pour maintenir à distance un public profane. En l’occurrence, le procédé se révèle curieux lorsque l’on s’attelle à un "wu xia pian" (un film de sabre chinois), genre éminemment populaire, remis au goût du jour par le très chorégraphié Tigre et Dragon (2000) du – toujours – génial Ang Lee.

Refusant, sans doute, de s’abaisser à signer un film totalement épique ou spectaculaire (aurait-il peur de déchoir ?), HHH verse ici dans une abstraction esthétique floue certainement très symbolique. Mais à la différence d’un Tarkovski, d’un Bergman ou d’un Kubrick (voire d’un Malick dans ses bons jours), il ne va pas au bout sa démarche et paraît comme incapable de se résoudre à une dissolution narrative absolue qui ferait de ses œuvres de purs objets contemplatifs – même ses séquences de combats sont à Tsui Hark ou John Woo ce que Rivette pourrait être à Scorsese en ce domaine. Jouissant d’une fabuleuse cote germanopratine, Hou Hsiao-hsien ne reste qu’un suiveur plombant et surévalué, un indécis chronique, à la traîne de Wong Kar-waï à l’époque de Millennium Mambo (2001), et d’autres confrères asiatiques aujourd’hui.

VR

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 2 février 2016 De César Acevedo (Col., 1h37) avec Haimer Leal, Hilda Ruiz, Edison Raigosa…
Mercredi 3 juin 2015 Chaque mois, Le Petit Bulletin vous propose ses coups de cœur cinéma des semaines à venir en vidéo.
Mardi 26 mai 2015 À chaque édition du grand raout cannois ses petites musiques. En voici deux parmi celles que nous avons entendues depuis le début des festivités. Au sens propre comme au figuré.
Mardi 26 mai 2015 S’il y a eu de belles choses dans la deuxième moitié de la compétition cannoise – les films de Jia Zhang-ke et Jacques Audiard en premier lieu – cette édition 2015 restera dans les mémoires grâce à deux films uniques en leur genre : "Vice Versa" de...
Lundi 18 mai 2015 Entre déceptions, ratages et réussites inattendues, la compétition du 68e festival de Cannes est, à mi-parcours, encore difficile à cerner, le renouvellement souhaité n’ayant pas toujours porté ses fruits. Mais on peut déjà en dégager deux films...
Jeudi 14 mai 2015 Avec un blog quotidien mais aussi les critiques des films qui sortent simultanément à leur présentation au festival, vivez le 68e festival de Cannes à travers le regard du Petit Bulletin.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter