Faada Freddy : le talent à mains nues

Faada Freddy

La Belle Électrique

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Après avoir parcouru le monde au sein de Daara J, son groupe de rap, Faada Freddy s'est reconverti dans la soul. Avec son premier album, "Gospel Journey", ce zazou à la voix chaude fait l'unanimité partout où il passe. Il sera à la Belle électrique ce samedi 3 décembre, à guichets fermés.

Il a la dégaine des grands soul men de la Louisiane et au moins le même talent. Avec son chapeau melon, sa canne et son gilet impeccable, ce grand zazou pourrait très bien avoir grandi dans le vieux carré français de la Nouvelle-Orléans, faisant ses gammes avec Louis Armstrong ou Eddie Bo. En réalité, Abdou Fatha Seck, alias Faada Freddy, est né à Saint-Louis, au Sénégal. Son premier amour n'est pas le jazz, mais le rap. Avec Daara J, groupe qu'il a créé en 1992, il propose un hip-hop teinté de soul et de jazz. En solo, il a laissé cette teinture devenir sa couleur principale. Une franche réussite.

à lire aussi : Les onze concerts de l'automne (onze, oui)

Avec Gospel Journey (2015), Faada Freddy réussit le pari fou qu'il s'était lancé : réaliser un album entier sans aucun autre instrument que son corps. Les percussions, assurées par des doigts, des paumes, des torses, sont rejointes par des cuivres vocaux impressionnants. Le reste, sa voix s'en charge. Chaude, ronde et puissante, elle ne vient ni du Sénégal ni de Louisiane mais du cœur. Un supplément d'âme qui rend chacun de ses concerts inoubliables. Et ce n'est pas les Parisiens ayant fini à chanter avec lui dans une rame de métro à la fin d'un de ses concerts qui diront le contraire.

Faada Freddy
À la Belle électrique samedi 3 décembre à 20h30

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X