Danse dans l'ombre avec Boy Harsher

Boy Harsher + Krogshoy

Le Ciel

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Concert / Dimanche 3 décembre au Ciel (qui rouvrira exceptionnellement pour l'occasion), on a rendez-vous avec un étrange jeune duo américain. On fait les présentations.

Auteur d’une pop synthétique à la fois dansante, mélodique et torturée venant puiser ses influences dans le versant le plus sombre de la musique des années 1980 (cold wave, indus, drone, noise et EBM), Boy Harsher évolue dans un créneau musical déjà passablement défriché ces dix dernières années. Pour autant, ce qui fait toute la force de ce jeune duo américain formé en 2013 à Savannah, dans le sud des États-Unis, et désormais relocalisé dans le Massachusetts, c’est justement sa capacité à s’approprier cet univers comme si personne ne l’avait jamais fait avant lui, conférant de fait à sa musique une intensité et une puissance d’évocation assez stupéfiantes au regard de la frugalité des moyens à sa disposition.

à lire aussi : À Ciel rouvert (ou presque)

Hypnotiques et entraînantes, les compositions synthétiques minimalistes de Gus Muller, couplées au chant vaporeux de Jae Matthews, happent ainsi l’auditeur de leurs trois sorties discographiques dans un univers sonore hanté et mélancolique d’une amplitude assez impressionnante, déclinant avec subtilité une myriade de microclimats et d’atmosphères au fil des différents morceaux.

Un mot pour finir sur le duo Krogshoy, en charge de la première partie. Soit la rencontre inédite et prometteuse entre deux fers de lance de la scène indépendante grenobloise actuelle, Lynhood et Bleu Russe. Voilà qui donne envie d'en savoir plus...

Boy Harsher + Krogshoy
Au Ciel dimanche 3 décembre à 20h30

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 20 mai 2021 Quelques mois après la sortie de son album Instruments à touches, entièrement réalisé aux synthétiseurs, l’artiste grenobloise Lynhood a dévoilé, début mai, une série de (...)
Mardi 8 décembre 2020 Punk rap. Artiste polyvalent, Bleu Russe signe un best of remarquable, éclectique et enrichi de morceaux inédits. On l'a écoute et trouvé très bon, jusque dans ses collaborations avec d'autres musiciens.
Mardi 23 juin 2020 Présentation d'albums (1/3) : Le Petit Bulletin vous propose une nouvelle mini-sélection de disques. Nous avons tout particulièrement aimé les dernières livraisons de Bleu Russe.

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter