L'Esprit des lieux : Prapoutel, es-tu là ?

Exploration / Les Rendez-vous obliques d'automne mêlent les regards des locaux et des artistes pour revisiter Prapoutel - Les 7 Laux et imaginer son futur, samedi 22 octobre.

Redécouvrir l’esprit des lieux que l’on connaît par cœur à travers le regard des artistes, c’est ce que suggère Scènes Obliques, association basée sur le triptyque "art, montagne, écologies" et implantée aux Adrets. Samedi 22 octobre, la station de Prapoutel - 7 Laux, qui achève une année de festivités pour ses 50 ans d’existence, demeurera le centre de toutes les attentions.

à lire aussi : Deux rendez-vous pour s'enquérir de l'avenir de nos montagnes

On y marchera, en premier lieu, en compagnie de Pauline de Chalendar – vue au festival l’Arpenteur cette année – (11h), et ensuite aux côtés d’habitants de la station (14h), un peu plus que de simples quidams puisque parmi les guides du jour figurent une chercheuse de l’IRSTEA (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture), Emmanuelle George-Marcelpoil, et Jean Picchioni, qui fut maire des Adrets et président de la station des 7 Laux. Le regard artistique et extérieur pour cette visite décalée est amené par Emmanuel Lepage, auteur de bandes-dessinées dans lesquelles il raconte notamment ses périples lointains à Tchernobyl (Les Fleurs de Tchernobyl), aux îles Kerguelen (Voyage aux îles de la Désolation) ou encore en Antarctique (La Lune est blanche).

Chez Scènes Obliques, le discours artistique est aussi fort que le discours écologique ; impossible donc de ne pas se pencher, au cours de la journée, sur le devenir des stations de ski comme celle de Prapoutel - Les 7 Laux, une fois la visite achevée. Pour cela, et pour l’avoir rencontré tout récemment, on ne saurait que trop vous conseiller de prendre part à la conversation publique menée par Philippe Teillet (18h). Cet enseignant chercheur de Sciences Po Grenoble, spécialisé dans les politiques publiques et les politiques culturelles, animera le débat entre toutes sortes d’acteurs de la station : habitants, éleveur, artiste… Chacun s’interrogeant sur les enjeux de ces territoires si particuliers, en première ligne face au réchauffement climatique et ses conséquences économiques autant qu’environnementales. Et comme la montagne est aussi un lieu de convivialité, on achèvera le tout autour d’un buffet de produits locaux, avant la projection d’un documentaire de circonstance, La part du rêve.

à lire aussi : Vert'altitude : un nouveau festival pour voir la montagne en vert

L’Esprit des lieux samedi 22 octobre aux 7 Laux, programme complet des Rendez-vous obliques de l’automne sur www.scenes-obliques.eu

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 19 juin 2018 Du vendredi 6 au samedi 14 juillet se déroulera la 23e édition du Festival de l’Arpenteur, situé là-haut dans la montagne, aux Adrets-en-Belledonne. Un événement comme chaque année exigeant dans ses propositions mais, surtout, généreux dans sa...
Lundi 12 mars 2018 Jeudi 15 mars, l'association Scènes obliques, en charge chaque été du festival de l'Arpenteur (aux Adrets, dans le massif de Belledonne), organise un colloque au Musée dauphinois sur la thématique de la pente. Céline Saint-Martin, co-directrice de...
Mardi 1 juillet 2014 Sous-titrée « passer les bornes », la nouvelle édition du festival l’Arpenteur aura lieu comme toujours dans la commune montagneuse des Adrets-en-Belledonne, entre Grenoble et Chambéry. Rencontre avec son boss Antoine Choplin pour en savoir plus....
Mercredi 19 juin 2013 Dans la rubrique spectacle vivant, chaque été, il y a les mastodontes (les Nuits de Fourvière, les 7 collines, Avignon...), et les autres. Des festivals (...)
Vendredi 24 juin 2011 Comme chaque été, le festival de l’Arpenteur investit les lieux de vie de la commune montagneuse des Adrets (massif de Belledonne, près de Grenoble) pour offrir au public des propositions artistiques souvent exigeantes. AM

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter