Biergarten, le jardin germanique de Grenoble

Bière / Ni discret, ni secret pour personne dans une cour intérieure de la rue Thiers, l’ouverture du Jardin de Grenoble ou Biergarten, de son petit nom germanique, continue de faire grand bruit. Depuis le 1er octobre dernier, l’établissement amasse une centaine de clients par soir. Folklore allemand combiné à un baby foot et boulodrome au fond du jardin, cet établissement très prisé ne sera pas pour nous un nouveau lieu de villégiature.

« Hallo, Bonsoir », aurait-on entendu à l’entrée, si un membre du staff avait eu le temps de nous accueillir. Le fameux Jardin de Grenoble, aka Biergarten deuxième du nom (petit frère du Biergarten 1989 place aux Herbes), grouille de monde. Assis, debout, en cavale pour les petits, en perpétuels va-et-vient au bar où les commandes se font pour les grands. On rassure la clientèle, pas toujours toute jeune, en détaillant l’ouverture d’un bar extérieur qui désengorgera bientôt celui principal à l’intérieur. À force de patience, on obtient nous aussi une table correcte dehors et le précieux sésame : une blanche Paulaner basique (sur les 8 à la carte), bière officielle du Bayern Munich et ostensiblement sponsor du lieu. Un « joyeux anniversaire » démarre à droite, un groupe entier entame une série de percussions sur l'air de « we will rock you, rock you » à gauche. À cet instant, nos pensées vont au voisinage. La direction de l'établissement se dit sur le dossier avec des techniciens en acoustique. Malgré ça, le charme d'une gastronomie allemande typique opère. Quelques frites bien grasses trempées dans le ketchup au curry, un bout de flammekueche munichoise (celle avec la fameuse saucisse grillée currywurst), nous requinquent un poil.

Jardin de Grenoble - Biergarten au 18 rue Thiers

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter