En attendant Godot

Par Jean-Claude Bolle-Reddat, David Houri, Vincent Schmitt, ms Laurent Fréchuret

Notre avis : Une mise en scène fidèle à l’esprit de Beckett, avec un travail important sur l’espace – alors que, paradoxalement, le plateau est vide, excepté le fameux arbre penché. Quatre comédiens attendant donc Godot, avec un Jean-Claude Bolle-Reddat dont le rôle d’Estragon, naïf paumé, semble avoir été écrit pour lui.


Le Grand Angle

Place des Arcades 38500 Voiron
9 février et 10 février à 20h. Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation
de 10€ à 20€


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter