Vertiges : Ma famille va craquer

Vertiges

Théâtre de la Croix-Rousse

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Théâtre / Avec Vertiges, l’auteur et metteur en scène grenoblois Nasser Djemaï termine sa trilogie autour de la construction identitaire brillamment entamée avec Une étoile pour Noël et Invisibles. Une nouvelle pièce intense et dense centrée sur un réel peu vu sur les plateaux de théâtre : c’est justement ce qui fait sa force.

« L’identité n’est pas un héritage mais une création. Elle nous crée, et nous la créons constamment » : voilà ce que déclarait en 2006 le fameux poète palestinien Mahmoud Darwich (1942 – 2008) au journal Le Monde. Des mots qui résonnent parfaitement avec le projet artistique que Nasser Djemaï développe depuis 2005, à tel point qu’il les utilise pour ouvrir la note d’intention de sa nouvelle création Vertiges.

Une pièce créée mi-janvier à la MC2 Grenoble qui clôt ainsi sa trilogie sur l’identité et les racines initiée avec Une étoile pour Noël (dans laquelle un gamin prénommé Nabil va accepter de s’appeler Noël pour se conformer aux désirs d’une partie de la société) et Invisibles (sur les chibanis, ces travailleurs maghrébins restés en France sans leur famille).

à lire aussi : Avril en vrille : fragile et solide comme un Roque

C’est comme si, d’une certaine manière, Nabil tue son père sur Une étoile pour Noël ; le même Nabil, qui s’appelle Martin, retourne dans les enfers pour lui parler dans Invisibles ; et, à la sortie des enfers, ramène la lumière auprès de sa famille – c’est Vertiges. Mais le danger est de propager un nouvel incendie

expliquait le metteur en scène et auteur il y a un an à nos confrères grenoblois.

« Monde parallèle »

Le point de départ de Vertiges est le retour de Nadir, fils si brillant, dans l’appartement familial du fait de la maladie du père vieillissant. Un appartement étouffant où vivent presque en vase clos les parents, immigrés maghrébins à la maîtrise incertaine du français (Nasser Djemaï leur a écrit des phrases sans pronoms relatifs), avec le frère et la sœur de Nadir, l’un et l’autre plus modernes à leur manière.

Avec cette matière, Nasser Djemaï ouvre de nombreuses portes (les liens familiaux, la condition de ces immigrés écartelés entre deux pays, le poids de la religion…) et s’essaie à plusieurs styles (la pièce part sur un schéma très réaliste qui volera vite en éclats), donnant une réelle sensation de vertige à l’ensemble. Un trop-plein qui noyait quelque peu le discours lors des premières représentations et pouvait laisser imaginer que Nasser Djemaï n’avait pas assez confiance en son histoire (mais il nous a assuré avoir modifié cet aspect).

C’est au cœur de ce récit que se trouve toute la force de Vertiges. Dans ce drame familial intense, fait de cris et de joies, mettant en scène des personnages qu’on ne voit que rarement sur les scènes de théâtre.

Il existe des mondes parallèles, tout près de chez nous, des kystes urbains perçus aujourd’hui comme des prisons à ciel ouvert, des ghettos

écrit Nasser Djemaï en note d’intention. En découle un théâtre qui n’est pas voyeur ou moralisateur, mais simplement juste. Et pleinement contemporain.

Vertiges
Au Théâtre de la Croix-Rousse du 4 au 8 avril

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 29 janvier 2019 Avec Une étoile pour Noël, l’auteur, metteur en scène et comédien Nasser Djemaï livre un seul-en-scène survolté et drôle au sous-texte percutant. Ou comment un gamin prénommé Nabil va accepter de s’appeler Noël pour se conformer aux désirs de...
Mardi 18 mars 2014 Depuis quatre années, le Théâtre Théo Argence de Saint-Priest s'échine à décloisonner sa programmation et s'ouvrir à un public le plus hétéroclite possible. Une (...)
Mardi 22 octobre 2013 Pour sa troisième pièce en tant qu’auteur, le Grenoblois Nasser Djemaï s’intéresse aux travailleurs immigrés restés en France sans leur famille. Et offre un spectacle d’une justesse de ton remarquable. Aurélien Martinez

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X