Sandrine Bonnaire, sage femme dans "Voir le jour" de Marion Laine

Voir le jour
De Marion Laine (Fr, 1h31) avec Sandrine Bonnaire, Aure Atika, Brigitte Rouan

Comédie Dramatique / À l’hôpital de Marseille, Jeanne est auxiliaire dans un service de maternité. Son quotidien, entre les arrivées, les départs, les naissances ; les relations tantôt coulantes, tantôt houleuses avec les collègues ou l’administration… Et puis la vie à côté, avec sa fille de 18 ans, presque autonome…

Qu’elles soient documentaires ou fictionnelles, issues d’un long-métrage (comme Hippocrate) ou non, les séries thématiques hospitalières nous ont familiarisé depuis deux décennies avec les couloirs aseptisés et le vocabulaire spécifique ou l’adrénaline qui les parcourent. Faisant partie de la cohorte des films décalés par la pandémie, Sages femmes tombe à point nommé dans la mesure où il s’articule autour des difficultés récurrentes de fonctionnement du service : la continuité des soins, l’usure des personnels, le manque de suivi des stagiaires, les risques, la vétusté sont compensés par l’investissement surhumain des équipes plaçant leur mission au-dessus de leur vie personnelle — ce qui n’empêche pas, hélas, les fautes. L’eût-on vu avant la crise de la Covid-19 (ce qui est le cas pour le public de quelques festivals), qu’on l’eût perçu comme un signal d’alerte ; il n’en prend que plus de valeur aujourd’hui.

Et puis, Marion Laine habille son tract pro néonatalogie d’une chair dramatique palpitante. Les soignantes ne sont pas réduites à leur blouse blanche : Sandrine Bonnaire s'avère plutôt crédible avec son passé de vedette rock/nouvelle scène française des années 1990, Brigitte Roüan également en “autorité morale“ rebelle en marge des cercles de pouvoir ; quant à la jeune Kenza Fortas (révélée par Shéhérazade), elle s’illustre dans une séquence de suspense éprouvante. Si on se trouve face une enviable somme d’interprètes, celles-ci font “groupe“ au service de leurs personnage et de leur combat commun — à l’instar des Bureaux de Dieu de Claire Simon (2009), où une distribution également pléthorique s’effaçait au profit de la cause des femmes. Militant, mais pas que.

Voir le jour
Un film de Marion Laine (Fr, 1h31) avec Sandrine Bonnaire, Brigitte Roüan, Aure Atika…

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 6 mars 2020 Comme chaque année à la mi-mars, c’est à Avignon qu’il faut se rendre pour faire une moisson d’avant-première et de séances en présence d’équipes ! D’autant (...)
Mardi 18 février 2020 Excédée par la forfanterie paternaliste qu’il manifeste au logis, l’épouse du DRH d’une grande surface s’octroie dix jours de vacances seule ; charge au mari de s’occuper de la maison et des trois enfants, en plus de son travail. Bien sûr, ça ne va...
Mercredi 4 mai 2016 Seule réalisatrice (ou presque) à avoir accompagné la Nouvelle Vague — qu’elle a même précédée d’une courte pointe avec La Pointe Courte (1955) — Agnès Varda n’est (...)
Mardi 5 avril 2016 de Cyril Gelblat (Fr, 1h37) avec Manu Payet, Audrey Lamy, Aure Atika, Joe Bel…
Mardi 28 avril 2015 Renouant avec le théâtre, Sandrine Bonnaire dit avec simplicité l'histoire d'une comédienne déchue et réduite à faire des ménages via le texte autobiographique de Samira Sedira, "L'Odeur des planches". Dialogue avec la plus radieuse des actrices...
Mardi 6 janvier 2015 Après un premier tiers de saison assez calme, l’activité théâtrale s’intensifie nettement cette rentrée. Entre stars de la scène locale et internationale, créations maison et découvertes à foison, revue de détails. Nadja Pobel
Mardi 15 juillet 2014 Pour son premier long métrage, Thomas Cailley a trouvé la formule magique d’une comédie adolescente parfaite, dont l’humour est en prise directe avec la réalité d’aujourd’hui. Il dispose d’un atout de choc : Adèle Haenel, actrice géniale révélant...
Mardi 1 avril 2014 De Claude Lelouch (Fr, 2h04) avec Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire…
Jeudi 25 octobre 2012 De Sandrine Bonnaire (France, 1h38) avec William Hurt, Alexandra Lamy, Jalil Mehenni...
Jeudi 12 juillet 2012 De Marion Laine (Fr, 1h28) avec Juliette Binoche, Edgar Ramirez…
Mardi 27 mai 2008 de Catherine Castel (Fr, 1h29) avec Antoine de Caunes, Aure Atika, Victoria Abril…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !