Les "joujoux" du jubé

Passion selon Saint-Jean

Abbatiale Saint-Robert

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Festival de La Chaise-Dieu / Fier et altier, le promontoire de l'Abbatiale Saint-Robert domine le granit alentour. Par son imposante stature, musicale et symbolique, le phare de cet estuaire spirituel évoque la traversée de noirs rivages de l'Antiquité.

Jean-Sébastien Bach, encore et toujours, convoquera les anges et démons de sa fulgurante Passion selon Saint-Jean. Le pathos, le symbolisme des nombres, l'envoûtant ostinato des cordes du chœur d'ouverture, la troublante sensualité de Jésus ou de la mort (Ruht wohl), l'efficacité et la concision du chef d'œuvre éblouissent autant qu'ils perturbent. Damien Guillon n'a de leçon à recevoir de personne. Il naviguera au sextant dans ce pacifiste océan, épaulé du chœur de chambre Mélisme(s) et de son toujours "Céleste Banquet". Les "Anges Musiciens" l'auront précédé en la Collégiale de Saint-Bonnet-le-Château - une première - juchée sur son piton exposé au septentrion. Josquin, Tallis ou Gibbons auront ainsi pavé la voie à cette édition 2019.

Éclectisme et fondamentaux

Si la musique sacrée reste l'acrotère du Festival de la Chaise-Dieu (Scarlatti, Haendel, Bach ou Brahms), les ornements viendront cette année du répertoire symphonique, jouissant en 2019, d'une "tribune" digne des orgues de l'abbatiale. La toujours grandiose Neuvième Symphonie de Beethoven dirigée par Jérémie Rhorer, l'inoxydable 40e Symphonie de Wolfgang, le voluptueux Concerto pour violoncelle de Haydn, ou le très arctique Concerto pour piano de Grieg. De plus, le geste musical baroque de la dévotion sera assis cette année "ad dexteram patris". Lauriers sur la croix, le Martirio de Santa Teodosia de Scarlatti donnera l'occasion d'entendre ou ré-entendre les sublimes voix d'Anthéa Pichanick, Emmanuelle de Negri, ou le très sensuel ténor, Emiliano Gonzalez-Toro. Les Larmes de la Vierge couleront aussi sur les fossettes des Talens Lyriques de Christophe Rousset, par le truchement de maîtres dits "mineurs", mais pourtant si enthousiasmants : Rossi, Perti, Ferrandini, Vinci.

Festival de La Chaise-Dieu, du 22 août au 1er septembre à La Chaise-Dieu (Haute-Loire) et dans divers lieux

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 9 juin 2021 Quel bonheur de voir l’un de nos plus grands festivals célébrer « le retour à la vie » ! Et qu’importent les contraintes post-pandémiques. (...)
Mardi 5 février 2019 Ayant longtemps réchauffé le coeur des amoureux, littéralement, "transis" de musique de chambre, la Petite Saison du SyLF pose ses bagages dans la très (...)
Mardi 3 juillet 2018 Le jubé jubile... calfeutré, à l'abri des alizés, de l'autan, et autres impertinents siroccos, il n'entendra souffler cette année, que la familière et rassurante (...)
Mardi 3 octobre 2017 L'hôtel Mercure reprend en octobre, sa formule des dîners-concerts. Vous pourrez littéralement "astiquer les cuivres" de votre orchestre préféré : l'OSSEL, (...)
Mardi 3 octobre 2017 Depuis son austère belvédère de granit, sépulture d'intrigantes momies, la Collégiale de Saint-Bonnet-le-Château redevient l'épicentre de l'incontournable Baroque en Forez. Jean-Pierre Menuge y célèbre, cette année, "le vivant".
Mardi 2 mai 2017 Éclectique et passionné, le célèbre chef d'orchestre aux modestes origines, moissonne aujourd'hui ses blés. Graal du sage ou désarmant truisme, ses rêves aujourd'hui reviennent à lui, tout naturellement ! Un labeur acharné et de belles cartes...
Mardi 5 juillet 2016 Voici tout juste un demi-siècle que la célèbre " retraite " bénédictine de La Chaise-Dieu, picotée par le zéphyr du septentrion, enivre esthètes et mélomanes. Pas du tout l'âge de la retraite...
Mardi 30 juin 2015 La «Casa Dei» ne connaît (presque) pas la crise. Aujourd'hui, le club des «grandes maisons» se mue en refuge d'altitude pour un public dérouté par la confusion des genres musicaux. Alors élitisme ou simplement culture de l'excellence ? Alain Koenig
Mardi 4 novembre 2014 Étymologiquement parlant, peu de destins sont aussi fulgurants que celui du grand Franz Schubert ! Emporté à 31 ans par une subséquence de la maladie dont (...)
Mardi 4 novembre 2014 Symphonia fête ses vingt ans: impressionnante réunion de famille mêlant concerts, conférences, création, ateliers, solistes stéphanois, grand chœur (Symphonia), chœur de chambre (Sinfonietta) Conservatoire Massenet, médiathèques... On n'a pas tous...
Mardi 4 février 2014 Après un développement local, puis national, des collaborations artistiques majeures, des succès à l'étranger, le SyLF se concentre désormais sur son esthétique sonore, son identité musicale profonde. Le programme «Le violon merveilleux» confirme...
Mardi 4 février 2014 La cité thermale de Montrond-les-Bains continue son effervescence avec le dix-septième opus du désormais incontournable Festival Jeunes Talents. En fin (...)
Lundi 18 novembre 2013 Enyss Djemil, alias Francis-Paul Demillac reste une des figures marquantes de la musique à Saint-Étienne. Monsieur de presque cent printemps, il a su (...)
Lundi 18 novembre 2013 Rares les dimanches matins, où l'on peut ouvrir les yeux en se purifiant l'âme à la source de vie qu'est Jean Sébastien ! Plus rare encore, que le Concerto (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter