L'Everest à Firminy : sommet des tables appelouses ?

La Chronique food du PB / Entrée en cuisine pour écrire sur les chefs plus que pour les imiter, Anaïs a quand même réussi l'exploit d'obtenir son CAP, avant de retrouver son clavier de journaliste avec beaucoup plus de sûreté. Car c'est en salle qu'elle aime admirer le ballet des plats et raconter l'émotion qu'ils provoquent. Ici pas de critique négative, elle ne chronique que ce qu'elle a aimé. Aujourd'hui, rendez-vous à La Brasserie Geoffroy-Guichard, qui a ouvert ses portes il y a deux mois.

Ça a commencé grâce à un potage épicé à base de haricots blancs, lors de la Soupe des chefs, servie au Zénith fin novembre. Rajendra Pradhan, le chef de L’Everest à Firminy faisait partie de la cohorte de toques mises à l’honneur ce jour-là. Un breuvage, comme une piqûre de rappel à retourner dans l’Ondaine… Et pas seulement pour les œuvres de Le Corbusier, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco qui ont servi de décor à une grande partie de notre enfance. Quelques temps plus tard, donc, direction l’une des petites artères du centre-ville où l’on n'avait pas mis les pieds depuis l’ouverture du restaurant, il y a plus d’une décennie. Adresse intimiste dont l’énorme enseigne pourrait faire penser le contraire, on vient ici manger non pas des spécialités indo-népalaises - comme le nom de l’établissement, en référence au toit du monde, pourrait le faire croire - mais une cuisine du marché, délicate et servie avec soin. 

à lire aussi : La Brasserie Geoffroy-Guichard : une adresse pour un déj confort dans l’écrin des Verts

Butternut et endive en soupe

Le menu de ce midi se joue sur une partition en trois temps pour l’entrée, deux pour le plat chaud et quatre pour le dessert. Entre le tartare de saumon aux lentilles ou la salade de gésiers, on opte plutôt pour la soupe de butternut. Un chouette velouté, rehaussé par une pointe de croquant et d’amertume incarnée par une feuille d’endive rouge. Eglefin ou bœuf ? Les assiettes fumantes déposées sur les tables voisines nous incitent à choisir la viande. Avec ses billes de poivre noir qui craquent dans la bouche, le mijoté est à la fois tendre et consistant. Il arrive aux côtés de courgettes aux oignons, cuites façon ratatouille et un poil relevées, dont on espère qu’elles proviennent de conserves estivales faites maison.

à lire aussi : Girls power pour mon quatre-heures

Au centre de l’autre accompagnement, l’écrasé de pomme de terre démoulé d’un anneau qui lui donne une belle forme ronde, le patron des cuisines a inséré une baie rouge. Le détail nous évoque le bindi que porte entre ses sourcils son épouse et responsable de salle, Nirmala. Dans un accès, excès peut-être aussi, de curiosité, nous lui demandons la signification au moment de payer. « Ici, c’est juste un bijou, mais de là où je viens cela signifie qu’on est une une femme mariée. » Rien à voir donc, il ne faut pas toujours vouloir donner un passeport à la cuisine que l'on goûte.

Un dessert au kaki

Le dessert prend des accents de Noël avec un roulé au citron, surmonté de quelques baies de grenade. On lorgne aussi sur la mousse au chocolat-kaki, un fruit à notre avis bien trop sous-coté et qui joue ici la parfaite carte de l’originalité. Avec notre double expresso s’invitent des bouchées de brownies, tuiles aux amandes et autres meringues. Une belle attention. En payant (21, 80 euros), on s’attarde sur ce que propose L’Everest comme menu des fêtes comme « le gravlax de saumon sur brioche toastée, fromage ail et fines herbes et lentilles vertes » (dans le menu à 32 euros) ou « le filet de bar, bisque de crustacé, risotto et purée de potimarron » (dans le menu à 52 euros). Des options à garder en tête, histoire d’alléger un peu sa charge mentale du tunnel des repas de fin d’année.

L'Everest, 1 Rue Lamartine, 42700 Firminy. Réservations : 04 77 61 21 67. Plus d'informations sur la page Facebook du restaurant

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 13 avril 2022 Direction le restaurant de la Cité du Design pour un menu du jour digne d’une bonne brasserie avec une vue sur un jardin d’hiver étonnant.
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Mercredi 9 mars 2022 Lieu hybride, attenant à l'École de Design, cette cafétéria moderne constitue une adresse où les recettes n’ont pas de frontières tant qu’elles sont cuisinées avec des produits bios et locaux. Exemple avec le sandwiche du vendredi. Par Anaïs...
Lundi 7 mars 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Jeudi 24 février 2022 19h et des poussières, un vendredi soir d’hiver à Saint-Etienne... ça y est, le weekend peut (enfin) commencer ! L’occasion d’aller boire une bonne bière entre copains. Ah tiens, et si on changeait un peu ? Un cocktail, ça vous dit ? Allez, on vous...
Mardi 1 mars 2022 Elle avait tout pour être heureuse, mais rien ne va se passer comme elle l'imaginait. Fougueuse, pleine d'envies, sortant du couvent à 17 ans avec une (...)
Jeudi 20 janvier 2022 A Saint-Etienne, une cantine participative vient d’ouvrir ses portes sur les bas du Crêt-de-Roc. Au menu : de bons petits plats, et surtout du faire-ensemble pour mieux vivre-ensemble. Reportage lors de la première journée d’activité, entre régalade...
Mardi 4 janvier 2022 Dans l'une de ces rues que les couvre-feux plongeaient dans la pénombre, on refait la fête. On y mange aussi désormais thaïlandais, grâce à Chan. Nous sommes (...)
Mardi 30 novembre 2021 A la pointe de la Haute-Loire, en frontière avec l’Ardèche, une petite station de ski familiale accueille chaque hiver des amateurs de glisse à la recherche d’un cadre chaleureux et peu onéreux… Et on peut même y trouver des crêpes au suc’.
Mardi 30 novembre 2021 Une maison de pain d'épices, une sombre futaie, une sorcière activant son four pour dévorer deux petits nécessiteux (...)
Mercredi 15 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mardi 7 septembre 2021 Terminée, l’époque où les végétariens et végétaliens passaient pour des petits moineaux mangeurs de graines ? Longtemps perçue comme un peu « à la traine » sur ces questions, il semble que Saint-Etienne ait fini par prendre le train...
Mercredi 1 septembre 2021 Après des mois de travaux et d’attente, cette fois-ci ça y est : les Halles Mazerat Biltoki ouvrent leurs portes. Rendez-vous aujourd'hui cours Victor-Hugo à Saint-Etienne, pour une journée d’inauguration toute en gourmandise.
Mardi 7 septembre 2021 "Silences épanouis" est la thématique choisie par Geneviève Dumas pour sa biennale de musique contemporaine Festyvocal. Elle mettra à l'honneur les élèves (...)
Mardi 8 décembre 2020 Fondateur et directeur artistique du festival Les Oreilles en Pointe, depuis plus de trente ans Tibert défend vaille que vaille la chanson francophone. En cette fin d'année morose, le chanteur et guitariste sort contre vents et marées...
Mardi 6 octobre 2020 La Fabuleuse Cantine est une réussite bien stéphanoise. La structure qui met en avant la cuisine anti-gaspi et zéro-déchet vient de prendre ses nouveaux quartiers dans le Bâtiment des forces motrices au coeur de la cour de l'ancienne Manufacture...
Mercredi 8 juillet 2020 C'est un peu comme un retour à la maison pour les céramistes Arlette et Marc Simon. Installés depuis 2002 au Chambon-sur-Lignon (43) où ils ont créé l'Espace (...)
Mercredi 4 mars 2020 Sur scène, un fourneau, une batterie de cuisine, des poireaux, des patates, des condiments, des bols… Ce soir, c’est Marguerite Duras qui régale. La (...)
Mercredi 5 février 2020   Tout se passe autour d’une table, et de la fabrication en direct de tagliatelles fraîche à l’arrabiata par un couple, qui attend visiblement des (...)
Mercredi 5 février 2020 La compagnie catalane Eia nous emmène dans le monde du cirque toujours très présent dans l'imaginaire collectif, pour aller cueillir l'humanité et nous (...)
Mercredi 29 janvier 2020 Décrié ou suivi à la lettre, le Guide Michelin continue de donner le ton et le rythme des tables de restaurant dans l'Hexagone. La cuvée 2020 du Guide rouge vient d'être dévoilée. Point sur les étoilés dans la Loire.
Mardi 5 novembre 2019 11e album pour le Brestois Christophe Miossec avec Les Rescapés. Moins égo-centré que ces prédécesseurs, cet album s'ouvre sur des thématiques d'actualité (...)
Mercredi 25 septembre 2019 Benoît Masson, après avoir repris le restaurant du Musée d'art moderne et contemporain en 2018 - Le Carré des Nuances -, a été choisi pour relancer le restaurant/bar de l'Opéra de Saint-Étienne. L'établissement ouvrira début novembre 2019,...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter