"P'tites histoires au Clair de lune" : Éclipse partielle

ECRANS | De Miyoung Baek, Mohammad Nasseri, Babak Nazari (CdS.-Fr.-Irn.-G.-B, 0h39min)

Vincent Raymond | Mercredi 6 février 2019

Photo : ©Les Films du Whippet


Destiné aux tout-petits dès 3 ans, ce programme compile quatre films courts très inégaux et/ou un peu usés ayant en commun l'astre des nuits. Bonne idée sur le papier, qui commence pas trop mal avec Où est la lune ?, sorte de berceuse aux allures de comédie musicale condensée — il s'agit en fait d'un fragment de ciné-concert — accompagnant une élégante partie de cache-cache marine et aérienne à la fois. Les choses se finissent plutôt bien avec P'tit Loup, histoire enlevée de saute-moutons, au graphisme simple mais efficace. C'est entre les deux que cela se gâte : le conte iranien Ma lune, notre lune pourrait revendiquer un prix de médiocrité, s'il n'y avait l'épouvantable Il était une fois… la lune et le renard. Le fait que son auteur Babak Nazari ait quasiment tout fait seul à une époque où l'animation assistée par ordinateur était moins… accessible (2005) n'excuse ni la maladresse poussive du récit, ni la laideur caractérisée de l'ensemble digne des pire jeux vidéos du XXe siècle. On croirait qu'un étudiant en graphisme, ivre de mauvaise bière, a cherché à combiner le plus de fautes de goût, de mouvements improbables et de textures ratées. Dans son genre, c'est une performance, mais pas pour les enfants. Cet opus aurait peut-être dû rester sur la face cachée.)


P'tites histoires au Clair de lune

De Miyoung Baek, Mohammad Nasseri...(Cor-Iran-Angl, 39 min) animation

De Miyoung Baek, Mohammad Nasseri...(Cor-Iran-Angl, 39 min) animation

voir la fiche du film


4 courts métrages dont l’Héroïne est la Lune. Attirés par sa lumière, des enfants, des loups et même un renard voudraient décrocher la lune. Mais que se passera-t-il si la lune venait à disparaître au beau milieu de la nuit ?


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter