Sous le drapeau des Bravos

Les Bravos de la Nuit (Loire) | Plus d'une vingtaine de projets artistiques (concert, théâtre...) sont attendus fin août à Pélussin. Parmi elles, un spectacle caustique et ô combien d'actualité "Est-ce que Bernard Arnault va bien ?" Réponse avec le comédien-metteur en scène Jules Jobard de la cie Quart de seconde.

Nadja Pobel | Mardi 3 juillet 2018

Photo : © DR


D'où vous est venue l'idée de spectacle créé en 2016 ?
Il est né d'une proposition de carte blanche du festival des Mutineries organisé par plusieurs MJC de Lyon dont le thème était la parole militante. On ne voulait pas faire une histoire du militantisme ou des portraits. À ce moment-là en France, il y a les manifestations contre la loi El-Khomri, Nuit debout, la sortie du film de François Ruffin Merci patron. Le contexte social était dense. On était gorgé de tout cela. On s'interrogeait sur notre propre engagement militant ou pas et c'est cela que nous avons voulu mettre en scène. Bernard Arnault est un prétexte. C'est un symbole du monde dans lequel on vit. Il est l'homme le plus riche de France et on le prend comme point de réflexion.

Adaptez-vous ce spectacle à l'actualité toute récente ?
Le spectacle est un état des lieux et - gros avantage - le mécanisme de la société que nous connaissons a été mis en place il y a 30 ans et c'est toujours le même. Et donc, même si le spectacle a deux ans, il est étonnement d'actualité. On utilise les codes de la conférence gesticulée et on le détourne car on invente une fausse histoire et on prend les recettes du libéralisme : on monte une entreprise et on va gagner de l'argent. Et on actualise ça régulièrement car on s'est amusé avec les mots « disrupter », « start-up nation ».

Est-ce que vous faites attention à ce que ce ne soit pas un spectacle étendard ?
On n'est affilié à aucun parti politique. On ne fait que s'inspirer d'un contexte en mettant en scène nos questionnements. Mais si poser des questions (exemple : "Est-ce que les CRS ont peur ? Est-ce que Bernard Arnault a la belle vie ? Est-ce qu'un CRS s'est déjà retrouvé face à son enfant dans une manifestation ?") c'est être étendard alors oui nous le sommes. Cependant nous faisons simplement notre métier d'artiste. Et aujourd'hui on a de très bons attachés de presse en la personne d'Emmanuel Macron et de son gouvernement parce qu'en terme de destruction de l'emploi et des services sociaux, on est à niveau supérieur à celui de 2016.

Est-que Bernard Arnault va bien ? Dans le cadre des Bravos de la Nuit, à Pélussin, du 25 au 31 août

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter