Et vogue le Vog

Le Vog est un centre d’art créé par la ville de Fontaine en 2005, fruit d’un « volonté politique » coriace dans une période peu favorable… S’il dépend financièrement de cette municipalité, cela ne limite pas pour autant la liberté fondamentale présidant à un centre de ce type : celle de choisir sans restriction ni commande, de construire sa ligne et son identité. D’autant qu’à l’argent de la ville s’ajoute celui provenant du mécénat privé (depuis l’an passé seulement), le tout pérennisant un aspect essentiel de son fonctionnement : l’absence totale d’intérêt financier. S’il leur arrive de « mettre en lien les collectionneurs et les artistes », Marielle Bouchard (programmatrice du lieu depuis octobre 2006) précise : « on n’est pas là pour vendre et on ne prend évidemment aucune commission. » Les artistes exposés bénéficient quant à eux d’une « aide à la production » ainsi que d’une valorisation par l’édition d’un catalogue, mais pas d’aucune rémunération à proprement parler.

Choisis en fonction « de l’expérimentation qu’ils font de l’art contemporain », ils peuvent être confirmés (comme Marc Desgrandchamps en ce moment, exposé en 2010 au musée d’art moderne de la ville de Paris), ou en début de carrière (comme Mathilde Barrio Nuevo pour la précédente exposition). Au quotidien, le Vog se préoccupe d’accompagner le public qui franchit la porte « en expliquant la démarche de l’artiste exposé », et en multipliant les interventions auprès du public scolaire (chaque année, plus de 3500 enfants profitent d’une visite spécialement conçue pour eux). Marielle ne cache par ailleurs pas son ambition : « On a une volonté de proximité avec la population locale - fontainoise et de l’agglo, mais aussi une ambition nationale. J’ai envie que l’on entende parler de ce lieu dans la France entière, que ce qu’il s’y passe ne reste pas confiné à Fontaine. » Depuis 2011, le Vog compte parmi les cinquante-deux centres d’art français faisant partie de l’association DCA (développement des centres d’art), « une forme de reconnaissance » qu’elle entend bien mettre à profit…

LG

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 19 septembre 2022 Dans une relative solitude et un certain goût pour la discrétion, Marc Di Malta construit une œuvre musicale complexe, radicale et profonde depuis un (...)
Mardi 11 février 2020 Évoquant autant l’esthétique pop de David Hockney que la luxuriante naïveté du Douanier Rousseau, l’univers pictural de Marie-Anita Gaube invite à une immersion fascinante dans un monde fantaisiste et inquiétant.
Mardi 12 avril 2016 Ce jeudi 14 avril aurait dû être inaugurée au Vog, centre d’art municipal de Fontaine, une exposition consacrée à l’artiste Philippe Perrin. Mais elle a finalement été annulée par la Ville au vu du « contexte national et...
Lundi 30 septembre 2013 On aime, et le Vog nous y invite chaque année, découvrir un artiste en quelques œuvres, presque en un clin d'oeil qui peut ensuite, et selon l'envie, se (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X