Futur, plus que parfait

Retour vers le futur
de Robert Zemeckis (1985, ÉU, 1h56) avec Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson

Revoir Retour vers le futur, c’est croquer dans une madeleine cinéphile des années 80 ; c’est aussi voir en quoi son réalisateur Robert Zemeckis y préparait avec son scénariste Bob Gale ce qui allait devenir un champ d’expérimentation dans les décennies suivantes. Marty MacFly est un ado normal, beau gosse qui fait du skate et de la guitare, et qui tente d’échapper à la lose familiale (un père sans charisme et une mère alcoolique) en se réfugiant auprès d’un savant un peu fou. Celui-ci a construit une De Lorean à remonter le temps et, lors d’un test qui tourne mal, Marty se retrouve trente ans en arrière, au moment où son futur père doit rencontrer sa future mère.

Zemeckis utilise le paradoxe temporel comme une porte ouverte à la duplication des corps, à leur remodelage et à leur télescopage. Au cœur de Retour vers le futur, on trouve ainsi une photo qui s’efface au fur et à mesure où Marty intervient dans le passé et modifie son présent – son visage puis son corps disparaissent. Plus encore, son passage dans l’Amérique 50’s idéalisée par le cinéma corrige celle des années 80. De retour chez lui, il retrouve sa famille reaganisée et triomphante : pensant conserver la réalité telle qu’elle était, Marty a surtout ouvert la voie au conservatisme de son époque. Bien avant Tarantino, Zemeckis pensait déjà que les corps de cinéma, créatures de celluloïd manipulables et reproductibles à l’envie, pouvaient modifier l’histoire.

Le reste de la trilogie – mais plus encore de la filmo de Zemeckis –, où Marty et Doc voyagent dans un futur so nineties puis dans le passé mythique du western américain, ne cesseront dès lors de tester cette limite : jusqu’où les personnages de cinéma peuvent-ils transformer leur environnement, le produire ou le recréer selon leurs désirs ?

Christophe Chabert

Retour vers le futur
Mercredi 25 juin à 20h, au CCC

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 8 décembre 2020 ★★★☆☆ De Robert Zemeckis (É.-U., 1h45) avec Anne Hathaway, Octavia Spencer, Stanley Tucci… En salles le 23 décembre.
Mardi 11 décembre 2018 Avec une sélection de tableaux balayant les vingt premières années de la carrière de Julien Beneyton, peintre quarantenaire né à Échirolles et aujourd’hui installé à Paris, l’exposition "Retour vers le futur" du Vog présente l'univers singulier d’un...
Vendredi 10 janvier 2014 Dans son excellent ouvrage consacré aux cinéastes hollywoodiens contemporains (Le Temps des mutants, chez Rouge Profond), Pierre Berthomieu livre une des (...)
Jeudi 7 février 2013 L’héroïsme d’un pilote d’avion est remis en cause lorsqu’on découvre ses penchants pour la boisson et les stupéfiants. Délaissant ses expérimentations technologiques, Robert Zemeckis signe un grand film qui célèbre l’humain contre les dérives...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X